GOUSTRANVILLE




NOTES sur GOUSTRANVILLE
SAINT CLAIR DE BASSENEVILLE

En 1827, la commune de SAINT CLAIR DE BASSENEVILLE est rattachée à Goustranville.

1 – Bibliographie.
2 – Pièces Justificatives.
3 – Archives ShL.

1 – Bibliographie:

CAUMONT Arcisse de : Statistique monumentale du Calvados, réédition Floch, tome IV, pages 109 et 110.

Editions FLOHIC : le patrimoine des Communes du Calvados page 728.

2 – Pièces Justificatives:

– Insinuations

– 1391, 4 novembre
Information de Nicolas Marie, vicomte de Caen, su la valeur des héritages échus à Guillaume de Vierville, chevalier et à Marie de Creully, sa femme, de la succession de Louis de Creully, mort en Barbarie, qui avait été en la garde du roi: baronnie de Creully, seigneuries de Monthuchon et du Mesnil-Bis, rentes à Basseneville, Saint-Clair-en-Auge et Goustranville, à la Boissière, à Ingouville, à Octeville, à Saint-Jouin (S.-Mme).
= Arch. nat. Dom Lenoir, 7, pp. 25-27.
+ IND. M. NORTIER, Cahiers L. Delisle, XVI, fasc. 1-2, 1967, p. 26.

– 1407-1762 – Environs de Pont-L’Evêque
Recueil de pièces concernant Le Mesnil-en-Vimeu, Saint-André de Clarbec, Notre-Dame de Goustranville, Saint-Gabriel de Valsemé, Saint-Clair, en la vicomté de Pont-L’Evêque….
= Bibl. Nat. Ms. franç. 5383

– 1402-1789 – Vicomté d’Auge
Compte de recette de la terre de la terre de saint-Clair–en-Auge (1473-1477)
= Cité in Suzanne d’HUART.- Archives de la Maison de France (Branche d’Orléans) Tome I – Fonds de Dreux (300 AP I, 383 à 388), Paris, 1976, p. 171-174

– 1412-1696 – Vicomté d’Auge
Comptes, livres de plaids des sergenteries de Pont-L’Evêque, Bonneville et Ca¬napville et de la baronnie de Roncheville, gage-pleige de Saint-Clair-en-Auge
= Cité in Suzanne d’HUART.- Archives de la Maison de France (Branche d’Orléans) Tome I – Fonds de Dreux (300 AP I, 524), Paris, 1976, p. 207.

3 – Archives ShL:

Carnets de Charles VASSEUR –
DOYENNE DE BEUVRON.

Sous l’invocation de Notre-Dame

Noms des curés:
Soutey 1764
Thion 1772-1787

SAINT CLAIR DE BASSENEVILLE

Saint-Clair-de-Basseneville dit aussi Saint-Clair-de-Barneville ou Saint-Clair-en-Auge.

Curés:
Chopin (1764)
Cailloué (1774)
Plessis (1783 1787)

Note sur l’église réunie à Saint Clair de Basseneville
Lieu nommé : Chapelle de la Trinité de Brezolles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *