MAILLOC



NOTES  sur MAILLOC – 14

Concerne les quatre communes :
– Saint Denis de Mailloc
– Saint Julien de Mailloc
– Saint Martin de Mailloc
– Saint Pierre de Mailloc.

1 – Bibliographie de la Vallée de l’Orbiquet
2 – 14571 SAINT-DENIS-de-MAILLOC
3 – 14599 SAINT-JULIEN-de-MAILLOC
4 – 14626 SAINT-MARTIN-de-MAILLOC cf Saint MARTIN DU VAL D’ORBEC
5 – 14647 SAINT-PIERRE-de-MAILLOC
6 – Carnets de Ch. VASSEUR : extrait de « Doyenné d’Orbec » concernant ces 4 communes.

1 – BIBLIOGRAPHIE de la Vallée de l’Orbiquet

Pour l’étude des documents originaux, il est nécessaire de se reporter aux ouvrages suivants:

Armand BENET.- Inventaire sommaire des Archives départementales antérieures à 1790. Calvados. Archives ecclésiastiques. Série H Supplément. Tome deuxième. Hôpitaux de Honfleur, Orbec et Bois-Halbout, Caen, Valin, 1900, In-4°, XXVIII-341 p. table n.p.

Georges BESNIER.- Répertoire sommaire des documents antérieurs à 1800 conservés dans les archives communales, département du Calvados, Caen, Delesques, 1912, In-8°, XCIX-657 p.

Catalogue des Archives de la Société Historique de Lisieux. Manuscrits formant le fonds de la Société au 1er août 1885, Lisieux, Lerebour, 1885, in-8°, 99 p.

Catalogue des Archives de la Société Historique de Lisieux. Année 1889 – N° 9 – Imprimés formant le fonds de la Société au 31 janvier 1889, Lisieux, Lerebour, 1889, in-8°, 27 p.

CAUMONT Arcisse de : Statistique monumentale du Calvados, réédition Floch pages 817 à 834.
(Château de Mailloc page 820)

COLBERT-LAPLACE Auguste de : voir archives SHL, Dossier « Lieux M à Z »
20 bis – Mailloc : photocopie d’un ouvrage de M. Auguste de Colbert-Laplace.

Documentation sur le Château de Mailloc à Saint Julien de Mailloc – 2005 – Communiqué par M. Yves NEDELEC. Archives SHL NE 26

Editions FLOHIC : patrimoine des Communes du Calvados pages 1243 à 1251.

Jean LESQUIER.- « Les plus anciens textes de la Société Historique de Lisieux – 1208-1450″, BSHL., N° 22, 1914-1915, pp. 27-55 ; t. à p., Caen, Domin, 1915, In-8°, 31 p.
Orbec, Bienfaite, Tordouet, etc.

Auguste LONGNON.- Pouillés de la province de Rouen, Paris, Imprimerie nationale, 1903, In-4°, LXXV-
Pour l’histoire des familles, outre les recherches dans les Archives Municipales, recherches pour lesquelles on peut se reporter à l’ouvrage de BESNIER et au Guide des Archives départementales du Calvados, il est indispensable de consulter les bibliographies de portée nationale, d’ARNAUD et de G. SAFFROY et toutes les recherches de noblesse (Se renseigner auprès des Cercles de recherches généalogiques.). Pour les périodes modernes, il existe quelques ouvrages dans lesquels on trouve de nombreux renseignements:

BREQUIGNY.-  » Rôles Normands et français et autres pièces tirées des Archives de Londres par Bréquigny en 1764, 1765 et 1766 « , MSAN., XXIII, 1858, pp. VI-264

Léopold DELISLE.- « Magni Rotuli Scaccarii Normanniae (pars Secunda) », MSAN., XVI, 1852

Pierre-Elie-Marie LABBEY de LA ROQUE.- Recherche de Montfaut, Caen, Poisson, 1818, In-8°, 168 p.
Sur cette enquête, voir la note de La BROUSSE LA BROUSSE de et Jacques de LA BROUSSE.- Une charte des francs-fiefs au XVe siècle. La charte du 22 octobre 1471 octroyée par Louis XI, roi de France, en maintenue de noblesse à Thomas Tesson, écuyer, seigneur de la Guérinière en Saint-Médard-de-Celland, vicomte de Mortain, bailliage de Cotentin in Mélanges – Documents (publiés par la Société de l’Histoire de Normandie), 16e série, 1958, pp. 9-33

Pierre-Elie-Marie LABBEY de LA ROQUE.- Supplément à la Seconde édition de la Recherche de Montfaut, Caen, Poisson, 1824, In-8°, 30 p.

Pierre-Elie-Marie LABBEY de LA ROQUE.- Recherche faite en 1540, par les Elus de Lisieux des nobles de leur Election, Caen, Poisson, 1827, In-8°, 170 p.

André de LA CHESNAYE des BOIS.- Dictionnaire de la Noblesse, Paris, rééd. Paris 1863

P.-F. LEBEURIER.- Rôle des taxes de l’arrière-ban du bailliage d’Evreux en 1562 avec une Introduction sur l’histoire et l’organisation du ban et de l’arrière-ban, Evreux – Rouen, Huet – Lebrument, 1861, In-12, 167 p.

P.-F. LEBEURIER.- Recherche de la noblesse de l’Election d’Evreux en 1523 avant le dénombrement des élections de Conches et de Pont-de-L’Arche, Evreux, Huet, 1868, In-12, 72 p.

P.F. LEBEURIER.- Etat des anoblis normands de 1545 à 1661 avec un supplément de 1398 à 1687, Evreux, 1866, In-4°, XXV -231 p.

LECHAUDE d’ANISY et de SAINTE-MARIE.- Recherches sur le Domesday ou Liber Censualis d’Angleterre, t. I, seul paru, Caen, Lesaulnier, 1842, In-4, IV-284 p.

LECHAUDE-D’ANISY.- Extraits des Chartes et autres actes normands qui se trouvent dans les Archives du Calvados… accompagné d’un Atlas, 1834, 2 vol., In-4, et 1 atlas. t. VII et VIII des MSAN
Ce travail non remplacé à ce jour ne doit être utilisé qu’avec beaucoup de précautions, il s’y trouve de nombreuses erreurs de transcription.

LE COURT ( Cr Henry ).- Le Clergé de Lisieux et la Recherche de 1540 in Etudes d’histoire normande II., Lisieux, Lerebour, 1901 et BSHLx, n° 13

PREVOST ( G.-A. ).- Armorial général de France (Edit de Novembre 1696). Généralité de Caen publié d’après le manuscrit de la Bibliothèque nationale, avec Introduction, Notes et Tables, Rouen – Paris, Lestringant – Picard, 2 vol., 1913, In-8,

G.-A. PREVOST.- Armorial général de France (Edit de Novembre 1696). Généralité d’Alençon publié d’après le manuscrit de la Bibliothèque nationale, Rouen-Paris, Lestringant-Picard, 3 vol., 1922-1924, In-8°, X-325, 262 et 101 p.

Pour les recherches d’ordre familial ou religieux :

abbé PIEL.- Inventaire historique des actes transcrits aux insinuations ecclésiastiques de l’ancien diocèse de Lisieux analysés pour servir à l’histoire du personnel de l’évêché, de la cathédrale, des collégiales, des abbayes et prieurés des paroisses et chapelles ainsi que de toutes les Familles notables de ce Diocèse, LISIEUX, Piel, 1895, 5 vol., in-4°, pl. h.t.

Pour la connaissance des monuments et de leur histoire, voir :

Arcisse de CAUMONT.- Statistique monumentale du Calvados, Caen, Le Blanc-Hardel, 1846-1867, 5 vol. In-8
Canton d’Orbec : pp. 747-843
CAUMONT Arcisse de : Statistique monumentale du Calvados, réédition Floch, tome III pages 817 à 834.

Editions FLOHIC : patrimoine des Communes du Calvados pages 1243 à 1251.

Philippe DETERVILLE.- Grands et petits manoirs du Pays d’Auge, Condé-sur-Noireau, Corlet, 1982, 250 x 330, 312 p., ill. couv. ill.
Saint-Martin-de-Mailloc, Manoir des Samsons, p. 112-113 ; Cerqueux, Manoir de Cerqueux, p. 76-77 ; Courtonne-la-Meurdrac, Le Manoir d’Anfernel, p. 95-97 ; Friardel, Manoir de Douville, p. 71-73 ; Meulles, p. 64-67 ; Meulles, Manoir des Eteux, p. 68-70 ; Tordouet, Manoir de Tordouet, p. 76-78

Philippe DETERVILLE.- Le charme discret des manoirs du Pays d’Auge, Condé-sur-Noireau, Corlet, 1985, 250 x 330, 317 p.
Cernay, Manoir de Cernay, p. 74-75 ;

Philippe DETERVILLE.- Richesse des châteaux du Pays d’Auge, Condé-sur-Noireau, Corlet, 1989, 250 x 330, 301 p. ; pp. 71-74

Etienne DEVILLE.- « Excursion du 26 août (1926) « , AAN, 94, 1927, pp. 148-171
Saint-Martin-de-la-Lieue – Saint-Germain-de-Livet – Caudemone Fervaques – Auquainville, Brucourt – Saint-Cyr-de-Friardel – Orbec Charité La Vespière, Prisons – Saint-Germain-la-Campagne – Saint-Denis-de-Mailloc – Mesnil-Guillaume – Glos, église, abbaye de Cormeilles – Beuvillers, Dr Billon – Les Pavements

Roland ENGERAND.- En Pays d’Auge, ouvrage orné de 44 gravures, Tours, Arrault, 1937, In-8, 182 p. ; A Lisieux, bonne vie et belle vie – Au Val-Richer – François Guizot, ou la dictature du juste milieu – A Saint-Hymer – Port-Royal en Normandie – Sur les bords de la Touques, la Dame de Fervaques – Sur les bords de l’Orbec et de la Dives – Adieux au Pays d’Auge ( Tordouet ; Saint-Martin-de-Mailloc ; Saint-Pierre-de-Mailloc ; Saint-Pierre-sur-Dives ; Saint-Martin-de-Bienfaite ; la Cressonnière )

GUIBLAIS R..- Promenades dans le canton d’Orbec-en-Auge, 1973

Isabelle JOUAN, dir..- Pays d’Auge – Un terroir, un patrimoine – Guide des cantons de : Lisieux II, Saint-Pierre-sur-Dives, Livarot, Orbec, s.l.s.d. Pays d’Accueil Sud-Pays-d’Auge ( 1989 ), 110 x 210, 81 p. 6 cartes h.t.
Courtonne-la-Meurdrac (chambrette de Charité), La Croupte, La Foletière-Abenon, Saint-Denis-de-Mailloc, Saint-Jean-de-Livet, Saint-Julien-de-Mailloc, Saint-Martin-de-Bienfaite, Saint-Martin-de-Mailloc, Tordouet.

Pierre-François-Amédée TISSOT.- Chemin de fer de Lisieux à Orbec Chemin de fer de Lisieux à Orbec…avec une carte de la ligne. LISIEUX – ORBEC, 1873

Charles-Modeste-Victor VASSEUR.- Trois jours à travers champs, CAEN, Le Blanc-Hardel, 1866, In- 8°, 47 p.
Saint-Germain-la-Campagne; Margeot; d’Orbec; du Merle; de Bouquetot; Jehan de la Rivière sr. du Feugerey; vitrail offert par Jehan d’Orbec, chanoine de Coustances ? en 1511; Estienne Rabaste; piédestal gallo-romain (fig.); Chateaubriand, Saint-Jean-de-Thanney, Bauquemare; Beaufort; Planches; Bocquencey; Le Gorgelier; Bonnechose; Ferrières; de Monney; Gauville; Mailloc, fief de La Motte; Saint-Christophe-de-Mervilly; Heudey; Costard; Le Perré; carrières de Saint-Laurent-des-Grès; Notre-Dame-de-Grâce; Sainte-Barbe; Saint-Eutrope; Saint-Aubin-de-Thanney; La Chapelle-Gauthier, baron de Tuboeuf, baron d’Echauffour, Pierrecourt, Rocquenval, Beaulieu, Longchamp, gouverneur de Lisieux; trois oeufs de poule déposées en ex-voto Harillière; Cappelet; Thiesse, sr. de Montfort; Saint-Evroult fonde quinze couvents dont Montreuil-L’Argillé qui appartenait alors comme tout le pays d’Exmes à un riche seigneur de sang royal dont l’histoire ne nous a pas conservé le nom mais qui eut l’honneur de donner le jour à Saint-Chrodegand et à Sainte-Opportune (vie). Territoire donné à Helgon – Heugon, puis vint aux Giroie, Pierre, comte d’Alençon; Pierre Le Gris; Hugues de Beufville; Jean Newton et Thomas Barton; Gaspard Erard; Michel de Roncherolles; Cordier de Launay; Le Filleul; Masson de Plissey; Maison du Bailliage, description – cloche de La Villette, 1811; Le Houlme; Lusigneul; Pierre Vattier; Louis Boivin; La Goulafrière; Saint-Léger-de-Réville (fig.); La Trinité de Josselin; Pomponne du Buat, seigneur de Garnetot; Marie de Maurey; Saint-Vincent; Le Roy; Le Forestier.

Henri VUAGNEUX.- A travers le Pays d’Auge, Paris, Dentu, 1889, In-8°, 243 p.
Le château de Mailloc pp. 37-50 – Bienfaite – la Cressonnière – Mesnil-Guillaume – Glos – de Colbert-Chabannes.

Pour l’histoire générale, politique, ecclésiastique, économique ou institutionnelle, voir :

Colette CHARRIER.- La criminalité dans le bailliage d’Orbec (1715-1750), Mémoire pour l’obtention de la maîtrise d’histoire. Faculté des lettres et sc. humaine de Caen.

Henry de FORMEVILLE.- Histoire de l’ancien évêché-comté de Lisieux – comprend: Introduction à l’Histoire de l’Evêché-Comté de Lisieux. Les Mémoires de Noël Deshays. Les Huguenots et la Saint-Barthélemy à Lisieux. Quatre appendices comprenant la Table du Cartulaire de l’Evêché, les Rôles des Fiefs de la Vicomté d’Auge, de Pont-Authou et Pont-Audemer, d’Orbec, etc., Lisieux, E. Piel, 1873, 2 vol., In-4°, 11-dcliii et 419 p.

Henri de FRONDEVILLE.- « Documents concernant la cession de la vicomté d’Orbec, 1470-1476 », Bull. de la Soc. hist. d’Orbec, n° 5, 1934-1935, pp. 25-32

Henri de FRONDEVILLE.- Le Compte de la Vicomté d’Orbec pour la Saint-Michel 1444 – Jean Le Muet, Vicomte et receveur in Etudes lexoviennes, IV, 1936, pp. 117-318

Henri de FRONDEVILLE.- La Vicomté d’Orbec pendant l’occupation anglaise (1417-1449) – Compte de Jean Le Muet, vicomte d’Orbec, pour la Saint-Michel 1444. Préface de M. le Chanoine Simon in Etudes lexoviennes, t. IV, 1936, Gr. in-8°, XIV-328 p., carte.
Voir les c.r.: critiques de H. NAVEL in Normania, 1936, 1er trimestre, pp. 250-253 ; L. HALPHEN.- Comptes rendus de l’Académie des inscriptions et belles Lettres, 1937, pp. 152-154 ; Edouard PERROY in Revue historique, bulletin critique, 4e trim. 1938, pp. 394-396

Henri de FRONDEVILLE.- Recherches sur la vicomté d’Orbec au XIVe siècle, Bernay, Claudin ; Extr. du Bull. Soc. Hist. d’Orbec, II, 1938, p. 144

Henri de FRONDEVILLE.- « Le Comté de Beaumont-le-Roger apanage de Robert d’Artois (1310-1331) », BSAN, t. XLV, 1937 (1938), pp. 41-136, carte ; et t.à p. : Caen, 1938, 99 p. et carte h.t.
BSAN

Henri de FRONDEVILLE.-  » La région de la Basse Seine pendant la Guerre de Cent Ans « , Bulletin philologique et historique du Comité des travaux historiques et scientifiques, 1955-1956 (1958), pp. 319-357

C. HIPPEAU.- Dictionnaire topographique du Département du Calvados, Paris, Imp. Nationale, 1883,

Auguste GUILMETH.- Orbec, s.l., s.d., in-8°, 48 p.
= L’ex. de la Bibl. mun. de Caen : Res. F.N.B. 971 comporte 48 p. imprimées et 16 p. ms. ( écriture de Ch. Vasseur ? )

Paul LE CACHEUX.- Actes de la chancellerie d’Henri VI concernant la Normandie sous la domination anglaise (1422-1435), Rouen-Paris, Lestringant-Picard, 1907, 2 vol., In-8°.
Pierre Cauchon, I, 72-74, 347, 371, 377, 393, 405; II, 9, 91, 105, 164, 167, 171, 176, 185, 187, 190, 193, 203, 212, 214, 218, 230, 240, 245, 263, 276, 279; Colart Cauchon, II, 336 – Cerqueux, II, 351 – Champosoult, II, 374 – Courtonne, I, 81, 161, 326; II, 14, 201 – Familly, II, 53 – La Folletière, I, 77 ; II, 366 – La Halboudière (commune de Familly) I, 160; II, 54 – Jean de Mailloc, II, 233 – Henri Maillot, II, 318 – Mesnil-Guillaume, I, 15 – Orbec, II, 351, 3257 ; Guillaume d’Orbec, II, 372 – Tordouet, II, 301.

Gaston LE HARDY.- « Le dernier des ducs de Normandie. Etude critique sur Robert Courte-Heuse », BSAN, X, (1882), pp. 1-184
famille de Montfort, p. 85 – Hugues de Grentemesnil, p. 86 – cf. généalogie famille ducale, branche de Meulles, d’Orbec et du Sap, p. 67 –

Louis RIOULT de NEUVILLE.- « Les Barons d’Orbec », MSAN, XXX, p. 750 sq.

Louis RIOULT de NEUVILLE.- Le Château de Mailloc in La Normandie Monumentale et Pittoresque, Le Havre, Le Male et Cie. (réédit. Corlet, t. II, pp. 143-149

Louis RIOULT de NEUVILLE.- « De la résistance à l’occupation anglaise dans le pays de Lisieux de 1424 à 1444 », BSAN, t. XVI ; et t. à p. Caen, Delesques, 1893, in-4°, 48 p.

SAINTE-CHAPELLE.- Canalisation d’Orbec à Trouville par Lisieux et Pont-l’Evêque par… secrétaire du Mal de Saint-Cyr, Cambrai, 1839, J. Chanson, In-16, 31 p.
= A.D. Calvados – F. 5078. Papiers Le Court

Sur la Période révolutionnaire, il existe un grand nombre de documents originaux dans les Bibliothèques publiques et entre autres aux Archives départementales du Calvados, dans la série L, les documents suivants:

Les Registres des Comités de Surveillance des communes suivantes:

9 Courtonne an II
10 Mesnil-Guillaume 1793
Orbec an II – an III
15 Saint-Martin-de-Bienfaite 1793 – an II
Saint-Martin-de-Mailloc an II
Saint-Pierre-de-Mailloc an II
Tordouet an II
Vespière ( La ) 1793 – an II

On trouve également sur cette période, une multitude d’imprimés dont:

Etats des représentations des officiers du bailliage d’Orbec au Garde des Sceaux, s.l.s.n., In-8, 29 p.
= B.M. Pont-Audemer )

Additions analytiques aux itératives représentations du Bailliage d’Orbec – 1788, s.l.s.n., In-8, 43 p.
= B.M. Pont-Audemer )
= B.M. Lisieux F.N. 671.2.- B.

Très humbles et itératives représentations des officiers du bailliage d’Orbec au garde des Sceaux – Juillet 1788, s.l.s.n., In-8, 72 p.
= B.M. Pont-Audemer

Cahier des Délibérations de l’Ordre du Tiers-Etat, arrêtés à l’Assemblée générale du Bailliage d’Evreux, le 23 Mars 1789, remis à M. BUCHER DES NOES, Conseiller au Bailliage de Bernay, Bailliage de Bernay; LE MARECHAL, Négociant à Rugles, Bailliage de Bretheuil; BEAUPEREY, Propriétaire à la Chapelle Montgenouil, près Gacé, Bailliage d’Orbec; BUZOT, Avocat à Evreux, Bailliage d’ Evreux; élus Députés, pour être portés aux Etats-Généraux prochains, s.l.s.d., In-8, 36 p.

Claude FAUCHET.- Lettre de Claude Fauchet, évêque du Calvados aux citoyens d’Orbec, (2 janvier 1793), s.l.s.d., In-4°

Adresse des députés extraordinaires de Lisieux, Paris, s.n., s.d. = 1790 ), In-8, 8 p.
( A pour but de demander le placement à Lisieux du Tribunal du district qui devait siéger à Orbec, FRERE, I, 8 )

Réponse de l’Administration Municipale de Lisieux intra muros, Au Mémoire additionnel, présenté par les Délégués de l’Administration d’Orbec (les Citoyens Chausson, Juge de Paix & Lebugle, Assesseur) à leur Pétition du 8 Nivôse dernier, s.l. s.d (c. 27 germinal an 6), In-4°, 8 p. etc.

Quelques travaux ont été rédigés:

R. GOY.- « Les cahiers de doléances du Tiers Etat du bailliage d’Orbec pour les Etats Généraux de 1789 », PA, 26, 11-1976, pp. 21-27; 26, 12-1976, pp. 20-28

R. GOY.- « Les députés du bailliage secondaire d’Orbec et l’assemblée du bailliage principal d’Evreux », PA, 27, 2-1977, pp. 25-35

général BONNET de la TOUR.- « Le curé constitutionnel d’Orbec », PA, 19, 4-1969

Sur l’histoire au XIXe siècle, voir :

Droits sur les menus grains – Du 5 décembre 1833 ( Droits de place sur les menus grains 20 centimes par somme de 2 hectolitres sur l’Avoine, le seigle, l’Orge, le Sarrasin, le Chènevis, la graine de Trèfle, les Pois, les Vesces, les Lentilles et les Farines – les avoines sont également soumises à un droit d’octroi qu’elles ne payaient pas à Saint-Pierre-sur-Dives et à Orbec… – signé Leroy-Beaulieu, Maire, Louis Nasse, Sous-préfet), A Lisieux, Imprimerie de Veuve Tissot, in-4°, 4 p.

FOURNET.- Société d’émulation de Lisieux. Discours de M. Fournet Président au Concours agricole d’Orbec le 6 août 1865, LISIEUX, Piel, 1865, in 8°, 11 p.

Le Chemin de Fer

Chemin de fer de Lisieux à Orbec. Acte de concession et cahier des charges, Caen, Goussiaume, 1870, in 8°, 52 p.

Indicateur et Plan du Chemin de fer d’Orbec à Lisieux, Lisieux, Mack, 1873
= BM.Caen, FN, Br. 5017 –

Chemin de fer d’intérêt local de Lisieux à Orbec ( avec légende :) Chemin de fer d’Orbec à Lisieux – Chemin de fer de la Compagnie de l’Ouest – Filature de lin et de coton – Fabriques de draps et de toiles – Papeteries -Savonnerie – Moulins – Scierie – Gazomètre, Lith. de Mme. Lajoye – Tissot. Lisieux in TISSOT ( Amédée ).- Chemin de fer de Lisieux à Orbec… avec une carte de la ligne, Lisieux-Orbec, 1873

A. PAILLEUX.- « Du temps de la ‘Vallée d’Auge' », PA, 18, 7-1968

Max MAURIN.- « L’ancien réseau des chemins de fer du Calvados », Le Mois à Caen, n° 88, oct. 1970, pp. 6-16; 90, déc. 1970, pp. 9-17, ill

Max MAURIN.- « Ligne pittoresque en plein Pays d’Auge », PA, 22, 11-1972, pp. 23-26

Gare de Beuvron. Exposition Le Chemin de Fer, s.l.n.d. ( 1972 )

Jean BERGERET et Laurence BOITARD.- Aspects du chemin de fer dans le Calvados sous le Second Empire. Exposition. Catalogue, LISIEUX, Musée du Vieux-Lisieux, François Cottin, avril-juin 1979, 46 ff. multig.

DURAND.- Mémoire sur la maladie épizootique dite fièvre aphteuse, cocotte qui régna en Normandie en 1839 par….Vétérinaire à Orbec in Bulletin des travaux de la Société d’Emulation de Lisieux – 1er Volume, Lisieux, pp. 217-224

Philippe DUPRE.- « Evolution du patrimoine industriel de la vallée de l’Orbiquet », Ann. de Norm, 32, oct. 1982, pp. 208-235

2 – 14571. SAINT-DENIS-de-MAILLOC

CAUMONT Arcisse de : Statistique monumentale du Calvados, réédition Floch, tome III, page 834.

CHAPPET Alain : Avec ceux de Lisieux et alentours tombés à la bataille d’Austerlitz. BSHL n°58, juin 2005. ( François Drouet )

Editions FLOHIC : Le Patrimoine des communes du Calvados page,1243.

PAUMIER Henri : Pour l’histoire du papier. Les moulins des papetiers du Pays d’Auge. Bulletin du Foyer rural du Billot, n°82, juin 2003.

1343, 9 octobre (Saint-Denis) ( ??? )
Travaux faits au moulin de Neuville(-sur-Touques) et au Sap, sur l’ordre du vicomte d’Orbec, par Jehan du Bois-Bernard, fermier de la ferme de Neuville et de la prévôté du Sap.
= B.N Fr. 25996, 177
+ IND.: NORTIER Michel,  » Les Sources… Le fonds français du département des manuscrits « , Suppl. Ann. de Norm, Octobre 1962, n° 175.

c. 1370
Sergenterie de Mouard (Moyaux ?)
Fierville, Le Fauq, Saint-Jean-de-Lyvet (Saint-Jean-de-Livet), Brévedent, Esparfontaines (Eparfontaines), Saint Ligier d’Ouillie (Saint-Léger-d’Ouilly), Fierfol (Firfol), Fumichon, Hermival, Saint Martin d’Ouillie, Asnières, Saint-Denis-du-Val-d’Orbec, Saint Pierre, Saint Hippolyte de Canteloup, Saint Léger de Glatigny, Fontenelles, Fauguernon, Nouerolles (Norolles), Saint-Philbert-des-Champs, Escorcheville, Sainte-Croix de Cormeilles, Saint-Seveistre de Cormeilles, Mouard (Moyaux), Le Pin, L’Ostellerie (L’Hôtellerie), Saint-Martin-de-la-Lieue
= BN Fr. 26.010, N° 1087
+ IND. AD 76 16 F 7. Fonds de FRONDEVILLE.

1480, 12 juin – Courtonne-la-Meurdrac
Robert Gouscelin, de la paroisse de Glos, vend à Jehan Le Boctey, écuyer, 10 sols tournois de rente à prendre sur Colin Bouteiller, de Saint-Denis-du-Val-d’Orbec..
= Arch. SHL. 9 FA. Fonds Et. Deville.

1524, 26 juillet – Courtonne-la-Meurdrac
Thomas Le Bouteiller, de Courtonne-la-Meurdrac, vend à Michel Desjardins, une pièce de terre labourable à Saint-Denis-du-Val-d’Orbec
= Arch. SHL. 9 FA. Fonds Et. Deville.

1532, 2 avril – Courtonne-la-Meurdrac
Me Christophe Le Boctey, prêtre, demeurant à Villers, fieffe à rente à Michel Desjardins, une pièce de terre à Saint-Denis-du-Val-d’Orbec
= Arch. SHL. 9 FA. Fonds Et. Deville. Parch.

1554, 30 novembre – Courtonne-la-Meurdrac
Par devant Michel Laillier et Pierre Delannay, tabellions, Laurent Forart, de la paroisse de Saint-Denis-du-Val-d’Orbec, vend à Denis Larcher, demeurant à Lisieux, une pièce ou portion de terre, d’une vergée ou environ, sise à Courtonne, moyennant 12 livres tournois. Témoins Jean Martel et Etienne Poullain.
= Arch. SHL. Parch. Analyse Et. Deville.

1554, 30 novembre – Courtonne-la-Meurdrac
Par devant Michel Laillier et Pierre Delannay, tabellions, Laurent Forart, de la paroisse de Saint-Denis-du-Val-d’Orbec, vend à Denis Larcher, demeurant à Lisieux, une pièce ou portion de terre, d’une vergée ou environ, sise à Courtonne, moyennant 12 livres tournois. Témoins Jean Martel et Etienne Poullain.
= Arch. SHL. Parch. Analyse Et. Deville. Archives SHL 1F346

1555 : 22 juin 1555
SHL : 1F254 : 22 juin 1555 : par devant Michel Laillier et Olivier Carrey, tabellions, Jehan Pasquet, Jehan Friart et Guillemette Boutiller femme du dit Pasquet avouent avoir reçu de Berthe veuve de Jean Boutiller et de Jean Boutiller leur fils la somme de 25 livres tournois pour divers héritages sis dans la paroisse de Saint Denis du Val d’Orbec.

1567, 4 mai – Courtonne-la-Meurdrac
Par devant Jehan Le Telier et Raoul Dumoulin, tabellions, Marguerite et Louise, dites Foyard, filles et héritières de feu Guillaume Foyard, de la paroisse de Saint-Denis-du-Val-d’Orbec, vendent à Fiacre Guilleboult, de la paroisse de Courtonne, une petite pièce de terre sise à Courtonne, moyennant 12 livres tournois. Témoins: Jehan Foyard, de Saint-Denis-du-Val-d’Orbec et Adrien Delannay, de l’Hôtellerie.
= Arch. SHL. Parch. Analyse Et. Deville.

1568 24 juillet 1568 Courtonne la Meurdrac
Archives SHL : 1F424 : 24 juillet 1568 : Guillot Fréart de St Denis du Val d’Orbec vend à Jacob du Houlley une vergée de terre à Courtonne._

1568, 24 juillet – Courtonne-la-Meurdrac
Par devant Olivier Carrey et Jacques Cueillechien, tabellions à Lisieux, Guillot Fréart, de la paroisse de Saint-Denis-du-Val-d’Orbec, vend à Jacob du Houlley, procureur fiscal de la vicomté de Lisieux, une vergée de terre, à Courtonne, moyennant 40 sols tournois. Témoins: Guillot Noullin, broquetier de Lisieux, et Thomas Collet.
= Arch. SHL. Parch. Analyse Et. Deville.

1589, 3 mars – Courtonne-la-Meurdrac
Me Adrien Le Boctey, sieur de Grasmesnil, conseiller en l’Election de Pont-L’Evêque, y demeurant, reconnaît avoir reçu de Nicolas Desjardins, de Courtonne-la-Meurdrac, à l’acquit et décharge de Raulin Le Bouteiller, de Saint-Denis-du-Val-d’Orbec, le franchissement de 40 sols tournois de rente.
= Arch. SHL. 9 FA. Parch. Analyse Et. Deville.

1598, 31 mars – Courtonne-la-Meurdrac
Paulin, Pierre et Jacques Bouteiller, de Saint-Denis-de-Mailloc, vendent à Nicolas Desjardins, de Courtonne-la-Meurdrac, un écu sol. de rente.
= Arch. SHL. 9 FA. Parch. Fonds Et. Deville.

1598, 31 mai – Courtonne-la-Meurdrac
Par devant Jehan Le Telier et Nicolas Delannoy, tabellions au siège de L’Hôtellerie, Paulin, Pierre et Jacques Bouteiller, de Saint-Denis-du-Val-d’Orbec, s’engagent payer à Nicolas Desjardins, de Courtonne, la somme de 10 écus sol. pour une obligation passée entre eux. Témoins;: Martin Le Chien et Charles Alabarbe.
= Arch. SHL. Parch. Analyse Et. Deville.

1603 : 26 juillet.
Archives SHL : 1F278 : 26 juillet 1603 : Pierre Leboutelle de St Denis du Val d’Orbec baille en échange à Nicolas Desjardins de la paroisse de Courtonne la Meurdrac une rente et une pièce de terre.

1603, 26 juillet – Courtonne-la-Meurdrac
Par devant Jehan Le Telier et Nicolas Delaunnay, tabellions, Pierre Le Bouteiller, de la paroisse de saint-Denis-du-Val-d’Orbec, baille en échange à Nicolas Desjardins, de Courtonne-la-Meurdrac, une rente sur une pièce de terre. Led. Desjardins donne en contre-échange une pièce de terre contenant une acre, sise à Courtonne. Témoins: Jehan Guéroult, de Marolles et Jehan Masselin,, de Courtonne.
= Arch. SHL. Parch. Analyse Deville.

1604, 12 février – Courtonne-la-Meurdrac
Par devant Jehan Le Telier et Nicolas Delaunnay, tabellions, Pierre Le Bou-teiller, de la paroisse de saint-Denis-du-Val-d’Orbec, vend à Nicolas Desjardins, de Courtonne-la-Meurdrac, une pièce de terre en bruyère contenant une acre, sise à Courtonne. Témoins: Robert Fresnel et Colas Doynel, de Courtonne.
= Arch. SHL. Parch. Analyse Deville.

1626, 28 juin – Courtonne-la-Meurdrac
Par devant Jean Le Telier et Philippe Delannay, tabellions, Marin Loysel et Olive Le Licquerre, sa femme, de Courtonne, reconnaissent avoir vendu à Jacob du Houlley, sieur d’Anfernet, une pièce de terre en bruyères, moyennant 30 livres. Témoins: Jean Bouteiller, de Saint-Denis-du-Val-d’Orbec et Sébastien Lignol, de Courtonne.
= Arch. SHL. Parch. 2 ff. Analyse Deville.

1647, samedi 6 avril.
Saisine et mise en la main du roi par Maistre Pierre (?) de Courthonne, Receveur des deniers du diocèse de Lisieux des plusieurs termes des deniers dus sur le bénéfice de Saint-Denis-de-Mailloc montant à la somme de hui quatre vingt quatre livres cinq sols neuf deniers. Sont cités Raulin Perier (?) et Pierre Le Licquerre
= SHL. 1 F. 5.6

1647, samedi 6 avril.
Saisine et mise en la main du roi par Maistre Pierre (?) de Courthonne, Receveur des deniers du diocèse de Lisieux des plusieurs termes des deniers dus sur le bénéfice de Saint-Denis-de-Mailloc montant à la somme de hui quatre vingt quatre livres cinq sols neuf deniers. Sont cités Raulin Perier (?) et Pierre Le Licquerre
=Archives : SHL. 1 F69

1670, 29 mai – Courtonne-la-Meurdrac
Par devant Jacques Lenepveu et Jean Legendre, tabellions au siège d’Orbec, furent présents Louis Chouart, prêtre, Pierre Chouart, écuyer, sieur de la Grasserie, son frère, maître François Lailler, prêtre, Jean Jumel, sieur de Lespine, ratifient une transaction faite entre eux pour terminer le procès pendant au Parlement de Rouen, entre Pierre Chouart, sieur de la Ransonnière et Me Thomas Boissel, prêtre, curé de Bienfaite, plaintifs, d’une part, et Me Louis Chouart, faisant fort pour Pierre Chouard, sieur de la Grasserie, son frère, et Me François Lailler, défenseurs, d’autre part.
Ledit sieur de la Ransonnière a vendu par ces présentes audit Louis et Pierre Chouard, tous les héritages sis aux paroisses de Courtonne-la-Meurdrac, Saint-Denis-du-Val-d’Orbec, consistant en 25 acres de terre ou environ, masures, maisons, près, terres labourables, bois, taillis et pâturages, pour le pris de 6000 livres. Fait et passé à Orbec, le 29 mai 1670. Témoins Louis Daule, le jeune et Pierre Millecent, demeurant à Orbec.
= Arch. SHL. Parch. 6 ff. Analyse Et. Deville.

1672, 4 mai – Courtonne-la-Meurdrac
Par devant Nicolas Davy et Jean Boscher, tabellions, arrangement entre Pierre Chouart, sieur de la Ransonnière et Sébastien Morel, de la paroisse de Saint-Denis-du-Val-d’orbec, au sujet de paiement d’arrérages de rentes dues sur quatre pièces de terre.
Témoins: François Desvaux et Jean Blondel.
= Arch. SHL. Parch. 2 ff. Analyse Et. Deville.

1761-1847 – La Chapelle-Yvon, Saint-Denis–de-Mailloc. Papiers divers concernant les familles Cantrel et Cuillier, fabricants de frocs.
Voir Archives SHL Fonds 11FA

3 – 14599. SAINT-JULIEN-de-MAILLOC

CAUMONT Arcisse de : Statistique monumentale du Calvados, réédition Floch, tome III, page 827.

DETERVILLE Philippe, Richesse des châteaux du Pays d’Auge, Condé–sur-Noireau, Corlet, 1989, 250 x 330, 301 p.; pp. 71-74

Editions FLOHIC : Le Patrimoine des communes du Calvados page1245,

Documentation sur le Château de Mailloc à Saint Julien de Mailloc – 2005 – Communiqué par M. Yves NEDELEC. Archives SHL NE 26

MANEUVRIER Jack : Le mariage sous l’ancien régime. – Bulletin du Foyer rural du Billot n° 98, Juin 2007…

(rien trouvé dans fichiers du dossier Cartulaire et fonds)

Carnets de Charles Vasseur :
1 – « Analyse et transcriptions … »
1704 27 janvier
Vente faite par Jean Montoure, marchand bourgeois d’Orbec à Pierre Bardel de Saint-Julien-de-Mailloc, de diverses pièces de terres situées en la paroisse de la Chapelle-Yvon et de Saint-Pierre-de-Mailloc, tenues en partie de la seigneurie dudit lieu de la Chapelle-Yvon, en partie de la seigneurie de Courthonne, et la pièce située en la paroisse de Saint-Pierre-de-Mailloc relevant du Marquisat de Mailloc
En marge est écrit : reçu le treizième du présent contrat ce 25e d’août 1705
signé : Alexandre de Belleau

2 – « Doyenné d’Orbec »

4 – 14626. SAINT-MARTIN-de-MAILLOC cf Saint MARTIN DU VAL D’ORBEC

ancien fichier SMMAILLOC.SPR complété.

CAUMONT Arcisse de : Statistique monumentale du Calvados, réédition Floch, tome III, page 831.

Editions FLOHIC : Le Patrimoine des communes du Calvados page 1249,

LAJOYE Patrice : notes archéologiques d’Arthème PANNIER, BSHL n°48, mai 2001-

PANNIER, « Découverte de tombeaux à Saint-Martin-de-Mailloc », BM, t. V, p. 834.

Saint-Martin-de-Mailloc
Manoir des Samsons, PGMPA, pp. 112-113; manoir en 3 parties, guettes croisées, grande lucarne à pignon sur encorbellement, fief de la Masselinées et Clos Michel

Vte NEUVILLE Louis RIOULT de, Le Château de Mailloc in La Normandie Monumentale et Pittoresque, Le Havre, Le Male et Cie. (réédit. Corlet, t. II, pp. 143-149

PELLERIN Eliane : Manoir des Samson – Promenade de la SHL – BSHL n°37

Manoir de la HOLLIERE, voir BSHL n°42, septembre 1998.

1414, 19 novembre – Saint-Martin-de-Mailloc/Glos
Girot de la Quèze, écuyer, demeurant à Glos-sur-Lisieux, avoue tenir du roi un huitième de fief à Saint-Martin-du-Val-d’Orbec, nommé le fief d’Auge, à cause de sa femme, Colette de Pois.
= cité par Henri de FRONDEVILLE, Le compte de Jean Le Muet pour la Saint-Michel 1444 dans Etudes lexoviennes, IV, 1936, p. 267

1453, 10 août – Saint-Martin-de-Mailloc
Jean Quesnel, écuyer, rend aveu au roi pour le fief d’Auge, à Saint-Martin-du-Val-d’Orbec.
= A.N., P. 308, cité par Henri de FRONDEVILLE, Le compte de Jean Le Muet pour la Saint-Michel 1444 dans Etudes lexoviennes, IV, 1936, p. 267

1462, 3 mars (n.s.) – Saint-Martin-de-Mailloc
Robert Poupelin, de Saint-Martin-du-Val-d’Orbec, vend à Guillaume Le Licquerre, prêtre, curé dud. lieu de Saint-Martin, une vergée de terre, sise aud. lieu, moyennant 8 livres ts.
= Tab. de Lisieux. Etude Delarue. Analyse Et. Deville.

1463, 11 janvier (n.s.) – Saint-Martin-de-Mailloc
Massot Germain, de Saint-Martin-du-Val-d’Orbec, vend à Me Guillaume Le Licquerre, prêtre, curé dud. lieu de Saint-Martin, une vergée de terre en pré, sise aud. lieu, près du chemin du roy, moyennant cent sols ts.
= Tab. de Lisieux. Etude Delarue. Analyse Et. Deville.

1486-1781 – Formentin, Manerbe, Notre-Dame-de-Courson
– Le Lièvre à Caen, Cahagnolles, Formentin, Manerbe, Notre-Dame-de-Courson, Saint-Martin-de-Mailloc; Saint-Cornier-des-Landes, Orne
= AD 14 2E 551 (8 p.)

1509, 5 juin – Saint-Martin-de-Mailloc
Me Jehan de La Reue, prêtre, demeurant à Saint-Jacques de Liseux, baille en échange à Jean Crevel, fils Raulin, de Saint-Martin-du-Val d’Orbec, une rente annuelle de vingt huit sols ts., contre une petite pièce de terre de trois vergées, nommée La Londe, sise à Saint-Martin-du-Val-d’Orbec.
= Tab. de Lisieux. Etude Delarue. Analyse Et. Deville.

1513, 27 août – Saint-Martin-de-Mailloc
Jehan Bonover, de Rouen, à présent demeurant à Lisieux, vend à Jehan Le Licquerre, le jeune, bourgeois demeurant à Lisieux, une pièce de terre sise à Saint-Martin-du-Val-d’Orbec, avec les arbres, bois, buissons, et haies dessus étant nommée la Vallée, jouxte le douet de la fontaine Dufy, moyennant 10 livres ts.
= Arch. SHL. Fonds Et. Deville. A. Dossier Saint-Martin-de-Mailloc. 1 p. pap.

1519, 26 août – Saint-Martin-de-Mailloc
Echange de pièces de terre à Saint-Martin-du-Val-d’Orbec, entre Laurent Delarocque, cordonnier, demeurant à Lisieux, paroisse Saint-Germain, et Guillaume Lenonant, de lad. paroisse.
= Arch. SHL. Fonds Et. Deville. A. Dossier Lisieux – Grande-Rue

1541 Le Pré d’Auge
SHL : 1F446 : 1541 : G. Massot d’Auquainville demeurant au Pré d’Auge prend à fieffe à Jacques de Rocquerail de Saint Martin du Val d’Orbec une portion de terre avec maison sise au Pré d’Auge.

1565, 9 avril – Courtonne-la-Meurdrac
Par devant Olivier Laillier et Olivier Carrey, tabellions, Guillaume Gatuon, de Saint-Martin-de-Courtonne, demeurant à Glos, et Guillemette Boutillier, sa femme, vendent à Jacob du Houlley, procureur fiscal de l’évêque et comte de Lisieux, une pièce de terre labourable, nommée « La fieffe Hayes », sise à Courtonne, moyennant 20 livres tournois. Témoins: Geoffrey Boutillier et Guillaume Boutillier, prêtre de Saint-Martin-du-Val-d’Orbec.
= Arch. SHL. Parch. Analyse Et. Deville.

1568, 7 octobre – Saint-Martin-de-Mailloc
Aux plaids de la châtellenie de Mailloc, mise en amende d’un sieur de La Rocque.
= Arch. SHL. 1 p. parch.

1590, 26 juillet – Courtonne-la-Meurdrac
Par devant Jehan Le Telier et Nicolas Delaunnay, tabellions au siège de L’Hôtellerie, Ysabeau Desjardins, de la paroisse de Saint-Martin-du-Val-d’Orbec, reconnaît que, en sa présence et du consentement de feu son mari, Nicolas Desjardins, de Courtonne, son beau-frère, est déchargé de toute obligation héréditaire envers elle. Témoins Jean Piel et Colas Toustain.
= Arch. SHL. Parch. Analyse Et. Deville.
Voir archives SHL 1F-274

1597, 9 août – Saint-Martin-de-Mailloc
Succession de Guillaume Crevel
= Arch. SHL. – FONDS Et. DEVILLE – A. Saint-Martin-de-Mailloc.

1598, 8 avril – Saint-Martin-de-Mailloc
Marie Jam, veuve de Jehan Le Licquerre, demeurant paroisse Saint-Germain de Lisieux, vend et transporte à Pierre Le Camus, de la paroisse de Saint-Martin-du-Val-d’Orbec, une portion de terre en pré, nommée les Vergers, à Saint-Martin-du-Val-d’Orbec
= Arch. SHL. – Fonds Et. Deville. A. Dossier Saint-Martin-de-Mailloc. 1p. parch.

1603-1682 – Saint-Martin-de-Mailloc
Aveux d’une pièce de terre « le Clos d’Auge », contenant deux acres en l’aînesse de Haulieu, famille Le Licquerre
= Arch. SHL. – 2 p. parch. et 7 p. papier.

1608, 7 février – Saint-Martin-de-Mailloc
Nicolas Durand, sieur de la Martinière, demeurant à Cordebugle, reconnaît avoir reçu de Claude Le Licquerre, le franchissement de 60 sols de rente.
= Arch. SHL. – Fonds Et. Deville. A. Dossier Saint-Martin-de-Mailloc. 1p. parch.

1610, 15 avril – Saint-Martin-de-Mailloc
Nicolas Le Licquerre, demeurant à Lisieux, paroisse Saint-Germain, vend à Pierre Le Camus, une pièce de terre, nommée le Bas de Turget, à Saint-Martin-du-Val-d’Orbec.
= Arch. SHL. – Fonds Et. Deville. A. Dossier Saint-Martin-de-Mailloc. 4ff. parch.

1610, 26 décembre – Saint-Martin-de-Mailloc
Fondation d’un obit en l’église Saint-Martin-du-Val-d’Orbec par Philippe Le Licquerre et sa femme.
= Arch. SHL. – Fonds Et. Deville. A. Dossier Saint-Martin-de-Mailloc. 4ff. parch.

1611, 29 septembre – Saint-Martin-de-Mailloc
Nicolas Le Licquerre, demeurant à Lisieux, paroisse Saint-Germain, vend à Pierre Le Camus, le droit et effet d’une condition de cinq ans sur une pièce de terre, à Saint-Martin-du-Val-d’Orbec.
= Arch. SHL. – Fonds Et. Deville. A. Dossier Saint-Martin-de-Mailloc. 4ff. parch.

1619, 29 mai – Saint-Martin-de-Mailloc
Par devant Jean Picquot et Jehan Hayn, tabellions à Lisieux, Nicolas Le Licquerre, bourgeois de Lisieux, vend à Me David LeVavasseur, Conseiller pour le Roi au grenier à Sel de Lisieux, une portion de terre contenant 3 perches, sise à Saint-Martin-du-Val-d’Orbec, moyennant 20 livres tournois.
= Arch. SHL. – Fonds Et. Deville. A. Dossier Saint-Martin-de-Mailloc. 4ff. parch.

1637, 20 décembre – Saint-Martin-de-Mailloc
Pierre Le Licquerre, sieur de La Couture, vend à Marc Tabarie, sieur des Champs, une pièce de terre en labour, sise à Saint-Martin-de-Mailloc.
Le 29 Pluviôse an 6, la même pièce de terre est rachetée par Louis Le Licquerre.
= Arch. SHL. – 1 p. parch. et 1 p. pap.

1643, 2 février – Saint-Martin-de-Mailloc
Michel Lebouteiller, de Saint-Désir, vend à Sébastien Morel, une petite portion de terre à Saint-Martin-du-Val-d’Orbec.
= Tab. de Lisieux. Etude Delarue. Minutier N° 70 – Analyse Et. Deville.

1643, 14 février – Saint-Martin-de-Mailloc
Jacques Richard et Catherine Drouet, sa femme, de Saint-Martin-du-Val-d’Orbec, vendent à François De Livet, huissier demeurant paroisse Saint-Jacques de Lisieux, une portion de terre à Saint-Martin-du-Val-d’Orbec.
= Tab. de Lisieux. Etude Delarue. Minutier N° 98 – Analyse Et. Deville.

1643, 16 février – Saint-Martin-de-Mailloc
Nicolas Le Licquerre, fils de Jean, demeurant en la paroisse de Saint-Martin-du-Val-d’Orbec, vend à Louis Le Licquerre, fils Pierre, marchand tanneur, son droit sur une condition de rente.
= Tab. de Lisieux. Etude Delarue. Minutier N° 106 – Analyse Et. Deville.

1650, 4 février – Saint-Martin-de-Mailloc
Louis Bellouin fils Thollomey et de Margueritte Eustache ses père et mère a espoulsé Louis Petit fille de Guillaume tous de ceste parr. Le mariage célébré le vingt quattre iesme jour de fevrier lan mil six cents cinquante en présence de Guillaume Petit Jean Bellouin françoys Levé (?)… fils françoys q. avec lesd.
= reg. parr. Saint-Martin-de-Mailloc

1650, lundi dernier jour de février – Saint-Martin-de-Mailloc
Jehan Bellouin fils de Thollomey et de Margueritte Eustache ses père et mère de ceste parr. a espoulsé Anthoinette Détourné fille de Gabriel de pbreville (Prêtreville) le mariage célébré en la parr. de pbreville le lundy dernier jour de février mil six cents cinquante aud. présence
= Reg. parr. Saint-Martin-de-Mailloc

1650 (?) – Saint-Martin-de-Mailloc
Françoys Fortouney fils Louyis de ceste parr. a espoulsé Gabrielle fille de michel neufville en la presence de Michel Neufville Louis fortouney ung….. et plusieurs autres dud. lyeu (?)
= Reg. parr. Saint-Martin-de-Mailloc

1654-1656 – Saint-Martin-de-Mailloc
Pièces de procédure entre Jean Le Licquerre et Jean Bellouin, maître charpentier à propos de la réfection d’un pressoir
= Arch. SHL. – 1 p. parch. et 7 p. papier.

1665 – Saint-Martin-de-Mailloc
Louis fils de Jacques Le Pbre ( Leprêtre) et d’anne Neuville ses père et mère fut baptisé le vingt neufieme de septembre aud. an et fut nommé par Louis Le Pbre et… Neuville de Prêtreville ses par. et marraine
= Reg. par. de Saint-Martin-de-Mailloc

1665 – Saint-Martin-de-Mailloc
Claude fils de Louis Le Pbre ( Leprêtre) et de Jeanne Le Liquerre ses père et mère fut baptisé le quatrieme jour de novembre aud. an et fut nommé par Claude fils Symon (?) le Liquerre Louis Le Pbre et… fille de David Viquesnel ses parrain et marraine
= Reg. par. de Saint-Martin-de-Mailloc

1665 – Saint-Martin-de-Mailloc
Anthoinette fille naturelle Louise Prieur (?) fut baptisée le deux e jour de février aud an mil six cent soixante cinq de septembre aud. an et fut nommée par Estienne Prieur et Catherine Hamon femme de Louis Prieur ses par. et marraine
= Reg. par. de Saint-Martin-de-Mailloc

1665 – Saint-Martin-de-Mailloc
Anne fille de Robert Neufville et de Marguerite… en blanc ses pere et mere fut baptisée le sept. jour de juin aud. an et fut nommé par Julien Bellouin et Anne Neufville fille de Michel Neufville ses par. et maraine
= Reg. par. de Saint-Martin-de-Mailloc

1665 – Saint-Martin-de-Mailloc
Suzanne fille de Louis Bellouin Louise seisi (?) ses père et mère fut baptisée le seize jour de juin aud. an et fut nommée par François Neufville et Suzanne Bellouin ses par. et marraine
= Reg. par. de Saint-Martin-de-Mailloc

1665 – Saint-Martin-de-Mailloc
Jean fils de René Cosnard et de Adrienne la d… ses père et mère fut baptisée le six jour daoust aud. an et fut nommée par Jean Cosnard et Adrienne Le Roy ses par. et marraine
= Reg. par. de Saint-Martin-de-Mailloc

1670, 9 avril – Saint-Martin-de-Mailloc
Succession de François Biennassis, entre Robert et Jean ses fils
= Arch. SHL. – FONDS Et. DEVILLE – A. Saint-Martin-de-Mailloc.

1683-1688 – Saint-Martin-de-Mailloc
Claude Le Licquerre et Nicolas Hue, tisserand
= Arch. SHL. – 1 p. parch. et 7 p. papier.

1692, 8 octobre – Saint-Martin-de-Mailloc
Accord et partage entre Catherine Le Bourgeois, veuve Guerbette, demeurant au village de Grais, et le sieur Leprévost, demeurant à Saint-Martin-du-Val-d’Orbec.
= Arch. SHL. pap. 6 ff.

1695, 4 février – Saint-Martin-de-Mailloc
Quittance de 169 livres payées par Claude Le Licquerre pour la finance de l’office de greffier alternatif des rôles de tailles et autres impositions ordinaires et extraordinaires de la paroisse de Saint-Martin-du-Val-d’Orbec.
= Arch. SHL. pap.

1696-1698 – Saint-Martin-de-Mailloc
Pièces de procédures pour Jean-Baptiste-François Deshayes, écuyer, sieur de Phisemont, demeurant en la paroisse de Saint-Martin-du-Val-d’Orbec.
= Arch. SHL. 2 p. parch. et 8 p. pap.

16.. – Saint-Martin-de-Mailloc
Tailles. Chapitre des natures taillables.
Chapitre des occupants.
Chapitre des possédants sans payer taille.
= Arch. SHL. Fonds Et. Deville. A. Dossier Saint-Martin-de-Mailloc. 8 ff. pap.

1700 – Saint-Martin-de-Mailloc
Rôles et assiettes de la taille de Saint-Martin-de-Mailloc
= Arch. SHL. 9F Deville. A. Dossier Saint-Martin-de-Mailloc. 26 ff. pap.

1713 – Saint-Martin-de-Mailloc
Rôles et assiettes de la taille de Saint-Martin-de-Mailloc
= Arch. SHL. 9F Deville. A. Dossier Saint-Martin-de-Mailloc. 26 ff. pap.

1721, 1er janvier – Saint-Martin-de-Mailloc
Obligation de François-Nicolas Lemarchand, de Saint-Pierre-de-Mailloc, envers Jean Le Clerc, tuteur des enfants de son frère, demeurant à Saint-Martin-de-Mailloc
= Arch. SHL. Analyse Et. Deville.

1724, 20 juin – Saint-Martin-de-Mailloc
Perception des fouages à Saint-Martin-du-Val-d’Orbec
= Arch. SHL. 9F Deville. A. Dossier Saint-Martin-de-Mailloc. 2 p. pap.

1724 – Saint-Martin-de-Mailloc
Rôles et assiettes de la taille de Saint-Martin-de-Mailloc
= Arch. SHL. 9F Deville. A. Dossier Saint-Martin-de-Mailloc. 14 ff. pap.

1733, 7 avril – Saint-Martin-de-Mailloc
Par devant Pierre Formage, notaire à Lisieux, Antoine Prévost, tisserand à Saint-Martin-de-Mailloc, vend, cède et transporte à Nicolas Jaquette, journalier à Saint-Martin-de-la-Lieue, une rente de 60 sols.
= Arch. SHL. 1 p. parch. Analyse Et. Deville.

1751-1858 – Saint-Martin-de-Mailloc
Pièces diverses: constitutions de procureurs; bail; inventaire de meubles; quittances, etc. se rapportant à la famille de Philippe.
Y sont cités: Charlotte de Philippe de Beaumont, demeurant à Lisieux, porte de la Chaussée, Charles de Philippe, écuyer, sieur de Phisemont, Catherine Dufour, dame de Montreuil, veuve de Christophe de Guerpel.
= Arch. SHL. 3F Cailliau. 2 p. parch. et 14 p. pap.

1753-1755 – Saint-Martin-de-Mailloc
Pièces de procédures pour J.-B. Le Licquerre, sieur des Prés, de Saint-Martin-de-Mailloc.
= Arch. SHL. 9 p. pap.

1755-1781 – Saint-Martin-de-Mailloc
Bail à fieffe d’une pièce de terre par Pierre Leroy, tisserand. Bail d’une portion de terre à Nicolas Guéroult. Vente par led. Nicolas Guéroult d’une rente de 24 livrs à Jacques Bienassis, charpentier.
= Arch. SHL. 3F Cailliau. 4 p. parch.

1760, 6 septembre – Tordouet
Par devant Louis Horlaville, notaire pour le siège de Glos-sur-Lisieux, noble dame Marie-Anne de Bonnechose, veuve de Robert Hardy, sieur de la Roche, demeurant en la paroisse de Tordouet, donne à Pierre Faguet, de lad. paroisse de Tordouet, la somme de 220 livres de rente foncière perpétuelle et non rachetable pour le récompenser de ses services. Témoins: Jacques Mourier, praticien, demeurant en la paroisse de Saint-Jean-de-Livet, Jacques et Pierre Drouet, père et fils, laboureurs demeurant à Saint-Martin-de-Mailloc.
= Arch. SHL. Parch. 2 ff.

1765 – Saint-Martin-de-Mailloc
Restaurations au presbytère de Saint-Martin-du-Val-d’Orbec.
= Arch. SHL. 9F Deville. p. pap.

1773, 29 juin – Saint-Martin-de-Mailloc, Saint-Jean-de-Livet
Par devant Pierre-Charles Dubois, notaire, Marie Conard, fille de feu Jean, demeurant en la paroisse de la Chapelle-Yvon, vend à Michel Héribel, tisserand en frocs, demeurant à Saint-Martin-de-Mailloc, une pièce de terre et bâtiment audit lieu. Témoins: Marc Tabarie, huissier à Saint-Martin-de-Mailloc et Charles Renier, journalier à Saint-Jean-de-Livet.
= Arch. SHL. Parch. 3 ff.

1773 – Archives SHL. 1F410 :
29 juin 1773 : Marie Conard de La Chapelle Yvon, vend à Michel Héribel, tisserand de St Martin de Mailloc, une pièce de terre et bâtiment à St Martin.

1777 archives SHL : 1F60 – 1777 –
Pierre Locquet, laboureur demeurant en la paroisse. de Saint-Martin-de-Mailloc constitue en faveur de Maître Jacques pierre Galopin, « accolithe », son petit-fils, demeurant au Grand séminaire de Lisieux une rente de 150 livres afin que celui-ci puisse parvenir aux « ordres de prestre ». Cette rente a été agréée par Nicolas Gallopin, tisserand en frocs, son frère, demeurant à Saint-Martin-de-Mailloc. Cette rente viagère payable audit sieur acolyte, d’an en an… jusqu’à ce qu’il soit pourvu de cure, chapelle ou autre bénéfice valant en revenu annuel au moins deux cents livres. En garantie sont affectées quatre pièces de terre assises en la paroisse de Saint-Martin-de-Mailloc: la première en cour et plant, un jardin à poirée, etc.; la seconde nommée Les Plerrez; la troisième, nommée le Clos et la quatrième les Costis.

1778-1792 – Saint-Martin-de-Mailloc
Pièce relatives à une pièce de terre à faucher, contenant une acre ou environ, sise à Saint-Martin-de-Mailloc, dépendant du ci-devant Chapitre de la cy-devant Cathédrale de Lisieux.
= Arch. SHL. 9F Deville. Parch. 16 ff.

1784 Archives SHL : 1F103
– 1784 : Extrait des registres du Conseil sur la requête présentée par François Drouet demeurant à St Martin de Mailloc.

1806, 11 mars – Saint-Martin-de-Mailloc
Pierre Duclos, fabricant de frocs, demeurant à Saint-Martin-de-Mailloc, s’engage envers Michel Carpentier, marchand aud. lieu à fabriquer du froc pendant six mois, à condition qu’il lui fournira la laine nécessaire et lui paiera la somme de 15 francs.
= Arch. SHL. 9F Deville. Parch. 2 ff.

autres archives :
1F306 : St Martin de Mailloc : Etat de lieux d’une ferme louée à Visquenel.

5 – 14647 SAINT-PIERRE-de-MAILLOC

CAUMONT Arcisse de : Statistique monumentale du Calvados, réédition Floch, tome III, page 817.
(château de Mailloc page 820)

Editions FLOHIC : Le Patrimoine des communes du Calvados page 1250,

PANNIER Arthème : voir Archives SHL, NE12, 2e carton.

1704.
carnet de Charles Vasseur « Analyses et transcriptions ».
-3e fascicule – P.18 1704 27 janvier
Vente faite par Jean Montoure, marchand bourgeois d’Orbec à Pierre Bardel de Saint-Julien-de-Mailloc, de diverses pièces de terres situées en la paroisse de la Chapelle-Yvon et de Saint-Pierre-de-Mailloc, tenues en partie de la seigneurie dudit lieu de la Chapelle-Yvon, en partie de la seigneurie de Courthonne, et la pièce située en la paroisse de Saint-Pierre-de-Mailloc relevant du Marquisat de Mailloc
En marge est écrit : reçu le treizième du présent contrat ce 25e d’août 1705
signé : Alexandre de Belleau

1707
Archives SHL : 1F129 : 1707 : Saint Pierre de Mailloc : assemblée du commun :reconstruction du manoir presbytéral.

1720 et autres. Archives SHL. 1F538
1F538 : Diverses copies de baux et contrat de mariage; 1660 à 1795.
– famille Boulaye et autres.
– 1720 : Phillebert Roray, laboureur, de St Pierre de Mailloc, partage.

1721, 1er janvier – Saint-Martin-de-Mailloc
Obligation de François-Nicolas Lemarchand, de Saint-Pierre-de-Mailloc, envers Jean Le Clerc, tuteur des enfants de son frère, demeurant à Saint-Martin-de-Mailloc
= Arch. SHL. Analyse Et. Deville.

1820.- Archives SHL. 1F563 :
28 juin 1820 : Bail par le sieur Beauvillain à M. Médéric Foubert Despallières. (St Pierre de Mailloc, Blangy et Lisieux )

Archives SHL :
Achat du 11-02-2003. Lot n° 7
72 / Saint-Pierre-de-Mailloc (Calvados). 4 pièces parchemin et 1 pièce papier, 26 pages, 1752-1763 : 1752. Parchemin. Jean-Jacques Lemire, écuyer, seigneur de Villers, conseiller du roi, maître ordinaire en sa cour des comptes de Normandie, demeurant à Rouen, rue des Carmes (paroisse Saint-Lô), héritier en partie de messire Jean Lemire, prêtre, docteur en théologie de Paris, vend à Messire Georges-Alexandre Dufour, écuyer, sr de Fortieury, demeurant à Saint-Pierre-de-Cormeilles, 200 l. de rente, à prendre sur Cath. Rabot, veuve de Fr. Petit, demeurant à Lisieux. 1755. Amortissement de ladite rente par la dame Petit. 1763, Saint-Pierre-de-Mailloc, famille Armenoult ; 1763 Saint-Pierre-de-Mailloc, famille Armenoult.

6 – Charles VASSEUR : « doyenné d’Orbec ».

9- MAILLOC

C’est le nom de quatre paroisses de l’ancien Evêché de Lisieux: St Martin, St Pierre, St Julien et St Denis.
La famille des Seigneurs de Mailloc remonte à la plus haute antiquité et se perd dans la nuit des temps, elle a, avant de s’éteindre, fourni une infinité de branches répandues dans toute la Normandie.
Le plus ancien dont l’histoire fait mention est Jean de Mailloc, qui suivit le Duc Robert en Terre Sainte.
Il portait de gueules à 3 Maillots d’argent. On trouve à la même époque Guille de Mailloc.
Les rôles de l’Echiquier de Normandie relatent en l’année 1180 le nom de Roger de Mailloc.

Henry de Mailloc figure sur les listes des tenanciers de fiefs militaires du commencement du 13e siècle.
En 1204 vivait Guillaume de Mailloc mais il est impossible d’établir une filiation entre ces divers
personnages.
Depuis lors les documents sont muets jusqu’à la fin du 14e siècle.
Pierre du Tertre secrétaire du Roi de Navarre, Charles le Mauvais, était seigneur de Mailloc en 1378.
Jean de Mailloc suivit le même parti et fut l’un des 300 graciés par le Roi de France lorsqu’il se fut rendu maître de son fallacieux ennemi.
Colas de Mailloc était en 1408 lieutenant du Capitaine du Chastel et Ville de Caen.
En 1464 on trouve un Pierre de Mailloc. C’est probablement lui qui figure dans une transaction passée le 4 janvier 1476 entre Maître Antoine, évêque et comte de Lisieux d’une part, les sieurs Pierre de Mailloc et Foulques de Saint Denis d’autre part au sujet de la tenure du fief de St Denis réclamée simultanément par l’évêque et le seigneur de Mailloc, ainsi sur la Haquenée de l’Evêque au jour de son entrée, réclamée également par ce dernier.
D’après cet acte, l’Evêque abandonne au sieur de Mailloc, l’hommage du fief de St Denis ainsi que toutes les droitures seigneuriales qui pourraient en dépendre, et quant à la haquenée il est réglé que le sieur de Mailloc et ses hoirs en deviennent possesseurs le jour de sa première entrée dans son évêché, à charge par ledit seigneur d’être sujet au dîner le jour de son entrée et de celle de ses successeurs ainsi que d’y faire l’office de maître d’hôtel et de le servir en cette qualité au lieu où le dîner sera servi. Enfin cette transaction porte qu’il sera payé au sieur de Mailloc 18 livres tournois pour le prix de la haquenée sur laquelle l’Evêque était monté le jour de son entrée.
La Chesnaye-Desbois mentionne Pierre et Henry de Mailloc en 1506.
En 1540 les élus de Lisieux firent une recherche de la noblesse. Jean de Mailloc, seigneur de St Pierre du Tertre pour lui et ses frères puînés, bailla sa généalogie et extraction de noblesse ancienne et pour justifier ycelle il produisit plusieurs lettres et écritures commençantes en l’an 1432 sur le nom de Jehan de Mailloc, écuyer. Les élus n’y trouvèrent point à redire.
Les deux frères puînés du seigneur de Mailloc, Charles et Pierre dits de Mailloc habitaient la paroisse de St Denis du Val d’Orbec, qui porte maintenant le nom de St Denis de Mailloc. On trouve aussi à la même année un Louis de Mailloc de Sacquainville, chevalier de Malte
Il existe aux archives du Calvados, un aveu rendu le 29 août 1551 par Jehan de Mailloc au Cardinal d’Annebaut, évêque de Lisieux de sa terre de Mailloc, l’un des membres du Comté de Lisieux, ladite terre consistant en manoir, domaine, rentes, services, droit de présenter aux bénéfices cure de la paroisse et lui appartient la haquenée ou mule sur laquelle est monté ledit seigneur évêque le jour qu’il fait son entrée à Lisieux, en lui aidant à descendre près la Croix St Ursin, à la sujétion de lui servir ledit jour d’écuyer tranchant. Tenu ledit fief du comté de Lisieux à foy et hommage et relief avec 40 jours de garde à la porte d’Orbec audit Lisieux en temps de guerre.
Dans les guerres de Religion du 16e siècle le seigneur de Mailloc comme presque tous les gentilshommes normands se rangea du côté des Ligueurs. Dans le même temps en 1590, le seigneur de St Denis de Mailloc était gouverneur de la ville de Lisieux.
Nous avons vu à Marbeuf, Madeleine de Mailloc femme de Guy d’Aché vivante en 1583.
Quand la Ligue dite du Bon Public menaça la sûreté de l’Etat, le baron de Mailloc se rendit à Lisieux pour offrir ses services qui s’y trouvait alors en 1620. Ses services furent agrées et le baron de Mailloc fut tué au siège de Clairac. En l’an 1652 au mois de mars, il y eut une sédition dans les communes de la Chapelle-Yvon, Mailloc, St Pierre du Tertre, St Denis du Val d’Orbec, Le Sap-André, Thiberville, Jouveaux, Fontaine La Louvet, Canapville et autres lieux. Les paysans des quatre premières s’assemblèrent au château de Mailloc, d’où ils sortirent avec des gens armés et maltraitèrent les collecteurs. Il paraît que le baron de Mailloc avait favorisé les paysans dans cette révolte, mais il donna un désaveu par écrit.
L’affaire fut portée au Conseil du Roy, qui fut obligé de rendre un arrêt le 4 juin 1653.
Cette légère échauffourée n’empêcha pas l’érection de la terre en marquisat quelques années plus tard. Voilà ce qu’on trouve dans Waroquier, tome 7 «Mailloc en Normandie, diocèse et élection de Lisieux, 83 feux. La terre et baronnie de Mailloc tenue par un fief entier de la Vicomté d’Orbec, fut érigée en marquisat par lettre de 1693 en faveur de Gabriel René de Mailloc fils de Gabriel et de Renée de Crequy du chef de laquelle il eut en 1702 le comté de Clery par la mort de son oncle Alexandre de Créquy. Il mourut sans postérité le 11 octobre 1724 et sa veuve Claude Lydie d’Harcourt se fit adjuger le marquisat de Mailloc qui par sa mort arrivée en 1750 le 25 décembre, échut au Duc d’Harcourt, son frère.» Avant lui Lachesnaye-Desbois avait consigné les mêmes faits.
Le Duc d’Harcourt Anne Pierre d’Harcourt, gouverneur de Normandie mourut en 1783. François René, son fils, né en 1726, lui succéda dans sa charge comme dans ses terres. Il n’est décédé qu’en 1802.Il avait pour frère le Duc de Beuvron, mort en 1797 qui passa la période critique de la Révolution dans sa terre du Neubourg près d’Evreux, protégé par ses anciens vassaux qu’il avait comblés de bienfaits.

9a – SAINT MARTIN DE MAILLOC Saint Martinus de Valle Auribecci St Martin du Val d’Orbec
.
Sous l’invocation de St Martin

Curés:
de Meuxgri 1764
de Ménages 1774
Belami 1777/1787

Insinuations:

Description et plan de l’église

Description de la cloche : L’an 1781 j’ai été bénite par Messire Bellamy curé de ce lieu, nommée Louise par Très Haut et Puissant Seigneur Claude Constance, César de Houdetot comte de Houdetot Général des armées du Roy, assisté de Très Haute et Très puissante Dame Louise Perrinet épouse du Puissant seigneur César Louis Marie François Ange Vicomte de Houdetot, marquis de Mailloc maréchal général des logis des troupes au-delà du Cap parrain et marraine représentés par Messire Guillaume Jean de Crevecoeur, seigneur de Soquence.

Recherche de 1524: néant.

Coupure de presse du 13 août 1863 du Moniteur du Calvados mentionnant la découverte de squelettes à St Martin de Mailloc

Recherches de 1666:
Jean de Seuray, seigneur du Ronceray
Sur le chemin qui conduit de la Forge à l’église est un porche ou entrée de cour couvert en tuiles
vernissées vertes surmontées de 2 fragments d’épis aussi en terre verte très simples
A quelques pas de l’église en montant le coteau est une maison dont les angles et principaux soutiens sont en bois, l’intervalle est crépi. Le toit est garni de 4 lucarnes de forme élégante style Louis.XIII et d’un fronton armorié. Elle appartient à Monsieur Perrault.

9b – SAINT PIERRE DE MAILLOC

Insinuations

Sous l’invocation de St Pierre

Curés:
Monthoure ou Montoure 1764/1774
Marie 1784/1787
Description de la cloche: J’ai été bénie par Maître Jean Monthoure curé de ce lieu et nommée Louise,Perinet par Très Haut et Puissant Seigneur César Louis Marie François Ange de Houdetot, vicomte d’Houdetot, marquis de Mailloc, sous-lieutenant des gendarmes de Flandres et Haute et Puissante Dame Louise Perinet de Faugnes, son épouse.
Alexis Lavillette de Lisieux m’a faite en 1775

Le 29 août 1551 Aveu de Jean de Mailloc au Cardinal d’Annebaut consistant en manoir, domaine, rentes, services, droit de présenter au bénéfice, et lui appartient la haquenée ou mule sur laquelle est monté ledit seigneur Evêque le jour qu’il a fait son entrée à Lisieux, en lui aidant à descendre près de la Croix St Ursin à la sujétion de lui servir ledit jour d’écuyer tranchant. Tenu ledit fief du Comte de Lisieux à foi et hommage et relief et 40 jours de garde à la porte d’Orbec audit Lisieux en temps de guerre.
La terre de Mailloc a été possédée depuis un an, au moment de la Révolution, par le Marquis de la Place et son gendre Monsieur de Convert qui l’ont revendue à Monsieur le Marquis de Porte qui la donna en dot à sa fille Mme de Colbert qui l’habite maintenant (1858).
Le 12 janvier 1640 Reçu fait par Monsieur le Baron de Mailloc d’une haquenée sur laquelle était monté le Seigneur-Evêque le jour de son entrée
Mars 1693 Lettre patente de l’érection de la terre de Mailloc en marquisat.
Jacques le Fleury curé de St Georges d’Aunay sur Odon entre 1612 et 1617 natif de St Pierre du Tertre
Guillaume de Mailloc, vicomte de Capelle les Grands et St Jean de Livet
Jean de Mailloc, vicomte de St Hypolite de Cantelou 1466

Recherches de 1524:
Paroisse de Mailloc; Nicolas de Mailloc tenu pour noble d’ancienneté

Etat des fiefs en1559 Le tenant de la sergenterie de Mailloc tenue … plein fief de Haubert
Arrière ban de 1562: Christofe Filleul, écuyer, seigneur du Mesnil en la paroisse de Saint Pierre du Tertre.

Recherches de 1666:
Louis du Houlley, curé de Mailloc issu de Jacob anobli en 1646 et rétabli en 1663
Gentilshommes d’illustres familles: Monsieur le Baron de Mailloc

9c – SAINT DENIS DE MAILLOC

Insinuations

Sous l’invocation de St Denis

Curés: Bautier 1764/1774
Laillier 1780/1787
Extrait des chartres de L’Echaudé d’Anisy : Henry de Mailloc, recteur de St Denis du Val d’Orbec, donne au Prieuré de Friardel 25 sols tournois de rente à prendre sur la vavassorerie des Rosselins dans le Val d’Orbec

Description de l’église 1859

Description de la cloche: l’an 1758 j’ai été bénie par Messire Jacques Vallée prêtre curé de ce lieu et nommée Claude par Messire Louis Abraham d’Arcourt doyen de l’église métropolitaine de Paris, abbé comandataire de Siny et St Taurin d’Evreux et par Puissante Dame Claude Lidie d’Arcourt marquise de Mailloc, Dame du Champ de Bataille et autres lieux.

En 1541 leva la fierté (?) François de Fontenay écuyer, seigneur de St Rémy, homme d’armes de la compagnie du Comte de Brienne, âgé de 29 ans demeurant à Fontaines les Rouges du comté de Falaise.
Il servait depuis l’âge de 16 ou 17 ans. On lui reprochait 41 méfaits. Plusieurs ont été commis de complicité avec le Sieur Charles de Mailloc dit St Denis, le seigneur du Mont de la Vigne, Jean de Mailloc, St Aubin etc.… « Lui et plusieurs gentilshommes de ses amis avaient battu d’épées les habitants de Lisieux et il y eut des blessés à bras et cuisses … et advint à raison de ce, grande émotion à ladite ville. Depuis, plusieurs fois ils épièrent sur les chemins les habitants de Lisieux qui allaient et venaient à leurs affaires et marchandises, et les battirent et outragèrent de plats d’épées et de bâtons de bois»
Le 21 mai 1610: Saint Denis de Mailloc de son autorité avec gens armés vient de se jeter dans la ville et château de Conches pour tenir garnison contre l’intention du Roy et les édits de pacification. Il en est arrivé un grand trouble et commotion dans la ville de Conches en sorte qu‘un des habitants a été tué.
17 décembre 1615 Un Saint Denis de Mailloc (celui dont Conches avait naguère vu les prouesses) de la Tour d’Exmes dont il s’était saisi et où il tenait fort, avec les troupes qu’il avait levées, faisait delà de fréquentes sorties, commettant de grands excès, extorsions, violences sur les pauvres habitants du pays.
En 1447 Guillaume Fouquet écuyer était seigneur de St Denis du Val d’Orbec
25 Mars 1532 Charles de Mailloc, seigneur de St Denis
6 août 1601 Messire Hamon de Mailloc, seigneur de St Denis, Monteilles et Mezeré épousa Madeleine de Melun d’où sortit une fille Madeleine de Mailloc mariée le 18 octobre 1618 à Charles François de Lyée seigneur de Tonnancourt.
Le Sieur de St Denis de Mailloc était tenu à 40 jours de garde à la porte d’Orbec à Lisieux en cas de guerre (aveu du 23 août 1551)

5 août 1590 Délibération des habitants de Lisieux accordant un subside de 150 écus pour aider le seigneur de St Denis de Mailloc, maître de camp, colonel de 20 compagnies françaises et gouverneur pour le Roy … en cette ville de Lisieux ayant fait son retour de Paris où il aurait été prisonnier de guerre.

Recherches de 1524: néant

Arrière ban de 1562: le hoir de feu Jehan de Mailloc, le jeune seigneur de St Denis du Val d’Orbec
Le fief du Hameau Chouque assis à Thiberville dépendait de celui de St Denis de Mailloc.
La Masselinaye fief appartenant aux chanoines de Lisieux était assis dans les paroisses de St Martin et St Denis du Val d’Orbec.
Lettre de Monsieur de Villeroy à Monsieur de Frosny
Monsieur, depuis vous avoir écrit mon autre lettre nous avons su que ce traître s’est noyé en la rivière de Marne auprès du bac de Fay, se voyant poursuivi du prévost des maréchaux. Il avait avec lui un espagnol qui a été pris et amené à Paris avec le corps de l’autre dont il est raisonnable de faire un exemple public, étant bien marri qu’il n’a été pris en vie. Aussi bien étant découvert il ne pouvait plus faire de mal au Roy et sa mort ainsi advenue apportera peu d’avantage et de consolation à ceux qui espéraient par sa prise faire voir clair en ses intelligences et l’innocence d’autrui. Le Roy m’a commandé aussi vous avertir que celui qui est en Flandres pour le servir nous a écrit que Saint Denis de Mailloc a envoyé s’offrir aux archiducs par l’adresse de Monsieur d’Aumale pour lui servir non seulement de sa personne mais encore avec lui nombre de gentilshommes qu’il promet y mener, afin que vous y fassiez prendre garde et employer l’autorité et créance qu’il sait que vous avez sur lui pour rompre ce dessein.
De Fontainebleau le 24 avril 1604 Signé de Neufville
(Mémoire de Sully)

9d – SAINT JULIEN DE MAILLOC
Sous l’invocation de St Julien

Insinuations

Description de l’église 10 juillet 1859 et déplacement du clocher

Description des cloches :
J’ai été bénie par Messire François Michel Meusnier, curé de ce lieu et nommée Louise Françoise par César Louis François Marie Ange, vicomte d’Houdetot assisté de Françoise Charlotte de Houdetot, enfant de Claude Constance César d’Houdetot, maréchal des Camps et Armées du Roy, marquis de Mailloc et autres lieux.
Lavillette de Lisieux m’a faite en 1771
J’ai été faite à la demande du Conseil Municipal de cette commune et en partie fournie par les souscriptions volontaires des bons habitants de St Julien et de St Denis de Mailloc réunis. J’ai été baptisée par Messire Jean Baptiste Christophe Lebreton, curé de ce lieu depuis 40 ans, et nommée Marie Josèphe par Napoléon Joseph, comte de Colbert Chabanais assisté de Madame Marie Anne Charlotte de Courtis, marquise de La Place veuve de Pierre Simon Marquis de La Place, Pair de France, membre de l’Académie des Sciences,.. faite en 1846 je pèse 713 kg et demi.
Fondue par Paul Havard à Villedieu et vendue

Description de la Chapelle de Mailloc Notre Dame de Mailloc sur le territoire de St Julien 16e S.
1er mars 1711 Marc Antoine de la Sauvagère, écuyer sieur de St Laurent demeurant en la paroisse de St Julien de Mailloc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *