Poèmes Puce


Je vous propose dans cette rubrique la découverte de quelques-uns de ses poèmes, les trois premiers extraits du recueil En ma douce Eure qu’elle édita en 1994 sur des textes déposés en 1983, le dernier, extrait de Bêche à la main, édité en 1986. Là encore, son expérience de maquisarde du Surcouf, transparait.


Dédicace :
à Robert Leblanc, son chef, et à ses amis maquisards.
dedicace02
Cliquez pour agrandir.

Le monument dit du Maquis Surcouf érigé à Saint-Etienne-l’Allier.

dedicace01


Poème rédigé pour l’inauguration du monument dit du Maquis Surcouf.

decouvre-toi



Unité –

Noël 1944 – Puce est alors sous-lieutenant au 1er Bataillon de Marche de Normandie.

unite



Prémices
: poème extrait du recueil Bêche à la main, édité en 1986. Ce poème fut écrit chez Désiré Françoise, fermier à Saint-Jean-d’Asnières. Notre maquisarde y était alors cachée en compagnie de cinquante de ses camarades.

premices


Les deux vues suivantes vous permettront d’appréhender le travail de Puce. Il s’agit des deux dernières pages du recueil Bêche à la main, elle y décrit ses méthodes de travail ainsi que le titre de ses ouvrages et les prix que lui valurent ses publications.

listepoemepuce1


Note : Au cœur du Vièvre, ne fut jamais publié, la société historique de Lisieux vient de l’éditer. POT – POURRI est pour l’instant introuvable, je n’ai qu’une copie de la B.N.F.

listepoemepuce2


Note de Puce décrivant son matériel d’imprimerie.
Extraits des œuvres de Puce provenant des archives que me confièrent Michèle Lesage et Alain Joubert, couple d’admirateurs et complices de Puce.

poemeentete


Alain Corblin