SAINT LAURENT des GRES – 27




NOTES sur SAINT LAURENT des GRES – 27

St Laurentius de Quercu Varin – Chesneduet – Chesneduit – Chenedouet – St Laurent de Gressibus .

St Laurent des Grès fut rattaché à La Chapelle Gautier en 1845

1 – Bibliographie.
2 – Pièces Justificatives.
3 – Archives ShL.

1 – Bibliographie:

2 – Pièces Justificatives:

Insinuations

En 1654 le présentateur était Christophe de Thiessé, seigneur de la Harillière à raison dudit fief de la Harillière.

Montres de 1469
Guillaume Cappelet, escuyer, seigneur de St Laurens et du Petit Mesnil se présenta armé de brigandines, salade et vouge, suffisamment monté. (p.29)

12 septembre 1784
Messire François Christophe d’Auréville, chevalier, seigneur et patron de St Laurent des Grez et autres lieux, chevalier de St Louis, demeurant en sa terre de la Beltière, paroisse de Mélicourt.
Il plaidait le 7 prairial, 21 floréal, 21 prairial an V et 13 nivôse an VI avec les citoyens et citoyennes habitants, propriétaires du village, de l’église de St Laurent des Grès, pour des droits sur la bruyère communale. Ce procès avait commencé vers 1786, dans un arpentage du 16 mai de cette année.
Messire d’Auréville est qualifié, seigneur et patron de St Laurent des Grez, de la Harillière, Lassier, Vaux et autres lieux, ancien et premier capitaine, commandant du régiment de Berry, infanterie, chevalier de l’ordre militaire de St Louis.

Tiesse, seigneur de la Harillière, Montfort – Election de Bernay ; mort le 3 avril 1667 ; d’argent au chevron de gueules, accompagné de 5 mouchetures d’hermine, 2 en chef et 3 en pointes, mal ordonnées (Chevillard 88)

Recherche de 1666
Hector d’Auréville, seigneur de Laugerais, ancien noble.
Christophe de Tiesse, seigneur de la Harillière ancien noble.

Les noms des paroisses et des seigneurs des paroisses de l’élection de Bernay
St Laurent des Grès
Aduan de Thiessé, seigneur de Montfort, chargé.
Le même figure sur un état des gentilshommes et hommes vivant noblement en l’élection de Bernay.

11 juin 1437
Extrait d’acte de transport de fieffe fait par Jean Hellouin, bourgeois de Chambrais, Estienne Hébert de St Laurens des Grès, d’une pièce de terre appartenant à la maladrerie de Chambrais et située à St Laurens des Grez, moyennant 32 sols 6 deniers tournois de rente avec la garde de ce deüe ( ?)

Maladrerie de St Laurent de Montreuil ou St Laurent des Grès, réunie à l’Hôpital d’Orbec le 13 juillet 1696 (Lechaudé d’Anisy, Mémoires de la Ste des Antiquaires – Tome XVII p.171)

Suivant l’état du 13 juillet 1696, relatif à la réunion des lépro­series aux hôpitaux des villes les plus rapprochées de ces hospices, la léproserie de St.-Laurent-de-Montreuil ou de St.-Laurent-des-Grès-sur­ Montreuil-Largilier aurait été réunie à l’hôpital d’Orbec, au diocèse de Lisieux.

3 – Archives ShL:

Carnets de Charles VASSEUR –
DOYENNE DE MONTREUIL.

Voir : Ste Historique de Lisieux 1874 p.39

Sous l’invocation de St Laurent.

Patronage:
XIVe : dominus de Goullafreria
XVIe : dominus loci
XVIIIe ….

Curés:
Hervieu 1764
Pequeult 1769/1787

Pierre d’Auréville, prêtre, curé de la paroisse de St Laurent des Grès : d’argent au lion de sable armé et lampassé de gueules (d’Hozier 54)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *