MORAINVILLE – 27




NOTES sur MORAINVILLE – 27

Morainvilla – Moranvilla
Morainville-près-Lieurey absorbe l’ancienne commune de JOUVEAUX, fusion en 1973.

1 – Bibliographie.
2 – Pièces Justificatives.
3 – Archives ShL.

1 – Bibliographie:

Voir :
Recherche des Nobles de Lisieux p.8 – 56
Montres du Baillage d’Evreux 34
Mesnil sur Blangy
Bonnetot 1491
Bulletin monumental 1869 p.191
Mémoires des Antiquaires de Normandie tome 26 – p.254
Ste Historique de Lisieux 1872 p.24 n°69
Morainville, Château XVIIe siècle: Nouvelles de l’Eure, N° 21, p. 3

Eglise Saint-Germain-L’auxerrois, patron le seigneur du lieu. Familles de Hally et d’Auge. Inscription commémorative des hauts-faits de Louis de Hally (1570), Nouvelles de l’Eure, N° 21, p. 18-19

2 – Pièces Justificatives:

Insinuationsc. 1350
Patronages appartenant à la famille Bertran et à quelques autres familles peut-être alliées:
– Jouveaux, Roger Bacon (p. 250)
= LONGNON Auguste, Pouillés de la province de Rouen, Paris, Imprimerie nationale, 1903, In-4°, LXXV-600 p.

1398 – Cormeilles
Robert (Le Brument) abbé de N.-D. (et de Saint-Pierre) de Cormeilles, certifie que le vicomte d’Orbec, qui, à la demande de Jehan Osmont commis de Guillaume Du Boys, commissaire sur le fait des nouveaux acquêts faits depuis 40 ans, avait saisi le fief de Morainville (près Lieurey) appartenant à l’abbaye, n’a rien levé sur ce fief, puisqu’il a été prouvé que celui-ci avait été acheté par l’abbaye depuis plus de 70 ans au titre de retrait de marché de bourse et comme tenu de nous et en nos fiefs.
= Cité par Michel NORTIER.- Documents normands du XIVe siècle conservés à la bibliothèque de l’Arsenal in Recueil d’études offert en hommage au doyen Michel de Bouard, II, Caen, 1982, p. 464.

1480, 18 septembre – Beuzeville
A la relation de Jehan Nollend, prêtre, curé de Jouvaux et de Guillaume Nollend, escuier, ses beaux frères, accord entre la veuve de Guillaume Nollend, fils et héritier aisné de deffunct Jean Nollent et ses fils Elyer et ses frères et sœurs au sujet de son douaire.
= Arch. SHL 9 FB – 6 – Copie Et. DEVILLE

1613, 23 août
Partage entre Jacques de Carel, écuyer, sieur des Préaux et de Bloseville, et François de Coursy, écuyer, sieur de Ferrières, et Noël Mahiel, écuyer, sieur de Bonnebos (Bonnebosq) pour la succession de feue Louise de Morainville.
= Catalogue des Archives du Collège héraldique de France – Normandie – N° 133

– 1745, 19 juillet
Sentence du bailliage d’Auge, entre Jacques Dossin, officier en l’hôtel des Invalides de Paris, ayant épousé noble dame Madeleine de Hally, tant pour lui que pour noble dame Anne de Hally, veuve de Jean Duneveu, seigneur de Jouveaux, toutes deux filles de Christophe de Hally, écuyer et de Madeleine de Hally, fille d’autre Christophe, fils d’Alexandre de Hally et de Madeleine Chéron; et Jacques de Parfouru, écuyer, seigneur et patron de Jouveaux, ayant épousé noble dame Marie-Madeleine d’Auge, fille de Louis d’Auge, écuyer et de noble dame de Hally, fille de Christophe, fils d’Alexandre de Hally et de Marguerite de Chéron, d’une part; et demoiselles Jeanne-Anne-Françoise-Thérèse et Marie-Charlotte Le Terrier soueurs; Me Jacques Cordier, receveur de l’hôpital de Pont-l’Evêque; demoiselle Marie-Madeleine-Cécile de Saint-Pierre; Adrien Lambert, chevalier, seigneur de Formentin; M. de Piperey, de Marolles; et Abel Toussaint de Thiville, comte de Bapaume, de l’autre. Avec diverses pièces de procédure s’y rapportant.
= Arch. SHL. BC 387.. Treize pièces.

Morainville fut possédé par une famille de Ségrie, qui épousa vers 1430 Robert de Dreux, fils de Gauvain de Dreux et de Jeanne d’Esneval. Jacques de Dreux, seigneur de Berville et de St Pierre du Chastel, 4e fils de Robert de Dreux, continua la lignée des Dreux de Morainville. Jean de Dreux, seigneur de Morainville, Mauny, St Ouen et gouverneur du Perche fut tué au siège de Verneuil en 1590.
Il y avait plusieurs fiefs importants : Mortiers, Marchères, Ruqueville, Fernel, le Saussay, les Hautes Terres, le Breuil.
L’Abbaye de Cormeilles en possédait un auprès de l’église
(Arcisse de Caumont)

Recherches de 1666
Gilles de Bailleur, seigneur de Bellengreville
André et Martin de Folleville
Jean Pecqueult ennobli en 1638
Jean de Seuray, seigneur de la Bonnerie.

3 – Archives ShL:

Carnets de Charles VASSEUR –
DOYENNE DE CORMEILLES

Election de Lisieux, sergenterie de Folleville.
199 feux

Sous l’invocation de St Ouen

Patronage:
XIVe, XVIe, XVIIIe siècle ; Abbas de Cormeliis

Curés:
Jaurot 1764
Frère 1774
Ahère 1782/1787

Déclaration des bénéfices
Patron Abbaye de Cormeilles
Revenu : la moitié de toutes des dîmes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *