Archives de catégorie : Communes

GOUVIX




NOTES sur GOUVIX

1 – Bibliographie.
2 – Pièces Justificatives.
3 – Archives ShL.

1 – Bibliographie:

BERTAUX Jean-Jacques, Calvados – Gouvix. Château d’Outrelaize. Proposition de classement à l’Inventaire supplémentaire des M.H., Septembre 1958, 7 p. 21 x 29.7, multig.

BRYE Hubert de, En flânant dans la Vallée de l’Orne et de ses affluents, s.l.s.d. (Caen, Bigot), 21.7 x 27, 79 p.
photog. du pigeonnier avant 1944.

CAUMONT Arcisse de, Statistique monumentale du Calvados, 5 vol., Caen, Hardel, 1846-1867. In-8°.
Tome II, pp. 212-219, fig. porte d’entrée.
CAUMONT Arcisse de : Statistique monumentale du Calvados, réédition Floch, tome IV, page 496.

Editions FLOHIC : le patrimoine des Communes du Calvados page 331.

FERAY, Grottes et nymphées, Mémoires D.E.S., 1954.

HAUTECOEUR Louis, Histoire de l’architecture classique en France. I, La formation de l’idéal classique, vol. 1 – La première Renaissance (1495-1540); vol. 2 – La Renaissance des Humanistes (1540-1595); L’Architecture sous Henri IV et Louis XIII (2 vol.). II, Le style de Louis XIV -III, Le style Louis XV. IV, Le style Louis XVI. V, Révolution et Empire. VI, Restauration et Gouvernement de Juillet. VII, Fin de l’architecture classique (1848-1900), Paris, Picard, 1949-1967, 7 tomes en 10 vol.. In-4°

HUARD Georges, L’Art en Normandie, Paris, Les Beaux-Arts, s.d. (1928), In-4°, VIII-271 p., 126 pl. h.t.

SOULANGE-BOUDIN Henry, Les Châteaux de Normandie – 69 monographies, Paris, Van Oest, 1949. In-4°, 154 p. 80 ill.
Outrelaize, XXVI, p. 50.

« Le Château d’Outrelaize à Gouvix », Art de Basse-Normandie, N° 16 et t. à p.

NOTES sur GOUVIX. OUTRELAIZE.
Michel Cottin.
L’aile Henri IV du château d’Outrelaize constitue l’un des exemples les plus intéressants de l’architectire des premières années du XVIIe siècle.

La connaissance que nous en avons repose avant toute chose sur les miniatures du Livre de raison de Gaspard Le Marchand et sur le plan d’une partie du parc sur lequel ne figure pas le cours de la Laize.

Ce plan nous restitue dans son état ancien, un long bâtiment aux formes complexes. Partant de l’est vers l’ouest nous voyons un large pavillon avec un appendice sur sa face sud. A la suite, ont été dessinées très schématiquement une succession de neuf baies dont les deux dernières vers l’ouest correspondent à un pavillon transversal faisant saille sur l’arrière. percé sur sa façade nord de neuf travées totalement différent de ce que nous pouvons voir de nos jours. Sur la figure… nous voyons une longue galerie de… travées encadrant un mur aveugle au centre. cantonnée à l’ouest d’un pavillon de deux étages reposant un rez de chaussée percé de deux travées d’arcades, l’ensemble couronné d’un haut toit en hache perpendiculaire

2 – Pièces Justificatives:

Prieuré de Sainte Barbe en Auge
Dix ans après (1267) 35 chanoines se trouvaient encore dans le monastère.
Voici une liste d’églises dont le patronage appartenait au Prieur et qui étaient la plupart desservies par les chanoines.
On trouve dans le diocèse……… En tout 21 églises, et hors le diocèse : Baron et Gouvix

Gouvix données par Robert de Gouvix avant 1196. La première échangée plus tard pour Quetteville avec l’abbaye de Barbery,

3 – Archives ShL:

Carnets de Charles VASSEUR –
DOYENNE DE :

GERROTS




NOTES sur GERROTS

1 – Bibliographie.
2 – Pièces Justificatives.
3 – Archives ShL.

1 – Bibliographie:

CAUMONT Arcisse de : Statistique monumentale du Calvados, réédition Floch, tome IV, page 130.

Editions FLOHIC : le patrimoine des Communes du Calvados page 525.

Jacques HENRY, Sous la ramure des pommiers en fleurs. 1983, p. 64.

2 – Pièces Justificatives:

– 1388, 20 mai
Information de Guillaume Le Diacre, vicomte d’Auge, pour la mise hors de garde noble de Jean de Gerrots, écuyer, sieur de Gerrots, né à Gerrots en 1367.
= Arch. nat. Dom Lenoir, 7, pp. 219-220
+ IND. M. NORTIER, Cahiers L. Delisle, XVI, fasc. 1-2, 1967, p. 22.

3 – Archives ShL:

Carnets de Charles VASSEUR –
DOYENNE DE : BEUVRON

– Sous l’invocation de Saint Martin

Curés :
Chauvet (1764-1774)
Théribout (1776-1787)

LE FOURNET




NOTES sur LE FOURNET

1 – Bibliographie.
2 – Pièces Justificatives.
3 – Archives ShL.

1 – Bibliographie:

BODIN Pierre Docteur : Les litres seigneuriales du Calvados, supplément au BSHL n°54 ou Litres Calvados.Doc

CAUMONT Arcisse de : Statistique monumentale du Calvados, réédition Floch, tome IV page 192.

Editions FLOHIC : Le Patrimoine des Communes du Calvados : page 524.

L’EXPLOITATION ANCIENNE DES ROCHES DANS LE CALVADOS : HISTOIRE ET¬ ARCHEOLOGIE. Serv. dep. d’Archéologie 1999. pages 261, 262.

Le Fournet , Manoir du Lieu-Rousse, CDMPA , pp. 258-259; construction à ¬l’origine en brique et pierre harpée refaite au XVIII e siècle avec des ¬grands panneaux et des linteaux cintrés, étage en pan de bois

2 – Pièces Justificatives:

– 1534, mercredi 6 mai – Prêtreville
Noble homme Henri Filleul, seigneur de Saint-Martin-de-la-Lieue et Christophe Filleul, son frère, vendent à noble, vénérable et discrète personne Me Pierre de Haultemer, prêtre, curé de Prêtreville et du Fournet, demeurant à Lisieux, cinquante livres tournois de rente à prendre tous les ans, en deux termes sur leurs biens, à la Toussaint et à la Saint-Jean, moyennant, cinq cents livres tournois.
= Tabell. Lisieux. Analyse Et. Deville.

– 1590, 18 octobre
Fut présent haut et puissant seigneur Guillaume de Hautemer, chevalier de l’ordre du Roy, capitaine des cinquante homme d’armes de ses ordonnances comte de Grancey, baron de Sollonge, Villiers, Le Puyrier, le Fournet, le Verger et Fervaques, fait échange avec Jean, Collas et Guillaume dits Cuillier frères, enfants de deffunt Guillaume Cuillyer.
= A.D. 14. 74 F 22.

– 1600, 22 mai – Lisieux
Laurent Héroult, fils Kehan, de la paroisse du Torquesne, du métier de boucher, demeurant en la paroisse et bourg de Pont-L’Evêque, confesse avoir vendu à Gilles Le Guay, du métier de bourlier, demeurant Saint-Germain de Lisieux, une maison consistant en une petite cave ou cellier, une boutique, chambre et grenier l’un sur l’autre, située en la ville de Lisieux, devant la Halle à blé dudit lieu, appartenant aud. vendeur par droit du retrait par lui ci-devant fait au droit de lignage de Alexis Barbas, tenue de la Comté de Lisieux, par la faisance de demi-livre de poivre de rente, moyennant 200 écus d’or.
Passé à Lisieux, avant midi, en la maison dud. Leguay, en présence de Colas Le Cousteur, de la Paroisse du Fournet, et Pierre Pains, d’Hermival.
= = Arch. SHL. 9F Deville. A. Minute, 2 ff.

-1743 Archives SHL 1F293 :
6 octobre 1743 : Sainte Bertran demeurant au Fournet ¬reconnaît avoir reçu de Jean Lecousteur la somme de 18 livres -pour 6 années de service.

-1754 – Archives SHL.1F414 :
9 juin 1754 : Pierre Henry, laboureur, et Catherine Dufey¬ son épouse du Fournet, Pierre et Olivier Igou fils du précédent ¬demeurant à St Pierre Azif vendent à Jean Poullain de St Jacques¬ une rente foncière de 40 livres.

– 1763 – 1768 – Formentin
Pièces relatives à des baux à ferme de pièces de terre à Formentin, Le Fournet, Saint-Eugène et Saint Ymer (Saint-Hymer), consentis par Jean Labbé, demeurant à Bourgeauville et François Hauvel, à Jean-Baptiste Bellanger, laboureur à Formentin.
= = Arch. SHL. 9F Deville. A. Dossier Formentin – 12 pièces papier

– carnets de Charles Vasseur : « analyses et transcriptions … » page 226.
1768 26 septembre
Maistre Guy Claude Nicolas Duval, chevalier seigneur et patron de Bonneval, baron de Bonnebosq, sieurie du Fournet, de Saint-Eugène et autres lieux, président au Parlement de Normandie.
– doyenné de Beuvron.

3 – Archives ShL:

Carnets de Charles VASSEUR –
DOYENNE DE : BEUVRON

LE FOURNET (14)
– Sous l’invocation de Saint Pierre

Curés :
Boissey (1764-1774)
Desprez (1782-1787)

Achat du 11- 02-2003. Lot n° 82.
– LE FOURNET, 1599, contrat d’apprentissage du métier de Féron.

EXMES – 61




NOTES sur EXMES – 61

1 – Bibliographie.
2 – Pièces Justificatives.
3 – Archives ShL.

1 – Bibliographie:

2 – Pièces Justificatives:

voir 1050 – Robert II comte de Bellême.
Voir 1444 – Saint Michel – Lisieux : …Richard Ruaust fut vicomte d’Argentan et d’Exmes, et reçut en don les fiefs de Fresnes et de Neuville-sur-Touques,

– 1471 – Tonnencourt
 » En 1471, Anne de Lyée, fille de Robert de Lyée, seigneur de Belleau, de la Fosse-du-Bois et de Tonnancourt, et de Catherine de Querville, épousa Guillaume de Guerpel, sieur des Loges, Montchauvel et Avernes, lieutenant à Exmes ».
= DUBOURG.- Les Guerpel. Cité par Henri PELLERIN, PA, 12, N° 5, Mai 1962, pp. 10-11

– 1583 – 1584
Rolle des amendes taxées du 1er octobre 1583 au 1er octobre 1584 par les officiers du roi, au pays d’Exmes. Sont mentionnés: Messire R. Droulin, chevalier de l’ordre du roi; noble maistre Gilles Le Normand; noble Georges de la Haye.
= Catalogue des Archives du Collège héraldique de France – Normandie, N° 241

– 1598, 18 juin
Bail consenti par noble damoiselle Marguerite Labbey, femme de noble homme Frédéric de Rouxel, seigneur et patron d’Aubry-le-Panthou, en la vicomté d’Exmes.
= Catalogue des Archives du Collège héraldique de France – Normandie, N° 245
– 1599 – Saint-Germain-de-Montgommery
Titres justificatifs du droit qu’ont les décimateurs de Survie de percevoir la dîme pour les terres converties de labour en herbe – Sentence de Jacques Hérembert, écuyer, licencié-ès-lois, sieur de la Rivière,lieutenant du bailli d’Alençon en la vicomté d’exmes et Argentan, sur un procès entre François Guyard, écuyer, curé de Saint-Germain-de-Montgommeri et noble homme Guillaume de Bassan, sieur de Flamanville, propriétaire de l’herbage du Parc-Bonnet, dont ledit curé voulait avoir les dîmes.
AD. 61 – H. 1756 –

1672, 30 avril –
Marie-Madeleine Ballan, veuve de Jean de Carville, demeurante à Falaise, vend, moyennat 15.000 livres, 3 pièces de terre dont une contenant un logis, sis à Saint-Léger, vicomté d’Exmes.
= Arch. 9 FB – 6 – Familles. Notes ms. Et. DEVILLE.

– Voir 1690 – La Brévière
Devant nous, Jean Ler Prévost escuyer, sieur de la Porte Conseiller du Roi, Lieiutenant général antien Civil et Criminlau Bailliage Dallençon pour les Vicomtés d’Exmes et Trun enquêteur et Commissaire examinateur auxdits sièges Le dix sept Iesmee jour de novembre mil six centz quatre vingt dix aud lieu de Trun ….
= AD Orne – 1E 2425 – 1 p. parchemin.

– 1785, 8 août – Exmes
Pièce de procédure Jacques-François de Corday / Gautier
A.D. Calvados – F. 7138 – Papiers Corday de Beaurepaire, Coll. Félix

– 1789, 17 février – Avernes
L.a.signée d’Avernes – sgr.(?) d’Avernes-sous-Exmes à M. de Hacqueville « avocat du Roi au Bailliage d’Orbec (à Orbec par Rouen) » : Dans l’état, Monsieur, des grands et petits Bailliages attaché aux lettres de convocation, je n’y ai pas vu le bailliage de Montreuil l’Argillé qui dépend du grand bailliage d’Alençon. Le bailliage de Montreuil a-t-il été détruit par édit enregistré au Parlement… Voici les idées que je me suis fait sur l’existence du bailliage… d’après ce que j’ay appris vaguement du public…. Monsieur le frère du Roi en avoit réuni les offices aux officiers du bailliage d’Orbec….
(A.D. Calvados – F 6375 – Notes Desprès ; Dossier Avernes – Acquisition Sallenelle)

3 – Archives ShL:

Carnets de Charles VASSEUR –
DOYENNE DE :