LE FOURNET




NOTES sur LE FOURNET

1 – Bibliographie.
2 – Pièces Justificatives.
3 – Archives ShL.

1 – Bibliographie:

BODIN Pierre Docteur : Les litres seigneuriales du Calvados, supplément au BSHL n°54 ou Litres Calvados.Doc

CAUMONT Arcisse de : Statistique monumentale du Calvados, réédition Floch, tome IV page 192.

Editions FLOHIC : Le Patrimoine des Communes du Calvados : page 524.

L’EXPLOITATION ANCIENNE DES ROCHES DANS LE CALVADOS : HISTOIRE ET¬ ARCHEOLOGIE. Serv. dep. d’Archéologie 1999. pages 261, 262.

Le Fournet , Manoir du Lieu-Rousse, CDMPA , pp. 258-259; construction à ¬l’origine en brique et pierre harpée refaite au XVIII e siècle avec des ¬grands panneaux et des linteaux cintrés, étage en pan de bois

Voir le site: j.y.merienne.pagesperso Villes et villages du Calvados

STATISTIQUE MONUMENTALE DU CALVADOS PAR ARCISSE DE CAUMONT
Le Fournet, Fourneium, ecclesia de Fourneto.
L’église du Fournet était abandonnée quand je l’ai visitée.
M. Bouet y est allé depuis moi, l’a trouvée à peu près dans l’état où je l’avais vue. Le clocher est de la forme simple qu’affectent beaucoup de tours des petites églises de la contrée et assis sur la première travée de la nef. L’église est insignifiante.
On voit, toutefois, dans la nef deux petites fenêtres romanes, du côté du nord ; le côté sud parait avoir été refait au XVIe. siècle, les fenêtres sont carrées avec moulures prismatiques. La façade occidentale n’annonce pas une époque plus ancienne : on y voit une porte surbaissée et au-dessus une petite fenêtre ogivale.
Le choeur est percé de fenêtres carrées qui paraissent du XVIII. siècle.
Les voûtes sont en bois. Une litre seigneuriale existe à l’intérieur et à l’extérieur de l’édifice.
Cette église était sous l’invocation de saint Pierre. Le seigneur G. de Furneto nommait à la cure au XIVe. siècle ; au XVIe., le patronage était encore laïque, mais au XVIIe. siècle il appartenait au chapitre de Lisieux.
On voyait, et peut-être voit-on encore à 100 mètres environ de l’église, dans une cour, un arbre de très-grande taille qui était considéré comme une des curiosités du pays.

2 – Pièces Justificatives:

– 1534, mercredi 6 mai – Prêtreville
Noble homme Henri Filleul, seigneur de Saint-Martin-de-la-Lieue et Christophe Filleul, son frère, vendent à noble, vénérable et discrète personne Me Pierre de Haultemer, prêtre, curé de Prêtreville et du Fournet, demeurant à Lisieux, cinquante livres tournois de rente à prendre tous les ans, en deux termes sur leurs biens, à la Toussaint et à la Saint-Jean, moyennant, cinq cents livres tournois.
= Tabell. Lisieux. Analyse Et. Deville.

– 1590, 18 octobre
Fut présent haut et puissant seigneur Guillaume de Hautemer, chevalier de l’ordre du Roy, capitaine des cinquante homme d’armes de ses ordonnances comte de Grancey, baron de Sollonge, Villiers, Le Puyrier, le Fournet, le Verger et Fervaques, fait échange avec Jean, Collas et Guillaume dits Cuillier frères, enfants de deffunt Guillaume Cuillyer.
= A.D. 14. 74 F 22.

– 1600, 22 mai – Lisieux
Laurent Héroult, fils Kehan, de la paroisse du Torquesne, du métier de boucher, demeurant en la paroisse et bourg de Pont-L’Evêque, confesse avoir vendu à Gilles Le Guay, du métier de bourlier, demeurant Saint-Germain de Lisieux, une maison consistant en une petite cave ou cellier, une boutique, chambre et grenier l’un sur l’autre, située en la ville de Lisieux, devant la Halle à blé dudit lieu, appartenant aud. vendeur par droit du retrait par lui ci-devant fait au droit de lignage de Alexis Barbas, tenue de la Comté de Lisieux, par la faisance de demi-livre de poivre de rente, moyennant 200 écus d’or.
Passé à Lisieux, avant midi, en la maison dud. Leguay, en présence de Colas Le Cousteur, de la Paroisse du Fournet, et Pierre Pains, d’Hermival.
= = Arch. SHL. 9F Deville. A. Minute, 2 ff.

-1743 Archives SHL 1F293 :
6 octobre 1743 : Sainte Bertran demeurant au Fournet ¬reconnaît avoir reçu de Jean Lecousteur la somme de 18 livres -pour 6 années de service.

-1754 – Archives SHL.1F414 :
9 juin 1754 : Pierre Henry, laboureur, et Catherine Dufey¬ son épouse du Fournet, Pierre et Olivier Igou fils du précédent ¬demeurant à St Pierre Azif vendent à Jean Poullain de St Jacques¬ une rente foncière de 40 livres.

– 1763 – 1768 – Formentin
Pièces relatives à des baux à ferme de pièces de terre à Formentin, Le Fournet, Saint-Eugène et Saint Ymer (Saint-Hymer), consentis par Jean Labbé, demeurant à Bourgeauville et François Hauvel, à Jean-Baptiste Bellanger, laboureur à Formentin.
= = Arch. SHL. 9F Deville. A. Dossier Formentin – 12 pièces papier

– carnets de Charles Vasseur : « analyses et transcriptions … » page 226.
1768 26 septembre
Maistre Guy Claude Nicolas Duval, chevalier seigneur et patron de Bonneval, baron de Bonnebosq, sieurie du Fournet, de Saint-Eugène et autres lieux, président au Parlement de Normandie.
– doyenné de Beuvron.

3 – Archives ShL:

Carnets de Charles VASSEUR –
DOYENNE DE : BEUVRON

LE FOURNET (14)
– Sous l’invocation de Saint Pierre

Curés :
Boissey (1764-1774)
Desprez (1782-1787)

Achat du 11- 02-2003. Lot n° 82.
– LE FOURNET, 1599, contrat d’apprentissage du métier de Féron.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *