BREVILLE



NOTES sur BREVILLE – 14

Bréville h. canton de Troarn.
– Brevilla, 1198 (magni rotuli, p. 47, 2).

Bréville (LE Bas-), Grande-Cour (LA), LANCE, Mesnil (Le), Mesnil-de-la-Barre (LE),

Par. de Saint-Pierre,
patr. le seigneur.
Dioc. de Bayeux,
doy. de Troarn.
Gêner, et élect. de Caen sergent, de Varaville.

Château avec une chapelle sous l’invocation de saint Cosme.

  • Bréville fief de la paroisse de Saint-Pair.
  • Bréville, quart de fief de haubert en la paroisse de Fontaine-Henry, relevait du roi et ressortissait à la vicomté de Caen, 1474 (arch. nat. P. 272, n°21), 1621 (aveux dé la vicomté, p. 128).

1 – Bibliographie.
2 – Pièces Justificatives.
3 – Archives ShL.

1 – Bibliographie:

CAUMONT Arcisse de: Statistique monumentale du Calvados, réédition FLOCH Tome I pages 450

Editions FLOHIC: Le patrimoine des communes du Calvados, page 362.

STATISTIQUE MONUMENTALE DU CALVADOS PAR ARCISSE DE CAUMONT
Bréville, BræcheviLla, Brevilla.
L’église de Bréville est très-rapprochée de celle d’Amfréville.
La nef et la tour , entre choeur et nef, sont modernes.
Le choeur est en partie du XVe. siècle, mais quelques parties paraissent plus anciennes.
On m’annonce qu’une pierre tombale portait une plaque de cuivre avec une inscription, et que cette plaque a été déposée dans la sacristie quand on a repavé l’église. Je compte l’examiner prochainement.
L’église de Bréville est dédiée à saint Pierre. Le seigneur laïc nommait à la cure. Les dîmes se décomposaient ainsi qu’il
suit :
– le collège de maître Gervais en percevait 1/3;
– l’abbaye de St.-Etienne de Caen et le chapelain de Varaville 1/3;
– le curé l’autre tiers.
Le château de Bréville est situé à quelque distance au S.-E. de l’église ; il appartient à M. le baron de Fontette, ancien député, membre de la Société pour la conservationdes monuments. Près de lui était une chapelle sous l’invocation
de St.-Cosme, qui existe encore.

2 – Pièces Justificatives

1796.7..
An IV, 6 thermidor (1796, 23 juillet) – Bréville
 » Le Commissaire du Directoire Exécutif près L’admin Municipale de Ranville Au Commissaire du même Directoire près L’admin Départementale du Calvados
 » J’ai reçu votre circulaire du 3 messidor par laquelle vous m’informiez qu’un délit a été commis par un Meunier qui au moyen d’une Cachette pratiquée Dans son moulin volait la farine du propriétaire en sa présence, et m’invitait à faire faire une visite exacte des Moulins existants dans L’arrondissement du Canton….
Cette visite s’est faite…le 21 sur les cinq heures de relevée dans tous les moulins….il n’en résulte aucun moyen de fraude…
= A.D. Calvados – L. Administration IV Police 41

3 – Archives ShL:

Carnets de Charles Vasseur « analyses et transcriptions… »
p.91 -13 septembre 1783
Vente par Gabriel FROGER, bourgeois de CAEN, à Noble Dame Marie Anne PIEDOUE, veuve de feu Messire Laurent HEUDINE escuyer, de son vivant conseiller du Roy et son trésorier général au bureau des finances à CAEN, seigneur et patron du BREUIL et autres lieux, d’un acre de terre en 2 pièces situées au BREUL village du Poirier, bornées en partie par Monsieur de GRIEU, escuyer seigneur et patron du BREUIL et autres terres et sieuries, par le sieur des TENIERES LE COQ, les sieurs religieux de SAINTE-BARBE-EN-AUGE.
Témoins: Henry LEFRANC, escuyer, sieur de BREVILLE demeurant à QUATREPUITS, et Denis de PICQUOR, escuyer, sieur de PERCY.

Brevilla (Feodum de Brevilla apud Sanctum Paternum ) 1325 (parv. lib. rub. Troarn. n° 92).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *