VAUVILLE




NOTES sur NOTES sur VAUVILLE

-Vauvilla

1 – Bibliographie.
2 – Pièces Justificatives.
3 – Archives ShL.

1 – Bibliographie:

CAUMONT Arcisse de : Statistique monumentale du Calvados réédition Floch, tome IV, page 53.

Editions FLOHIC : Le Patrimoine des communes du Calvados page 1314.

PANNIER Arthème : voir Archives SHL, NE12, 2e carton.

Congrès archéologique 1848 p.36 et 39 Ste Historique 123 Formeville I D’Hozier 355 (voir Pont l’Evêque)

2 – Pièces Justificatives:

2 – Pièces Justificatives:

1412, 6 septembre – Saint-Pierre-Azif
Information de Benoît Le Coutelier, vicomte d’Auge, sur la diminution de valeur de la fiefferme qui fut Guillaume et Jean Espec, sise à Vauville, tenue maintenant par Jean Grente, écuyer, qui désire l’abandonner, les mortalités l’ayant dépeuplée.
= Arch. nat. Dom Lenoir, 6, p. 93
+ IND. M. NORTIER, Cahiers L. Delisle, XVIII, fasc. 3-4, 1969, p. 36.

1642, 11 février.
Archives SHL : 1F320 : 11 février 1642 : Jacques Fayet de Vauville reconnaît¬ avoir reçu de Jean Fayet d’Annebault la somme de 7 livres.

1748. – Archives SHL.1F463 : Satis curé de Villers et autres.
1748 : à la requête de Catherine Jourdain héritière de Jean Satis¬ de Vauville (vente après succession…et autres)
– inventaire de la succession.
– inventaires des pièces écrites contenues dans le coffre et ¬concernant la succession.

1768 Archives SHL :1F9 : 1768 :
« A la requête de maître Le Sueur avocat conseiller de Maître Jean ¬Herrier, prêtre, curé de Vauville,
Soit Maître Croixmare, conseil d’Anthoine Ignace Sochon, sommé ¬d’audience à celle de lundy prochain pour plaider et pour juger¬ les conclusions dudit sieur curé, lequel déclare qu’il se ¬présentera qui luy est demandé, dont acte… »

Insinuations Recherches des nobles 1540 Richard de Pont Audemer (voir Blonville) Girot de Grussey a produit des lettres de février 1502 par lesquelles Jean Son père, fils naturel de Maître Pierre de Grussey, chevalier, seigneur de Champeaux, avait été légitimé tant par le Pape que par le Roy Louis. Guillaume de Réauval, Droits honorifiques dans l’église de Vauville 1717 (voir Pesnelle I p.156 note 5)
L’église – Fragment de fresque trouvée en débouchant une arcade du côté de l’Evangile et formant dans l’épaisseur de la muraille une espèce de chapelle du 15e siècle. Château : privé de ses meneaux en pierre et de ses frontons pyramidaux qui décoraient les fenêtres. Séance tenue à Falaise le 29 janvier 1847 Bulletin monumental Tome XIII p.162 Article du Normand du 9 décembre 1871 relatif à la Bénédiction d’un autel à Vauville. Le Quesné Château à Vauville (Catalogue de la Ste Historique de Lisieux 1874 p.33, 34) St Michel du Quesnay – Chapelle à Vauville Boistard de Vauville, conseiller au Parlement de Rouen, exilé le 27 septembre 1771 à Vauville près Pont l’Evêque. (Hippeau – Le Gouvernement de Normandie V 49) Réintégré le 12 novembre 1774 – p61.
3 – Archives ShL:

Carnets de Charles VASSEUR –
DOYENNE DE BEAUMONT – 14

Election de Pont l’Evêque, sergenterie de Beaumont 3 feux privilégiés – 40 feux taillables Sous l’invocation de St Martin Patronage:
14e Dux Normannio 16e Dominus de Cléry 18e Chapitre de Cléry Curés:
Herier 1764/1774 Mallière 1782/1787

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *