LA TRINITE DES LETTIERS – 61




NOTES sur LA TRINITE DES LETTIERS – 61
17 – La Trinité des Lettiers – de Leteriis, de Lecteriis, de Lactariis, Les Lettiers

1 – Bibliographie.
2 – Pièces Justificatives.
3 – Archives ShL.

1 – Bibliographie:

Montre du Baillage d’Evreux p.12
Recherche des Nobles de Lisieux p.60

2 – Pièces Justificatives:

Insinuations:

Labbey de La Roque, Pierre Élie Marie
Recherche faite en 1540, par les élus de Lisieux des nobles de leur élection…
LA TRINITE DES LETTIERS.
152. Jean de la Vallée, Sr. de Fremantel, pour justifier sa noblesse, a produit quelques lettres et écritures : à quoi ne s’est voulu arrêter, mais à dit estre aux ordonnances du Roi sous la charge et compagnie du duc d’Estouteville, Sr. de St.-Paul, et a fourni deux certificats de ses capitaines. Le tout vû par le procureur du Roi, d’autant qu’il n’avoit suffisamment fourni son extraction de noblesse, il a requis qu’il fût débouté du dit privilege , avec défense de s’intituler à l’avenir écuyer; sauf à lui de jouir du privilege d’exempt, comme étant aux ordonnances.
153. Jacques Grenot, Sr. du Chastel, a dit être être procréé de noblesse ancienne, et issu de Jean Grenot, sorti puisnément du sieur de Grenot en Bretagne ; lequel Jean, vivant en 1689, fut seigneur de Héricy et Montmartin en Graigne, et épousa damoiselle Marie de la Lande, dame du lieu et de Mont-Pinchon , desquels il a dit fournir sa descente de pere à fils , jusqu’au 5e. dégré par lui représenté, suivant les lettres et écritures par lui produites, dont la copie est demeurée au greffe.
154. Jean du Chaussis à dit être procréé de noblesse ancienne ; et pour le justifier, il a produit plusieurs lettres et écritures, la 1re. desquelles, en 1415, est sur le nom de Jean, son bisayeul, qui y est titré écuyer ; duquel Jean il a dit fournir sa descente par les dites lettres ; mais pourceque la production des dites lettres n’étoit suffisante pour l’attestation de sa noblesse, le procureur du Roi a requis qu’il soit assis.
155. Pierre Baratte s’est aidé de semblables généalogie, lettres et écritures ; que le Sr. de la Rouvraye , son frere , ainsi qu’il est déclaré sur la parroisse de Toucquette, art. 180.

La Trinité des Laittiers
Recherche de 1666
Gaspard de la Vallée, sieur de Froimentel, ancien noble
Nicollas de la Vallée, seigneur des Laittiers ancien noble

5 février 1620 – Gilles de la Vallée, écuyer, seigneur de la trinité aux Lettiers, demande à ce que l’évêque lui accorde comme patron de l’église, la continuation du droit de sépulture dont lui et des prédécesseurs ont toujours joui ; ordonne information par le doyen dudit lieu (voir Monnay)

23 mars 1620 – acte maintenant le susdit dans les droits qu’il réclame.

Information du 11 février 1620 par François Dubois, curé de Monay et doyen de Gracey, à la requête du précédent (Gilles de la Vallée) constatant qu’ils ont le droit y mentionné et qu’ils en étaient autrefois patrons, avant qu’un des leurs l’eut donné à l’évêque (Archives du Calvados)

3 – Archives ShL:

Carnets de Charles VASSEUR –
DOYENNE DE GACE – 61

Election de Lisieux Sergenterie du Sap
43 feux

Patronage:
XIVe, XVIe et XVIIIe Epicopus Lexoviensis

Curé:
Lachey 1757/1787

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *