SAINT – SIMEON – 27




NOTES sur SAINT – SIMEON – 27

Cette paroisse omise dans les Pouillés est peut être Anschetillivilla – Anschetivilla – Anschitvilla ou Anscetvilla

1 – Bibliographie.
2 – Pièces Justificatives.
3 – Archives ShL.

1 – Bibliographie:

voir :
A. Le Prevost Tome III 1ère partie p.208
2 – Pièces Justificatives:

Insinuations

Labbey de La Roque, Pierre Élie Marie
Recherche faite en 1540, par les élus de Lisieux des nobles de leur élection…
SAINT-SIMEON.
348. Guillaume, Pierre et Charles, dits de la Briere, ont dit être procédés et descendus d’ancienne noblesse, selon la généalogie par eux baillée, commençante à Jean, leur bisayeul ; et, pour la justifier, ils ont produit plusieurs lettres et écritures, dont la copie est demeurée au greffe. Le procureur du Roi a requis qu’ils soient assis , pour n’avoir suffisamment justifié la dite noblesse.

En 1463 Montfaut trouva noble à St Siméon, Guillaume Gueroud. (p.27)
En 1540, les élus de Lisieux u trouvèrent Guillaume, Pierre et Charles, dits de la Brière, qui se prétendaient descendus d’ancienne noblesse. (p.129)
Néanmoins, suivant Monsieur Canel, la seigneurie comme le patronage, appartenait aux religieuses de Préaux (Histoire de l’arrondissement de Pont Audemer)
2 feuillets détachés de la Statistique Monumentale pour la description de l’église.

3 – Archives ShL:

Carnets de Charles VASSEUR –
DOYENNE DE PONT-AUDEMER – 27

Patronage:
XVIIIe : l’abbé de Préaux

Curé:
Le fort 1761/1787

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *