MENNEVAL – 27




NOTES sur MENNEVAL – 27
– Mennevalis – Meuneval – Maneval

1 – Bibliographie.
2 – Archives ShL.

1 – Bibliographie:

Bulletin Monumental 1861 p.268.270
D’Hozier 529
Bulletin Monumental 1864 p.251
Antiquaires de Normandie IV 394
Beaurepaire – Agriculture p.167

2 – Archives ShL:

Carnets Charles Vasseur

Election et sergenterie de Bernay
70 feux

Sous l’invocation de St Pierre

Patronage:
XIVe Dominus de Garennes
XVIe Dominus de Breaulté
XVIIIe le seigneur

Curés:
De la Vallée 1764
Vallée 1774
De la Mare 1777/1787
20 janvier 1612 mort de Gabriel du Moulin, curé de Manneval né à Bernay

La Charité de Bernay porte suivant d’Hozier : d’argent au cœur enflammé de gueules (260)

Insinuations:
Lausmosne et l’Espervier fiefs appartenant aux religieux de Bernay, sur Menneval.

Recherche de 1666
Adrian le Vellain, seigneur du Boscnoir, régent au conseil
Louis de Mallevillen seigneur du Tinollent, ancien noble
Jean de Malleville seigneur de Durcoeur
André de Mainteternes, chastemlain de Manneval, issu de Louis, ennobli en 1610

Les noms des paroisses et des seigneurs
Jacques de Lambert seigneur d’Herbigny

Etat des gentilshommes
Jean de Maleville, escuyer, seigneur de Durcoeur
André Le Vilain, escuyer seigneur du Boscnoir

Menneval est cité dans la constitution de dot de la duchesse Judith, au commencement du XIe siècle
Florent de Varennes, amiral de France, commandant la flotte de St Louis au voyage d’outre-mer en 1270 (de gueules a une croix d’or et un lion d’argent en premier quartier à la queue fourchée), il était d’une noble famille du Ponthieu.
Mathieu de Varennes, dont la pierre tumulaire est dans l’église, doit être son fils puîné. Son fils aîné se nommait Jean.
Il fut probablement le père de Jeanne de Varennes, qui porta la terre de Menneval dans la famille de Léon par son mariage avec Jean de Léon, seigneur de Montagu.
Leur fille, Jeanne, épousa Roger II, sire de Bréauté et de Neville qui vivait en 1364.
Roger III, seigneur de Neville et de Menneval, chastelain de Bernay, leur petit fils, épousa au commencement du XVe siècle, Marguerite d’Estouteville, fille de Robert et de Marguerite de Montmorency. Il fut chambellan de Charles VI et Charles VII et se distingua au siège d’Harfleur.
Ruiné par ses rançons aux Anglais il vendit pour 8000 livres la terre de Menneval à Jean d’Harcourt en 1413 à droit de retrait.
Le Roi, la retire comme seigneur suzerain en 1415.
En 1548, Henri II autorisa Henri Adrien de Bréauté Ier, à user du droit de rachat stipulé par son aïeul, mais l’état de sa fortune ne lui permettant pas d’en profiter ; il vendit son droit au seigneur de Mainteternes, dont la famille possédait encore Menneval au milieu du XVIIe siècle. (Le Prevost).

Le château de Menneval est bien véritablement un château construit à la fin du dernier siècle, à mi-côte, dans une belle position, avec un vaste parc à l’entour. Il a la forme d’une équerre ; on a sacrifié la régularité pour jouir de la belle vue de la vallée. Il y a une dizaine d’années environ on y a amené une chapelle du XVe siècle, qui, relativement au temps où elle a été exécutée,
Dans le salon, au milieu des portraits de famille, est appendue une lettre autographe du Roy Henry V adressée à Madame la Comtesse d’Auger. On y voit aussi un buste du Prince.
Présente des résultats très satisfaisants. Ce château est habité maintenant par Monsieur le Comte d’ Auger, dont la bibliothèque renferme plusieurs manuscrits et incunables précieux.
Dans le salon, au milieu des portraits de famille, est appendue une lettre autographe du Roy Henry V adressée à Madame la Comtesse d’Auger. On y voit aussi un buste du Prince
Il y avait autrefois une Haute Justice à Menneval.
La terre de Menneval fut possédée par la Maison de Bréauté qui paraît être originaire du Pays de Caux.
Au commencement du XVe siècle on trouve Roger, sire de Bréauté, seigneur de Neuville et de Menneval, châtelain de Bernay, qui épousa Marguerite d’Estouteville, fille de Robert Ive du nom et de Marguerite de Montmorency.

2 avril 1319 avant Pâques, vente par Laurent Lorité et Cardine, sa femme, à Guillaume Flambart de 10 sous tournois de rente sur une maison sise en la paroisse de Menneval (Mairie de Menneval).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *