BRETTEVILLE sur DIVES




NOTES sur BRETTEVILLE sur DIVES – 14099

Bretteville- sur-Dive, canton de Saint-Pierre-sur-Dive.

1 – Bibliographie.
2 – Archives ShL.

1 – Bibliographie:

BULLETIN du FOYER RURAL du BILLOT n°59 Sept. 1997 – Petite chronique judiciaire année 1897.
CAUMONT Arcisse de : Statistique monumentale du Calvados, réédition FLOCH Tome III page 530.
Editions FLOHIC : Le patrimoine des communes du Calvados, page 1369.
HAVIN F. : l’école de Bretteville sur Dives : le registre matricule – – Bulletin Foyer du Billot n° 11 page 33.
LE CHERBONNIER Yannick : L’architecture fromagère en Pays d’Auge. Bulletin du Foyer rural du Billot n° 91 Septembre 2005.
MANEUVRIER Jack : le cahier de doléances de Saint Pierre sur Dives- Bulletin Foyer du Billot n° 4, page 44.
PANNIER Arthème : voir Archives SHL, NE12, 1er carton.
SEIGNEURIE R. : l’école de Bretteville a 130 ans – Bulletin Foyer du Billot n° 17 page 33.

STATISTIQUE MONUMENTALE DU CALVADOS PAR ARCISSE DE CAUMONT

Bretteville-sur-Dive ,
BrittaviiLa super Divam.

L’église de Bretteville, sur la rive droite de la Dive, est réunie à Thiéville. Elle date en grande partie du XIIIe siècle, ainsi que l’attestent les deux fenêtres en forme de lancette qui éclairent le choeur du côté du nord, et celle qu’on voit du même côté dans la nef ; la plupart des autres ouvertures ont été élargies ou refaites à diverses époques du côté du sud: les unes au XIVe ou au XVe siècle (choeur), les autres à l’époque moderne (nef) ; une fenêtre bouchée au chevet pouvait remonter au XIVe siècle.
La distribution des contreforts montre que, selon l’usage le plus ordinaire, la nef se composait de trois travées, et le choeur de deux seulement.
Le mur occidental paraît avoir été retouché, car la porte en ogive surbaissée est bordée de moulures en zigzags, que je présume provenir d’une porte antérieure, dont on aura ainsi utilisé les débris.
Une chapelle moderne est accolée au choeur du côté de l’Évangile: c’était probablement une chapelle seigneuriale; le choeur et la nef sont voûtés en merrain. La tour, en bois, appartient au type que nous avons déjà tant de fois décrit; elle est placée entre choeur et nef.
L’église de Bretteville est sous l’invocation de saint Martin.
Bretteville-sur-Dive faisait partie du diocèse de Séez, de l’élection de Falaise, de la sergenterie de St-Pierre-sur-Dive; on y comptait 66 feux ; la population actuelle n’est que de 200 habitants.

Voir le site: j.y.merienne.pagesperso Villes et villages du Calvados

2 – Archives ShL:

Par. de Notre-Dame, réunie aujourd’hui pour le culte à Thiéville;
patr. l’abbé de Saint-Pierre-sur-Dive.
Dioc. de Séez,
doy. de Saint-Pierre-sur-Dive.
Génér. de Caen,
élect. de Falaise,
sergent. de Saint-Pierre-sur-Dive.
Plein fief de haubert, mouvant de la vicomté d’Auge, 1450 (Brussel)

Charles Vasseur : « Paroisses hors évêché de Lisieux »
11 – Bretteville sur Dive

Voir :
Histoire de l’abbaye de St Pierre sur Dives par Denis p.181
Election d’Argentan, sergenterie de St Pierre sur Dives
66 feux

Insinuations:

Recherche de 1666
Jacques et Gabriel le Magnen R. au conseil
Charles de Bernières, seigneur de Percy, ancien noble.

Mademoiselle le Normand de Bretteville, née en 1770 instruite à St Cye (Lavallée Histoire de St Cyr)
Mademoiselle le Normand de Bretteville, chanoinesse de Bavière décédée à Lisieux en …..

François Charles Dominique le Normand, escuyer sieur de Bretteville 23 janvier 1733.

Description de l’église du 5 novembre 1857.

(Pas de Bretteville sur Dives dans les fichiers de pièces historiques, mais des Bretteville non précisés)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *