CAORCHES – 27




NOTES sur CAORCHES – 27
Caorches – de Caorchiis – de Corchiis – Cahorches

Caorches et Saint Nicolas du Bosc Labbé unis en 1972.

1 – Bibliographie.
2 – Pièces Justificatives.
3 – Archives ShL.

1 – Bibliographie:

Almanach de 1787 p.103
d’Hozier 9

Bulle – fief situé sur le territoire de cette paroisse, aujourd’hui simple ferme mais avec des vestiges de fortification forts remarquable.

2 – Pièces Justificatives:

Insinuations:

1401 – Noble homme Messire Guillaume de Bures, chevalier, seigneur de Caorches
Pierre Fouques, escuier, seigneur de Beauchamps et de Caorches (Beaucahmps fief relevant de Caorches)
L’abbaye de Bernay possédait les 2/3 des dîmes
Enceinte curieuse à la ferme de Bulle (A. Le Prevost).

Recherche de 1666
Louis de Guiry, seigneur d’Incour

Les noms des paroisses et des seigneurs
Pierre de Foucques, seigneur de Beauchamp

Etat des Gentilshommes
Pierre de Fouques, escuier, seigneur de Beauchamp

A Caorches, entre une pièce de terre labourable et une bruyère dépendant toutes les deux de la ferme de Bulle, existent les restes d’une enceinte fortifiée, très singulière. La portion la mieux caractérisée présente une espèce de triangle fort aigu de deux cents pieds de long environ, dont la pointe arrondie se dirige vers le midi ; l’emplacement d’un fossé de dix huit pieds de large est encore très reconnaissable du côté de l’orient ; d’autres retranchements contigus à celui-là s’étendaient probablement au couchant, sur le sol aujourd’hui nivelé par la culture l’on en aperçoit encore quelques vestiges.
Au nord de la maison de cette même ferme, dans un bois taillis qui occupe le penchant d’un vallon sec peu profond, est un retranchement de peu d’étendue à fossés escarpés, nommé dans le pays le Fort-de-Bulle. Le bois taillis dont il est ( ?) en ce moment hérissé ne nous a malheureusement pas permis de prendre une idée exacte de sa forme ni de ses dimensions.
Nous aurions été porté à le prendre, au premier aspect, pour l’emplacement du manoir féodal de Bulle, mais l’existence de la motte de ce fief, de l’autre côté du vallon, ne permet pas de s’arrêter à une pareille conjoncture et oblige d’en reporter l’origine à une époque beaucoup reculée
(A. Le Prevost I p.62)

3 – Archives ShL:

Carnets Charles Vasseur
Doyenné de BERNAY

Election de Bernay, district des paroisses mixtes
64 feux

Sous l’invocation de St Martin

Patronage:
XIVe Johannes de Bulie
XVIe
XVIIIe le seigneur

Curés:
Duval 1764
Le Maître 1770/1787

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *