SAINT ANDRE d’HEBERTOT



NOTES sur SAINT-ANDRE-d’HEBERTOT – 14555

1 – Bibliographie :
2 – Archives SHL

1 – Bibliographie :

CAUMONT Arcisse de : Statistique monumentale du Calvados, réédition Floch, tome IV, page 341.

DANDURANT Michel, (monuments ou sites visités:) « Beaumont-en-Auge »; Château de Saint-André-d’Hébertot; Saint-Léger-sur-Bonneville. Manoir de Saint-Léger; Canapville: Manoir de Prétot; Bonnebosq: manoir de Champ-Versant; Auvillars, Manoir de la Bruyère; Reux, panorama et château; Clarbec: Manoir du Mesnil-Poisson; Cambremer, manoir du Bais » dans 145e Congrès de l’Association normande… », AAN, 1987 (1988), pp. 3-54.

DECAENS Joseph, L’enceinte de la chapelle Colbert de la forêt de Saint-Gatien, près de Vieux-Bourg, in Mélanges d’Archéologie et d’Histoire Médiévales en l’honneur du Doyen M. de Bouard, Genève-Paris, 1982, pp. 91-104

DETERVILLE Philippe, Richesse des châteaux du Pays d’Auge, Condé–sur-Noireau, Corlet, 1989, 250 x 330, 301 p.; pp. 134-141

DEVILLARD Philippe : Quelques personnages civils normands du Premier Empire ; BSHL N°55 décembre 2003. (Vauqelin)

Editions FLOHIC : Le Patrimoine des Communes du Calvados page 247.

« Excursion du 16 juillet 1918 (Les Authieux-sur-Calonne, Saint-André-d’Hébertot) », BSHL, N° 23, 1918, pp. 13-14

Dr Jean Fournée, « Eglise du prieuré de Beaumont-en-Auge; Saint-André-d’Hébertot.. AAN, 1987 (1988), pp. 3-54.

FOURNEE Dr Jean,  » Remarques sur le culte et l’iconographie de Saint Nicolas en Normandie. A propos des statues de Saint Nicolas à Beaumont-en-Auge, Saint-André-d’Hébertot et Saint-Pierre-Azif « , AAN, 145, 1987 (1988), pp. 97-102

GIFFARD, Lettre adressée à CAUMONT Arcisse de, 30 mai 1833
= A.D. Calvados. Legs Travers, 1941, F. 6038

GUILMETH Auguste, Bourg de Blangy, s.l., s.d. (note manuscrite E.D.: Rouen, 1849). In-12, 48 p.; pp. 47-48: Saint-André-d’Hébertot;

LE CACHEUX Paul, Actes de la chancellerie d’Henri VI concernant la Normandie sous la domination anglaise (1422-1435), Rouen-Paris, Lestringant-Picard, 1907, 2 vol.. In-8°; Hébertot, I, 317, 338.

LE COURT Henry, Le Château d’Hébertot dans La Normandie Monumentale et Pittoresque, Le Havre, Le Male et Cie.; réédit. Corlet, t. II, pp. 201-203
(propriété de GILLOTIN, restaurée par RUPRICH-ROBERT)

LESAULNIER Chanoine, « Les Moines au pays d’Hébertot », Société des Amis de Pont-l’Evêque, Recueil III, 1952, pp. 9-32

MAYER Jannie, Ministère de la Culture et de la Communication Direction du Patrimoine. Catalogue des Plans et Dessins des Archives de la Commission des Monuments Historiques – Tome I, Basse-Normandie: Calvados, Manche et Orne. Introduction de Françoise Berce, Caen, Lafond, 1980, 167 x 250, VII, 367 p., ill. couv. ill.; Saint-André-d’Hébertot : ancien prieuré; Château d’Aguesseau;

PERARNAU Philippe : Nicolas VAUQUELIN itinéraire d’un savant. BSHL n°37, décembre 1996

ROBLOT-DELONDRE, « Notes sur Hébertot « , Revue catholique de Normandie, 36e année, 3e livr., mai 1927, pp. 162-167.; 37e année, 6e livr., novembre 1928 (fin), pp. 321-331

ROBLOT-DELONDRE Mme : Histoire de la paroisse de Saint André d’Hébertot. Archives SHL, NE 000, Erudits divers.

RUPRICH-ROBERT V., L’architecture normande aux XI° et XII° siècles en Normandie et en Angleterre, Paris, Lib. des imprimeries réunies, 1884-1889; Réimpression par Gregg international publishers LTD, 1 Westmead Farnborough, Hants, G-B., 2 vol.. In fol. 340 et 176 pl. 36 £
(Beaumais; Ecajeul: p. 72; Friardel p. 59 abside semi-circulaire; Jort, Ouilly-le-Vicomte, p. 72; Saint-André-d’Hébertot, p. 99; Saint-Jean-de-Livet: p. 105, 112 – ouvertures triangulaires; Saint-Martin-de-la-Lieue: p. 105, 112, ouvertures triangulaires; Vieux-Pont: p. 72, 89, 100.

SAINT-GERBOLD Sœur Marie, Monographie de Saint-André-d’Hébertot, m.s., s.d. c. 1885, 8 p.
= Arch. Départ. du Calvados, Br. 9466

SEYDOUX Ph., Le Château de Saint-Benoît-d’Hébertot in Châteaux du Pays d’Auge et du Bessin

SOULANGE-BOUDIN Henry, Les Châteaux de Normandie – 69 monographies, Paris, Van Oest, 1949. In-4°, 154 p.
Hébertot, p. 41

TREUIL-DEMARS Martine, « Les églises romanes du Nord du Pays d’Auge: Saint-André-d’Hébertot », PAR, 42, N° 8, Août 1992, pp. 2-9

2 – Archives ShL:

VASSEUR Charles : Archives SHL « Doyenné de TOUQUES ».
27 – SAINT ANDRE D’HEBERTOT – ST Andreas de Hebertot

Voir :
Montfaut p.28
Bulletin Monumental tome XVIII p.192
D’Hozier 330-377
Pierre Vastel né Hébertot voir Boizard
Recherche des Nobles de Lisieux p.104 n°277
Bulletin Monumental 1862 p.558
Vauquelin chimiste – Normand du 24 avril 1869
Formeville II p.98
St André d’Hébertot – Origine du patronage – Lettre de Monsieur de Neuville du 6 juin 1875
Bulletin de la Ste Historique n°5 p.56-57.
Monument de Vauquelin à St André d’Hébertot – Annuaire Normand 1862 p.512.
Bulletin des Antiquaires de Normandie Tome VII 1874 p.87-112.

Election de Pont l’Evêque sergenterie de St Julien sur Calonne 3 feux privilégiés 180 feux taillables.

Sous l’invocation de St André

Patronage:
16e et 18e Abbas Gaudii valeis diocèse Carnot (?)
(Joyenval)
Charité fondée dans la même : patron L’Evêque.

Curés:
de la Haye 1764
Duriez 1783-1787

Déclaration de 1751 : curé Pierre de la Haye, chanoine régulier de Notre Dame du Valde Bayeux.
Revenus : les verdages.

Prior St Andre d’Hébertot
Ce patronage fut donné à Joyenval par Guillaume du Pont de l’Arche, évêque de Lisieux en 1240.

Insinuations:

Description de l’église du 25 mai 1859

Dans le cimetière est le tombeau de Vauquelin à la mémoire duquel on a élevé une colonne à la jonction des deux grandes routes de Pont Audemer et de Beuzeville.

Description de la cloche
Cette cloche a été fondue en 1779 et nommé Angélique par Haute et Puissante Dame Madame Françoise, Marthe, Angélique de Nollent, veuve de Haut et Puissant Seigneur Henry François de Paule d’Aguesseau, chevalier, conseiller d’état ordinaire et au conseil royal du commerce, dame de cette église et de la paroisse d’Hesbertot et autres lieux, et par Haut et Puissant Seigneur Messire Nicolas Jacques de Nollent, chevalier seigneur de Coulerville, chevalier de l’ordre royal et militaire de St Louis, bénie par Messire François Duriez, chanoine régulier prémontré de l’Abbaye de Ioyenval, prieur d’Hesbertot ;
I.B Charton et A. Dubois, fondeurs.
Sur cette cloche est un bel écusson accolé d’Aguesseau et de Nollent.

Description du château et détail des écussons appartenant tous à la famille de Nollent.

Léproserie de Hustel de Hébertot, réunie à l’Hôpital de Pont l’Evêque le 13 juillet 1696 (Léchaudé d’Anisy – Mémoires de la Ste des Antiquaires tome XVII p.171)

Itinéraire de Jean sans Terre – Hébertot
30 mai 1200
28-29 décembre 1202
18 avril 1203 à Trianon
22-25 août à Trianon
10-11 septembre à Trianon
12 septembre à Hébertot
29 septembre à Trianon
4 et 6 novembre à Trianon
7 novembre à Hébertot

On annonce dans les journaux de Caen la destruction du retable de St André d’Hébertot pour ouvrir la fenêtre du chevet à laquelle on mettra une belle vitrine en couleur. C’est le blason des d’Aguesseau qui froisse surtout Monsieur le Curé. N’est-ce point plutôt à Monsieur Gilottin qu’il porterait ombrage ? (Vers le 10 septembre 1861).

Le chancelier d’ Aguesseau fut d’abord avocat du Roy au Châtelet, six mois après avocat général au Parlement. Il eut deux fils Monsieur l’Abbé d’Aguesseau et Monsieur de Valjoint. (Journal des Savants Juin 1737 p.368)

Journal de Verdun avril 1737
Madame Anne Louise Françoise Dupré, épouse Monsieur Jean Baptiste Paulin d’Aguesseau de Fresne, conseiller d’état, mourut dans la même ville, Paris, dans la 18e année de son âge.

1731 – Henri François de Paule d’Aguesseau, fils aîné du chancelier, marié récemment à Marie Angélique de Nollent, d’Hébertot en Auge, était en ce moment au château d’Hébertot près de Pont l’Evêque.

Lettres inédites de Monsieur le Chancelier d’Aguesseau, publiées par Monsieur Rives in 8° 1823 (Floquet – Parlement VI p.209)

Autres Archives SHL :
1587 Novembre 1587 St André d’Hébertot
Archives SHL : 1F829 : Novembre 1587 : St André d’Hébertot : fieffé d’une pièce de terre et 2 maisons et droit de « pillaige » d’une pièce de terre.

Dossier « Lieux M à Z » : 29 – Saint André d’Hébertot : 1999, Lisieux-Accueil.

Voir archives SHL : FONDS BOUDARD :
– 2FM189 : 1620 et 1768-69 : abattage d’un arbre en forêt de Passy. Dîmes d’Hébertot, cure de la Goulafrière etc.
– 2FM255 : 1789-92 : famille de Brancas, accord pour vente de biens sur St Léger du Bosc, Blangy, Dozulé et Hébertot.

Archives SHL, dossier « Lieux M à Z » : 1999, Lisieux-Accueil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *