Résistance et espionnage

Ce livre raconte le parcours de dix-sept pionniers du réseau Desserée et de neuf résistants du réseau Esparre, l’effondrement de leurs organisations à la suite de dénonciations, la répression allemande et leurs procès, en août 1941 et en mai 1943. Plusieurs résistants sont fusillés au Mont-Valérien, d’autres sont déportés ou voient leur peine de mort « suspendue ». Ils deviennent ainsi des « condamnés à mort à vie », emprisonnés plusieurs années en Allemagne.
Parmi eux, Jean Fromont, chef scout à Lisieux, libéré par anticipation en 1944, décède quelques jours après son retour en France. Une autre figure de ces réseaux, Paulette Duhalde, de Flers, meurt à Ravensbrück à la veille de son rapatriement.
Ces deux réseaux figurent parmi les premiers mis en place en Normandie par les services de renseignement clandestins de l’armée de l’air, le SR Air, dès 1940.
Ce livre, richement documenté et illustré, rend un vibrant hommage à ces pionniers de la Résistance en Normandie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.