SAINT PIERRE DES IFS – 27




NOTES sur SAINT PIERRE DES IFS – 27

St Pierre des Ifs – Ecclesia Aquosis – St Petrus de Aquosis

1 – Bibliographie.
2 – Pièces Justificatives.
3 – Archives ShL.

1 – Bibliographie:

Voir :
Formeville I et II p.53
A . Le Prevost Tome III 1ère partie p.190.

2 – Pièces Justificatives:

Insinuations

On y voit le fief de l’Epiney, plein fief de haubert relevant du Roi, qui s’étendait sur St Georges du Vièvre, St Etienne Lallier et la Poterie Mathieu. Le seigneur nommait à la chapelle St Thomas-St Nicolas, et était seigneur et patron de la paroisse.
L’Epiney était une dépendance des domaines de M.M Choiseul-Gouffier. (A.C)

L’espiney en Vièvre, plein fief de haubert à St Pierre des Ifs avec droit de Patronage: des chapelles de St Nicolas et de St Thomas de l’Espiney appartenait le 18 juin 1602 à Robert Cavelier seigneur de Villequier, général en la Cour des Aydes, fils de Robert, notaire et secrétaire du Roi. (Compte rendu de Louviers).

Extrait d’un feuillet 263 d’un cartulaire du Bec retrouvé par Monsieur le Metayer, servant de couverture à un livre en décembre 1859 – texte en latin (Lu par M. R. Bordeaux)

3 – Archives ShL:

Carnets de Charles VASSEUR –
DOYENNE DE CORMEILLES

Election de Pont Audemer, sergenterie de Montfort.
3 feux privilégiés, 143 feux taillables.

Sous l’invocation de St Pierre

Patronage:
XIVe, XVIe et XVIIIe siècle ; abbas de Becco

Curés:
Chrétien 1764
Le Bagne 1764/1787.

Chapelle de St Nicolas de l’Epine sur St Pierre des Ifs – Ecclesia S. Nicolai de Espineto – Capelle St Nicolai de Espineto

Patronage:
XIVe Matheus Campion
XVIIIe le seigneur.

On trouve dans le pouillé de 1648 que la chapelle de la maladrerie de St Thomas était à la nomination du plus proche du fondateur, et que celle de St Nicolas d’Espinet était à la nomination du plus proche héritier d’un certain nommé le Cavelier, bourgeois de Rouen à cause de l’acquisition.

Maladrerie de St Thomas Patronage: : les habitants du lieu.
La chapelle léproserie de St.-Thornas-d’Epinay, au doyenné de Cormeilles, diocèse de Lisieux, paraît, suivant le pouillé de M.Le Prévost, avoir été voisine de la chapelle de St.Nicolas de !’Epinay, sur St.Pierre­ desIfs, à l’aquelle elle fut réunie vers la fin du XVII. siècle. Depuis cette réunion elle porta les doubles noms de St.Thomas-St.-Nicolas-de-l’Epinay.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *