FIERVILLE les PARCS




NOTES sur FIERVILLE

Ferevilla

Les communes de Fierville et des Parcs-Fontaines ont été réunies le 26 février 1853, et porte depuis le nom de Fierville-les-Parcs.

1 – Bibliographie.
2 – Pièces Justificatives.
3 – Archives ShL.

1 – Bibliographie:

CAUMONT Arcisse de : Statistique monumentale du Calvados, réédition Floch, tome IV pages 398 et 434.

Editions FLOHIC : Le Patrimoine des Communes du Calvados : page 234.

L’EXPLOITATION ANCIENNE DES ROCHES DANS LE CALVADOS : HISTOIRE ET-ARCHEOLOGIE. Serv. dep. d’Archéologie 1999. pages 156, 258.

GUILMETH Auguste, Bourg de Blangy , s.l., s.d. (note manuscrite E.D.:¬Rouen, 1849). In-12, 48 p.

LE CLERC Léon, « Chaumières normandes « , L’Illustration
rec. factice « Pages de Tourisme de l’Illustration  »

NORTIER Michel, Contribution à l’étude de la population en Normandie ¬au bas moyen âge (XIV e-XVI e siècles). Inventaire des rôles de fouage ¬et d’aide. Sixième série: Rôles de fouage paroissiaux de 1518 à 1533 ¬dans Répertoire périodique de documentation normande , N° 14; « ,¬Cahiers Léopold Delisle, XXXIX, 1990, pp. 1-127
Fierville, 317

PANNIER Arthème : voir Archives SHL, NE12, 1er carton.

Dr TULASNE, Association des Amis du Vieux-Havre. Compte Rendus des ¬Visites et Excursions

(1936) , Le Havre, 1937, p. 19.
églises et statues de l’église, charité, Saint Adrien, saint Désir,¬saint Wilma. statues avec deux petits sacs de blé en offrande.

PONSOT Philippe, Bâtiments et équipements des usines à huile du ¬Calvados: 1785-1883 dans L’Homme et l’industrie en Normandie. Du ¬Néolithique à nos jours. (23 e Congrès des Sociétés historiques et¬ archéologiques de Normandie, 1988), BULL. SOC. HISTORIQUE ET ARCH. DE L’ORNE, n° spécial, 1990, pp.¬347-362, carte, fig.
Manneville-la-Pipard, Fierville-les-Parc, Honfleur: importation et ¬exportation, huilerie et savonnerie des frères Sorel emploie 130¬ personnes. Quetteville, Les Authieux-sur-Calonne, Surville,¬ Bonneville-la-Louvet

– REVUE « LE PAYS D’AUGE » :
Jean-Pierre RIVIERE : La destruction de l’église de Fierville. Novembre 1975.
Jean BUREAU : La ferme de Fierville. Février 1976.
Jean-Pierre RIVIERE : Vente du sol de l’église et du cimetière. Février 1976.
Henri PELLERIN : Architecture romane :Fierville. Juillet 1975.

Hippeau – Gouvernement de Normandie VIII p.233 à 237.
D’Hozier p.81
Cahaignes
Bulletin Monumental 1862 p 554 et 555
Antiquaires de Normandie in 4° 1863 p.169 et suivantes.
Beaurepaire – Agriculture p.369.

2 – Pièces Justificatives:

Insinuations

Deux descriptions de l’église dont une du 14 juin 1860

De Cahaignes de Fierville en Normandie
Famille anoblie en 1593 et maintenue lors de la recherche en 1666 : d’azur au chevron d’or accompagné en chef de deux roses d’argent et en pointe de trois mains coupées tenant chacune une épée, le tout du même (de Courcelles tome I)

– Références historiques :
c. 1370
Sergenterie de Mouard (Moyaux ?)

Fierville, Le Fauq, Saint-Jean-de-Lyvet (Saint-Jean-de-Livet), Brévedent, Esparfontaines (Eparfontaines), Saint Ligier d’Ouillie (Saint-Léger-d’Ouilly), Fierfol (Firfol), Fumechon, Hermienval, Saint Martin d’Ouillie, Asnières, Saint-Denis-du-val-d’Orbec, Saint Pierre, Saint Hippolyte de Canteloup, Saint Léger de Glatigny, Fontenelles, Fauguernon, Nouerolles (Norolles), Saint-Philbert-des-Champs, Escorcheville, Sainte-Croix de Cormeilles, Saint-Seveistre de Cormeilles, Mouard (Moyaux), Le Pin, L’Ostellerie (L’Hôtellerie), Saint-Martin-de-la-Lieue
= BN Fr. 26.010, N° 1087
+ IND. AD 76 16 F 7. Fonds de FRONDEVILLE.

1652
Aveu à Ithier-François Chastellain, docteur en Sorbonne, chanoine de l’église Notre-Dame de Paris, grand-prévôt de Normandie en l’église de Chartres, seigneur et patron en ses terres et seigneuries de Saint-Marin-aux-Chartrains et Englesqueville, Saint-Julien-sur-Calonne, Les Parcs-Fontaines, etc. par Pierre Ballen (Ballen), de terres à Englesqueville.
= AD. Calvados – Série H. Suppl. Honfleur 1861, H. 143

3 – Archives ShL:

Doyenné de TOUQUES.
Election de,Lisieux sergenterie de Moyaux 70 feux.

Prior de Ferevilla
Decanatus de Touqua

Ecclesia de Fiervilla (regularis)
Dédiée à St Gervais et St Prothais

Patronage:
16e abbas de Cornevilla (abbé de Cormeilles)

Curés:
Thorel 1764-1774
Cauchie 1785-1787

FIERVILLE-les-PARCS (= Fierville + Les Parcs, 26-02-1853)

Archives SHL : Achat du 11-02-2003. Lot n° 71
2) PARCS-FONTAINES ; 4 actes notariés ; 1497, partage de biens (copie ancienne) ; 1602, vente ; 1602, vente de terre ; 1603, reçu de la somme de 330 livres tournois.

Achat du 11- 02-2003. Lot n° 82.
-FIERVILLE, 1717-1811 :
1) dossier de la famille Gibon, 2 pièces parchemin et 7 pièces papier, ventes de terre, rente ;
2)1807, déclaration à volonté d’abattre (imprimé) ;
3) 1813, licence de distillateur.

Carnets de Charles Vasseur : « Doyenné de Touques ».
PARCS FONTAINES
– Ecclesia de Sparsis Fontibus – Esparfontaines

Voir :
– Election de Lisieux – sergenterie de Moyaux – 20 feux
– Sous l’invocation de St Desir
– Patronage 14e Johannes Leudet ou Lendet
16e et 18e dominus temporalis loci

– Curés : Remouffin 1764
Leudet 1771-1787
Noël de Firville, curé d’Esparfontaine (voir Charité de Surville)

– On trouve dans les M.R.N ad an 1195 : Wacius d’Esparfontanes et Walterus de Esparfontaines.
– Insinuations
– Description de l’église du 17 juin 1853 par A. Pannier, suivie d’une description du château.

– Description de la cloche
En 1685 Guillaume Contez escuyer, seigneur et patron des Parfontaines… François des Contez escuyer, seigneur et patron du trissimé ….Madame Tullon épouse dudit seigneur des Parfontaines marraine, Messire Jean Baptiste le Taillois, curé.
Jean Aubert m’a faite.

Dans le chœur de l’église paroissiale de St Erbland, sur une table de marbre :
« Ci-gisent Noble Homme Michel de Contel et Demoiselle Anne Baudouin, sa femme, lesquels ont fondé une basse messe annuelle et autres services « et au-dessous est écrit : « La présente épitaphe mise par Noble Homme Maître Guillaume de Contel, sieur et patron de Parfontaines, greffier ancien en chef en la Chambre des Comptes de Normandie, seul fils et héritier du feu sieur de Contel » (Farin)

Montres du bailliage d’Evreux
Philippe de Bellemare se présenta et fut reçu pour lui, Jehan de Bellemare, son frère, seigneur d’un huitième de fief assis à Esparfontaines et de la sergenterie de Moiaulx en abillement d’archier à deux chevaulx.

D’Hozier 109 : Nicolas de Contel seigneur de Parfontaines

Recherches de 1666
Françoise Dupart, veuve de Guillaume Contel, seigneur des Parcfontaines, renvoyée au Conseil.

Histoire de Tancrède de Rohan qui passa sa jeunesse aux Parcs-Fontaines et fut enlevé du château du Breuil par ordre de sa sœur (Archives curieuses de l’Histoire de France – 2e série – tome VI p 1 à 36.)

M. de Parfontaines, chevalier de St Louis, décédé, maire de Roncherolles-en-Bray, le 12 juin 1812 (D. Derguy – Les cloches du Pays de Bray p.160)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *