Les cinq livres de Marin Le Bourgeois

Guy-Michel Leproux, directeur d’études de Paris à l’école pratique des Hautes Études.
Audrey Nassieu Maupas, maître de conférences à l’École pratique des Hautes Études.
Élisabeth Pillet, conservateur du Patrimoine au centre Chastel.


Les cinq livres de Marin Le Bourgeois

C’est avec beaucoup de plaisir que nous avons reçu ce livre, fin octobre, envoyé par l’un des auteurs, Audrey Nassieu Maupas, précisant : « Avec mes collègues, nous voulions vous remercier de votre accueil à la ShL quand nous étions venus en 2019 ». Nous sommes heureux que nos archives aient contribué pour ces chercheurs à la publication de cet ouvrage très documenté concernant Marin Le Bourgeois, l’un des plus illustres concitoyens de Lisieux, peintre, sculpteur, artisan. Né vers 1560 à Lisieux, ou sa région, il avait son cabinet Grande Rue, et fut nommé peintre et valet de chambre à la maison du roi, de 1598 à 1633 par Henri IV. De passage dans la région, Louis XIII lui rendit visite en juillet 1620 pour voir son cabinet. Il possédait également une demeure à Ouilly-le-Vicomte. Il mourut à Lisieux, et fut inhumé le 3 septembre 1634 dans l’église Saint-Germain, près de la cathédrale. Les auteurs lui attribuent et publient les Cinq Livres. Cet ouvrage, rédigé dans les dernières années de sa vie, décrit, de façon très concrète, les procédés qu’il a mis au point et employés pour peintre, sculpter, mouler et décorer toutes sortes de matériaux et d’objet.

Institut d’histoire de Paris, 2020, 430 p., 49 €

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.