1862.1

1862.1a

La Marque Postale

 #  Petit chiffre 1738 (n°59 de notre catalogue SHL 1852-1862). Sur 20c bleu Empire non lauré, à côté timbre à date type 15 de Lisieux.
¥  13 Novembre 1862

!   20c. pour Reims
T  Tarif du 1 Janvier 1862, lettre de bureau à bureau, 1er echelon (jusqu’à 10g) affranchie.
&   Au verso : ambulant nuit type 1 CHERBOURG A PARIS puis jour PARIS A GIVET 1°, et arrivée t.15 Reims le 14.
○  Arrêtons nous un instant sur le timbre: on y remarque un massicotage trés net de la dentelure.  Cet indice est caractéristique de l’usage, trés rare à cette date, d’une « machine » de bureau (en bois pour celle que nous connaissons) destinée à la distribution et découpage facile des timbres! Les timbres des feuilles coupées en bandes, mises bout à bout collées par la bordure (on dit « raboutées ») étaient insérées dans cet espèce d’escargot, où une lame permettait de les égrener un à un.
On parle ici en langage philatélique de « précurseurs de roulettes ».
★ photo agrandissement du timbre

1862.1b 1862.1c

★ photo distributeur de timbres (cliché Maury, catalogue Jean STORCH = Les roulettes, timbres pour appareils distributeurs p.14)

La Lettre

 ♡ Urbain ADELINE
[ ]  Lisieux = Fabrique de Draperies
♥  MM. MARTINET COGNET négociants, fabricants de chaussures à Reims.
=   Castor noir percaline extra
>   Expéditeur et destinataire
>   Lisieux et Reims
₩  cette facture présente un entête remarquable, d’une lithographie de Durand à Lisieux et qui mérite une description détaillée plus loin au chapitre Le Papier.
★ photo générale facture et entête.

Le Papier

 
□  feuille facture de format 21×26,5cm. L’ impression lignée horizontale et verticale se nomme en imprimerie « réglure ». Ce terme est le même pour les livres de comptabilité ou les cahiers d’écoliers par exemple.
Le papier est gris bleuté.

○  Entête en lithographie au centre du nom et titre de la Maison. Entouré de part et d’autre des 2 faces d’une superbe médaille d’argent (52mm) de l’ Exposition régionale de Rouen en 1859.
A l’avers: La Science (au centre) guide l’essor de l’Art (à droite avec sculpture) et de l’industrie (à gauche avec marteau).
Au revers: La Société libre d’émulation du Commerce et de l’industrie de la Seine Inf.re, Pierre Corneille en médaillon ovale est entouré de nombreux symboles artistiques ou artisanaux, palette, marteau, compas etc. Dans une couronne de lauriers.

★  Photos de l’entête et agrandissement de la médaille et de la signature du lithographe.

1862.1f

@ Autres contributions
Dans cette rubrique nouvelle, nous ajoutons, émanant de nos collègues du groupe de recherche, tout document ou information, qui ne se trouve pas dans la lettre, mais qui ajoute des éléments utiles à la compréhension du sujet.
– Durand lithographe, est imprimeur 67 Grande Rue et l’on connaît de lui :Almanach de Lisieux 1844 (et autres dates).
★  Adeline : photo d’une autre facture et renseignements divers, dont adresse Rue des Tanneurs en 1876.

Mr Raymond Raveaux, membre de la ShL, nous communique :

En 1876, un Adeline possédait une filature de laine rue des Tanneurs (actuelle Caroline Duchemin,) source D Fournier. Je pense qu’il s’agit d’ Urbain. (voir facture ci dessous) 
Dans Le Lexovien 08 février 1868 page n°03 :
D’un acte sous seing privé, en date du premier février courant, enregistré à Lisieux, le trois du même mois, folio cent soixante-dix-neuf, recto case première, déposé aux greffes du tribunal de commerce de Lisieux et de la justice de paix du deuxième canton de la même ville ce jourd’hui, il appert que :
Monsieur Urbain Adeline, négociant, demeurant au Mesnil-Guillaume, et précédemment à Lisieux.
Et monsieur Eugène Adeline, commis de négociant, demeurant à Lisieux,
Ont arrêté ce qui suit :
Messieurs Adeline forment entre eux une association collective pour la fabrication et le commerce des draps; elle existera sous la raison sociale Urbain Adeline et neveu. Le siège social sera à Lisieux
Les deux associés auront la signature sociale ; ils achèteront et vendront l’un et l’autre pour le mieux des intérêts de l’association.
 
Une usine Adeline existait aussi dans les années 1920 au 19 rue St Dominique.