LISORES




NOTES sur LISORES

de Lisorius – Luisorez – Lisors

1 – Bibliographie.
2 – Pièces Justificatives.
3 – Archives ShL.

1 – Bibliographie:

CAUMONT Arcisse de : Statistique monumentale du Calvados, réédition FLOCH Tome III, page 654.

CYPRIEN Phlippe : Joseph Laniel de la gloire à l’oubli. (famille Laniel) Bulletin de la Société Historique du Canton de Livarot. N°12, décembre 2004.

Editions FLOHIC : le patrimoine des Communes du Calvados page 1103.

LEROYER P., Notice sur la commune de Lisores, Ms. 1886, 33 p.
= Arch. Départ. du Calvados, Br. 9431

Lisores, Manoir de Lisores, PGMPA, p. 164

Voir :
Lisores en 1789
Hippeau Gouvernement de Normandie VII p.463 à 467
Exposition de Falaise 1864 p.12 n°207

2 – Pièces Justificatives:

– 1035 – Vasouy, Lisores
Robert le magnifique restaure le monastère de Montivilliers, jadis concédé à St Philibert par le duc Warato (maire du Palais après Ebroïn vers 680 ou 683-686 environ) restaure les biens enlevés et confirme les donations faites par lui ou son père.
« … inprimis eamdem…. Hee igitur sunt aliae eclesia (…) ecclesia de Washuic (…) medietatem villae quae vocatur Luxorial….
= FAUROUX M. 1961, n°90 p. 234.

Autre version falsifiée de la charte précédente. Interpolations entre parenthèses:… La Haye du Theil, la moitié de domaine de Lisores, les terres d’Ansgot (le Mesnil Galchiae de Conteville, l’église de Vasouy et l’église d’Equemauville)….

« … La haya de Teilled medietatem terrae de Luisourez cum medietate ecclsiae necnon et molendini sylvaeque et prata, terras cujusdam Ansgoti (le Maisnil Galchiae de Comitevilla et ecclesiam de Guasvic et ecclesiam de Stabelvilla…
= FAUROUX M. 1961, 90 bis, p.237

– 1623 – Barneville-la-Bertrand
Transport par Hiéronime Le Jumel, écuyer, seigneur des terres et seigneuries de Lisores et Equemauville, à Etienne Le Lou, sieur de La Garde, bourgeois de Honfleur, de rente en quoi Jacques de Varin, écuyer, sieur de saint-Quentin,s’était obligé en 1616 vers feu Madeleine Eude, veuve de Pierre Le Jumel, président au Parlement de Normandie, seigneur de Lisores, Equemauville, Barneville-la-Bertrand et Pennedepie.
= AD. Calvados. Série H. Suppl. Hôpital de Honfleur 1830.- H. 112

Relevé détaillé des insinuations

De d’Hozier
Maurice de Gontier (ou Gautier) écuyer, seigneur de Lisores : de gueules à la croix ancrée d’argent liée et frettée de sinople (20 – 403)
Pierre de Marescot seigneur et patron de la paroisse de Lisores : fascé de gueules et d’argent de six pièces, à un léopard …d’or lampassé et armé de gueules brochant sur le tout (26 – 418)

Recherche des Nobles de l’élection de Lisieux 1540
Jean Regnault, seigneur dudit lieu de Lisores a baillé sa généalogie commençante à Jean Regnault, seigneur de St Ouen le Hoult, vivant en 1341. Il justifiait sa descente depuis Guillaume Renault, son bisaïeul, qui vivait en 1433 et était propriétaire des terres et sieuries audit lieu de Lisores, La Motte, et le Val des Lognes.

Recherches des élus de 1524 (MSS folio 131 V)
La paroisse de Lisores :
Guillaume Regnault, seigneur en partie du bien, excusé à cause de sa minorité
Damoiselle Jeanne de Lisorts était en 1430 épouse de Jean de Cintray, seigneur de Bellouet et de Friardel, d’où quatre fils (La Roque Histoire de la Maison d’Harcourt) (Recherche des élus de 1540 art ; Bellouet)

Montres du bailliage d’Evreux en 1469
Maistre Jacques le Corp, écuyer, seigneur de Lisores, se présenta audit habillement de vougier, décemment habillé monté et armé.

Thomas de la Rene, écuyer, seigneur de Lisores et de Noroles épousa vers 1470 Guillemette Guedon, dame de St Martin du Manoir. Ils eurent quatre fils et une fille Marguerite, mariée par contrat du 3 décembre 1530 à Pierre Regnault, écuyer (La Chesnaye tome XII p.71)
Barneville étant aussi dans leurs terres il est probable qu’il s’agit de Lisores à Equemauville.

Lettres d’ennoblissement d’Eustache le Roy, sieur de Lisores demeurant à Lisores, vicomté d’Argentant données en septembre 1612, vérifiées le 5 novembre 1613 et confirmées le 5 juillet 1624. (Lebeurier Etat des anoblis de Normandie p.79 n°534)
Recherche de 1666
Eustache Bonnet, seigneur de Bourdonnières
Jean le Normand, seigneur de la Guarenne
Pierre Marescot, seigneur de Lisores, fourrier ordinaire de la défunte Reine-mère.
Gratien Pépin, seigneur de Berville, Campigny, ancien noble.

Charles Yves de Vaumesle, seigneur d’Esneval, né le 29 mai 1662 marié le 10 février 1680 à Marie Deshayes de Chiffretot, morte le 1er janvier 1682. Il épousa en secondes noces le 4 octobre 1695 Jeanne Gontier, morte le 16 juin 1696 qui était héritière de Maurice, seigneur de St Basile et de Lisores et de Philippine Viel. Il prit en troisièmes noces Mademoiselle de la Pipardière et mourut le 26 janvier 1706
Les deux premières femmes ne lui donnèrent que des filles
De la troisième il eut trois fils.
César Charles Yves, seigneur d’Erneval, de Lisores, La Fontaine, Paperotte, Neuville les Champsgraunes, né le 26 mai 1701, mort le 1er août 1767, sans enfant de Anne, Madeleine de Grieu de Paperotte, qu’il avait épousée le 22 mars 1734.
Jean, Charles, Marc-Antoine, le second, fut après son aîné, seigneur de Lisores, La Miltière, Couvey-la-Blanchère, né le 28 septembre 1709, il mourut au château de la Gosselinière le 9 novembre 1769. Il avait épousé le 6 mai 1730 Jacqueline Marguerite de Malherbe morte à 43 ans le 24 octobre 1762, d’où deux fils.
L’aîné Jean-François, né le 8 mars 1734, fut seigneur de Lisores, Marié le 30 mars 1762 à Perrine, Charlotte, Marguerite Morel d’Aché, d’où Pierre né le 26 octobre 1768 et Marie Perrine Sophie, née le 3 mars 1764.(Waroquier)

Plusieurs noms de lieu sont à retenir; La Motte, La Fortinière , La Cour de la Bataille, Le Quartier aux Anglais (6).
(6) Carte E. M., Bernay, N.-O. – Le Royer, Monogr; de Lisores, 1885 188G, mss Archiv. du Calv.

3 – Archives ShL:

Carnets de Charles VASSEUR –
DOYENNE DE LIVAROT – 14.

Election de Lisieux, sergenterie d’Orbec 186 feux

Sous l’invocation de St Vigor

Patronage:
14e Gervasius Bordel
16e Dominus loci
18e ….

Curé:
Gueroult 1755 – 1787

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *