Archives de catégorie : Publications

Les Montgommery des Vikings à nos jour




Luc de Boever
Les Montgommery des Vikings à nos jour.

Après avoir emprunté leur nom au lieu où ils vécurent au cœur du Pays d’Auge, les premiers Montgommery s’expatrièrent et, au cours des siècles, s’illustrèrent dans de nombreux pays. Ce livre présente la généalogie de cette famille et relate l’aventure de quelques personnages « phares» de cette fabuleuse dynastie des Montgommery, de Roger II, fidèle compagnon de Guillaume le Conquérant, à « Monty », le maréchal Bernard Law Montgomery, héros de la seconde guerre mondiale. De nos jours, le clan Montgomery, installé aux États-Unis, à Atlanta, compte quelque 2 000 membres. Nul doute que, comme ils le firent pendant onze siècles, les représentants de cette illustre famille continueront à influencer l’histoire du monde. Afin de préserver les majestueux sites historiques où vécurent les premiers Montgommery, l’auteur a créé l’association « Les Montgommery ».

Les noms de lieux de l’arrondissement de Caen




Dominique Fournier
Les noms de lieux de l’arrondissement de Caen : 2.
la CDC Val ès dunes.


Parmi les noms de lieux de la communauté de communes Val ès dunes, certains remontent à plusieurs millénaires, tandis que d’autres ont été donnés aux époques gauloise, gallo-romaine ou médiévale. La Révolution et les fusions de communes ont aussi suscité l’apparition de dénominations encore plus récentes. Cet ouvrage, a pour but de faire le point sur les connaissances actuelles en ce domaine, de proposer au grand public un ouvrage fiable et clair, et de corriger un certain nombre d’erreurs persistantes. On y trouvera commentés et expliqués, en 112 pages, 105 notices et plus d’une centaine de renvois, les noms des 36 anciennes paroisses et 23 communes ou communes déléguées actuelles dont la CDC Val ès dunes est constituée, ainsi que ceux des principaux hameaux, lieux-dits et cours d’eau qui s’y trouvent, sans oublier les noms des habitants (quand ils existent). L’étude est accompagnée d’une brève introduction à la toponymie du Calvados et elle est illustrée de reproductions de documents cartographiques anciens, ainsi que de nombreuses cartes et photographies originales. Par sa bibliographie, le nombre des sources utilisées et celui des formes anciennes citées et datées pour chaque nom, ce livre constitue un précieux ouvrage de référence pour tous ceux qu’intéressent l’histoire normande, celle de la région de Caen en particulier, et l’origine des noms en général.

Éditions des Mortes-Terres.
15 euros (3,50 euros de frais de port)

Bulletin ShL n° 85



Sommaire du numéro 85
Premier semestre 2018

Nos prochaines activités

Nos amis ont publié

Assemblée Générale – 27 janvier 2018

Notre ami Claude Lemaître nous a quittés
Daniel Deshayes

Bibliographie des travaux de Claude Lemaître

Un habitat gallo-romain. Lisieux – place de la République
Claude Lemaître

Marie Caroline Quillet et Marie Caroline Poplu Femmes écrivains au XIXe siècle à Pont-l’Evêque et à Manneville-la-Pipard
Jeanne Goncalvès

La garnison militaire de Lisieux. 1872- 1970 Casernes, champ de manœuvre, champ de tir, réservistes, etc.
Daniel Deshayes

Et si Le Miraculé Du Pendu-Dépendu était un normand du Pays d’Auge ?
Dominique Hiblot

Quelques prières médicinales recueillies en Pays d’Auge
Patrice Lajoye – Jacques E. Merceron

Georges Duval, un architecte des monuments historiques, au service d’un grand ensemble de logements collectifs représentatif des années 1960
Léa Pontier

Vivre et survivre dans la résistance





Vivre et survivre dans la résistance
Le Maquis Surcouf 1942-1944
« L’auteur de ce livre devient agaçant. Après avoir mis la main sur le journal de Robert Leblanc, le chef du maquis Surcouf, après avoir retrouvé le manuscrit de sa secrétaire Puce, Alain Corblin exhume une troisième fois un document inédit. De quoi rendre jaloux les historiens de la Résistance qui doivent généralement se contenter d’archives officielles déjà épluchées ou de témoignages oraux incertains. Alain Corblin, lui, accède aux vieux papiers qui dorment chez des particuliers. Agaçant non ?

Voici donc la nouvelle pépite dénichée : la comptabilité du maquis Surcouf. À cet intitulé, certains lecteurs seront déçus. Oui, ce type de document n’a pas la force narrative des journaux de Puce et de Robert Leblanc. En revanche, il répond à un problème resté un angle mort de la recherche historique : comment Robert Leblanc arrivait-il à faire vivre 100 à 250 maquisards cachés dans la campagne du Lieuvin ?
Faute jusque là de sources publiées, les réponses avancées relevaient plus de la rumeur (voire de la médisance) que de l’analyse. Tenue par Puce, la comptabilité éclaire, mois par mois, les recettes et les dépenses du maquis Surcouf de novembre 1943 à octobre 1944.

Jamais esseulés, ces chiffres sont annotés et mis en perspective par l’auteur. Quel était le coût de la vie ? Quelle était la situation du maquis au même moment ? Que raconte Robert Leblanc sur ses activités ? En fin de compte, le lecteur tient plus entre ses mains une histoire du maquis Surcouf que le commentaire d’une comptabilité. À se demander si ce dernier livre n’est pas le plus important de la trilogie. »

Extrait de la préface rédigée par Laurent Ridel, historien de la Normandie.

Format 150×210 – 306 pages – prix TTC 18 euros.

L’auteur, Alain Corblin est secrétaire de la Société historique de Lisieux, il est le fils de Marceau Corblin, l’un des « p’tits gars » de Robert Leblanc, chef du Maquis Surcouf. Après la publication, en 2014, du Journal du Maquis, le fameux journal de son chef Robert Leblanc puis en 2016, Au cœur du Vièvre le journal de Simone Sauteur alias Puce, il poursuit avec persévérance son étude des archives et œuvre pour la connaissance de ce maquis, le plus important de Normandie.

Pour plus de renseignements :

Contacter l’auteur :

Lire la chronique du livre par la revue historique Les Annales de Normandie.

Ouvrage à retirer :

Le Mercredi de 15h00 à 18h00 au siège de la
Société Historique de Lisieux
1, rue Paul Banaston
Tour Saint Laurent
14100 Lisieux

Envoi postal :

Commander à Société Historique de Lisieux
Société Historique de Lisieux
1, rue Paul Banaston
Tour Saint Laurent
14100 Lisieux

Chèque de 22€80 soit : 18€ 1 livre + 4.80€ de frais postaux.

Egalement en librairies et Presses à :

Lisieux: Maison de la Presse, rue Pont Mortain.
Pont-L’Evêque : Maison de la Presse, 3 rue Hamelin.
Moyaux : Bar des poètes, place de Verdun.
Cormeilles : La presse Cormeillaise, 27 avenue de l’Abbaye.
Pont-Audemer : Maison de la Presse du pt d’étain, 4 place du pot d’étain.
Pont-Audemer : Halle de la Presse, 21 rue de la République.
Pont-Audemer : Librairie Mille feuilles, 55 rue de la République.
Bernay : Librairie de l’Hôtel de Ville, 1 place Gustave Héon.
Bernay : Maison de la Presse, 19 rue Thiers.
Routot : Maison de la Presse Prémare, 11 rue du Docteur Collignon.
Montfort-sur-Risle : Maison de la Presse, 35 rue Saint Pierre.
Thiberville : Maison de la Presse.
Saint-Georges-du-Vièvre : Office du Tourisme, 1 Route de Montfort.
Brionne : Marché de la presse de Brionne, 44 rue du Maréchal Foch.
Honfleur : Librairie – A plus d’un titre, 30 rue de la République.