GARNETOT




NOTES sur GARNETOT

1 – Bibliographie.
2 – Pièces Justificatives.
3 – Archives ShL.

1 – Bibliographie:

CAUMONT  Arcisse de : Statistique monumentale du Calvados, réédition Floch, tome III, page 597.
MANEUVRIER Jack : le Château de Garnetot : Bulletin du Foyer rural du BILLOT, n 71, septembre 2000
MANEUVRIER Jack : Garnetôt – Bulletin Foyer rural du Billot n31 page 44
MANEUVRIER Jack : Les saints réputés guérisseurs du canton de Saint Pierre sur Dives. Bulletin du Foyer rural du Billot, n 91, septembre 2005. L’église de Garnetot : Bulletin du Foyer rural du BILLOT, n  71, septembre 2000
PAUMIER Henri : Moulins à vent en Normandie, les méconnus du Calvados. Bulletin du Foyer rural du Billot, n 88, décembre 2004
BORDEAUX E. : Le ramassage des pommes à Garnetot. Bulletin du Foyer rural du BILLOT, n41, mars 1993.

STATISTIQUE MONUMENTALE DU CALVADOS PAR ARCISSE DE CAUMONT

Garnetot, Guernetot.
L’église de Garnetot, qui est des plus insignifiantes et des plus pauvres, peut appartenir au XVIe siècle pour quelques
parties de ses murs ; niais elle a été reprise en sous-oeuvre, et la brique a été employée dans le choeur et dans d’autres parties. Toutes les fenêtres sont carrées, modernes ; plusieurs sont munies de contrevents en bois, parce qu’elles sont peu élevées au-dessus du sol.

La porte occidentale, moderne, est Cintrée. La tour est en bois, de la forme ordinaire, avec une aiguille couverte en essente.
Sur la porte qui sert à accéder au choeur, du côté du sud, sont sculptés deux écussons surmontés d’une couronne. Ils ont été mutilés à la Révolution, et on ne distingue plus les figures qu’ils portaient.
Deux beaux ifs précèdent le portail. Près de l’un d’eux, j’ai observé les débris d une pierre tumulaire cruciforme qui peut-être recouvrait le corps d’un curé.
L’église de Garnetot était sous l’invocation de saint Deuisi
Le seigneur nommait à la cure.
Garnetot dépendait de l’élection d’Argentan, de la sergenterie de Montagut ; on y comptait 71 feux. Aujourd’hui, il n’y a que 160 habitants environ.

Château.
Le château de Garnetot est moderne ; il est situé à 4OO mètres environ de distance au sud-est de, l’église, dans la
vallée ; il appartient à M. Gauthier de Garnetot qui l’habite.
Une belle allée, de 1 kilomètre de longueur, garnie d’épicéas, de mélèzes et d’autres arbres s’élève, par une pente bien calculée, jusqu’au haut du coteau où elle aboutit à la grande route de Livarot à Trun.

Faits historiques.
— Un sire de Garnetot est cité par Masseville au nombre des seigneurs qui accompagnèrent Robert Courte-Heuse à la croisade en 1096 ; mais comme on trouve une commune de Garnetot dans la Manche, il peut exister quelques doutes sur la question de savoir si le seigneur qui accompagna le Duc était de Garnetot près de St-Pierre-sur-Dive, ce qui pourtant est probable.

2 – Pièces Justificatives.

Néant

3 – Archives ShL.

Charles VASSEUR : archives SHL : doyenné de Mesnil-Mauger. :
GARNETOT (15)
15 – Garnetot –  Guernetot – Guerartot

voir :
Généalogie imp. du Buat
Mémoires des Antiquaires de Normandie Tome 23 p.33 n214.

Sous l’invocation de St Denis

Patronage:
XIVe : de Garnetot
XVIe : dominus loci
XVIIIe : le seigneur

Curé:
Milcent 1758/1787.

Insinuations:
de Garnetot prend part à la croisade en 1096
Ban de 1272 Guillemus de Guernetot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *