HIEVILLE – 14




NOTES sur HIEVILLE – 14

Hieville sur Dive

1 – Bibliographie.
2 – Pièces Justificatives.
3 – Archives ShL.

1 – Bibliographie:

CAUMONT Arcisse de : Statistique monumentale du Calvados, réédition FLOCH Tome III page 569.

Editions FLOHIC : le patrimoine des Communes du Calvados page1370.

BELIER A. : cahier de doléances de Hiéville : : Bulletin Foyer rural du Billot n°26 page 41.

Voir :
Recherche des nobles de Lisieux p.11 – 76 -85.
Montfaut 38.
Généalogie – D’Arigennes 1391
Annuaire Normand 1849 p.155
Histoire de St Pierre sur Dives pat l’Abbé Denis p.181
L. Du Bois – Recherche de la Normandie p.243.
Annuaire Normand 1867 p.512

Voir le site: j.y.merienne.pagesperso Villes et villages du Calvados

2 – Pièces Justificatives:

Insinuations

Recherche de 1666
Jean de Bernières, seigneur de Vaux, ancien noble.
Paul Charlot, seigneur de Montville, issu d’Ysac, ennobli en 1594
Jacques le Maignen, tuteur de henry et Anthoine le Maignen, fils de Herculles, condamnés.

L’Hermitte d’Hiéville, dame de Fontaine Riaut (ou Riout) près Séez et de Robillard en Auge, fille unique de Philippe, seigneur d’Hiéville près St Pierre sur dives et de Ste Barbe en Auge, est veuve depuis le 12 août 1725, du maréchal de Montesquiou, qu’elle avait épousé le 23 mars 1700
(Calendrier des Princes 1767).

STATISTIQUE MONUMENTALE DU CALVADOS PAR ARCISSE DE CAUMONT

L’église: d’Hiéville, près St-Pierre-sur-Dive, est insignifiante et n’offrirait aucun caractère s’il ne restait quelques contreforts dont les profils annoncent au moins le XIVe siècle. La maçonnerie pourrait donc dater de cette époque, sauf les parties refaites.
Une sacristie moderne est appliquée sur le chevet. A l’ouest s’élève une tour moderne en pierre, terminée par un dôme surbaissé à quatre pans, dont chaque face est percée d’un oculus. Un lanternon couronne ce toit de pierre.
Le mur latéral du nord est sensiblement infléchi au nord-est.
Cette paroisse dépendait du diocèse de Séez ; elle est sous l’invocation de saint Pierre. L’abbaye de St-Pierre nommait à la cure. On y comptait 68 feux. Elle dépendait de l’élection de Falaise.
On voit dans le cimetière la tombe de M. Jarry, avocat.
Un tombeau ancien en forme de croix, avec toit prismatique, a été renversé et sert de banc sous l’if.

Château.
— M. le commandant du génie Rochet, inspecteur de l’Association normande et maire d’Hiéville, demeure à peu de distance de l’église; un cèdre du Liban et quelques beaux arbres méritent l’attention dans les bosquets qui environnent son habitation.

3 – Archives ShL:

Carnets de Charles VASSEUR – « paroisses hors évêché de Lisieux »
DOYENNE DE :
23 – Hieville sur Dive
Diocèse de Séez, élection de Falaise, sergenterie de St Pierre sur Dives
68 feux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *