PIENCOURT – 27




NOTES sur – PIENCOURT – 27

Pedemcuria – Piencort – Pilencort

1 – Bibliographie.
2 – Pièces Justificatives.
3 – Archives ShL.

1 – Bibliographie:

Sur la famille BAUDRY, voir Monique DOSDAT et Alain GIRARD, Livres d’heures de Basse-Normandie, 2e éd.: Caen, Bibliothèque municipale, 1992, 180×220, 107 p., ill. couv. ill.
N° 31 (ms.), Heures à l’usage de Lisieux. c. 1470-1480, p. 65, notes ms. sur les familles Lermite et Baudry, de Falaise (?); Bub. mun. de Caen, In-IV, 26.

2 – Pièces Justificatives:

Vers 1680 Placide de Baudry de Piencourt est nommé évêque de Mande
Baudry de Piencourt vers 1770.

1452, 29 octobre – Lisieux
 » Cy ensuivent les fieux, baronnies, haultes justices que l’évêque de Lisieux tient du Roi notre sire et les arrières fieux qui dudit évêque sont tenus (Cart. lexov., f° 12, verso) :
« Guieffroy de Bailleul, escuier en tient un fieu de chevalier, assis en la paroisse de Piencourt. Et le soulloit tenir Pierre Desmares, dit Alaary, et ses parchonniers.
= Cartulaire lexovien f° 12, v°, publié par Henri de FORMEVILLE, dans Histoire de l’Evêché-Comté de Lisieux, I, ccccliij.p. cccclv

1463 Recherche de Montfaut
36. Philippe de Bigards, Piencourt,
= P.A.M. LABBEY de LA ROQUE.- Recherche de Montfaut, Caen, 1818, in-8°.

1536, samedi 12 juin – Moyaux
Charles Lepelletier, de la paroisse de Cissay, près Evreux, procureur de puissant seigneur Jacques de Montenay, seigneur, baron et chastellain de Garencières, Grossoeuvre, Beaudemont et du Grand Mortemer, assis en la paroisse de Moyaux, vend à noble homme Constant Leportier, seigneur du Chesne et du Val, demeurant en la paroisse de Piencourt, le fief, terre et seignurie de Mortemer, moyennant la somme de huit cents livres tournois.
= Arch. SHL. 9 FB. Copie Et. Deville

1596, vendredi 1er mars- Prêtreville
Accord et transaction entre noble damoiselle Isabeau Le Gentil, veuve de Christophe Poullain, sieur de la Pommeraye, de la paroisse d’Auquainville et Robert Hardouyn, de la paroisse de Prêtreville., au sujet d’une pièce de terre nommée le jardin de la Vaudynière, à Prêtreville. Passé à Lisieux en la maison et hostellerie de la Vache. Témoins, Pierre Fourmage, demeurant à Auquainvile et Jehan Burgault, de la Paroisse de Piencourt.
= Arch. SHL. 9F. Fonds Et. Deville. Dossier Prêtreville. Parchemin, 8 ff.

1610, 4 février – Fervaques
Inventaire et évaluation des biens de haute et puissante dame Marie d’Allègre, veuve de Jérôme d’Arconat en vue de son mariage avec Jehan de Sabrevoys, chevalier, seigneur et baron du Bec-Thomas, de Piencourt, d’Anfreville-sur-Iton, de Busquepuis et de Villeneuve.
= Arch. SHL. Analyse Et. Deville

1618, 9 juin
Aveu rendu à Hault et puissant Seigneur messire César d’Oraison, chevalier, baron de Livarot, seigneur et patron de Pontallery, Piencourt, Cheffreville et Héricourt, gentilhomme ordinaire de la chambre de Monseigneur le duc dauphin frère unique du Roy, par Jacques et Robert Vattier, père et fils, bourgeois de Livarrot, pour une maison …..
+ IND.: Charles VASSEUR, Portefeuille bleus, Doyenné de Livarot, dossier Livarot « Parchemin original détérioré au bout des lignes. Communiqué par M. Ch. Vasseur le 3 août 1869 »

1735, 22 novembre
Aveu rendu à Alexandre-François de Carrey, chevalier, seigneur, chastelain et patron de Saint-Gervais, Saint-Léger-de-Glatigny, Claville, Goville, le Mesnil-Godement, Piencourt, Baudry, Robard, etc., conseiller en la Grande Chambre du Parlement de Normandie,, par François Marye, pour une pièce de terre à Moyaux, tenue du fief du Val, réuni à la châtellenie de Saint-Gervais.
= Arch. SHL. Ms. FB 322

1753, 7 février – Fumichon
Par devant Pierre Pinel, notaire pour le siège d’Hermival fut présent Louis Adam, laboureur, demeurant en la paroisse de Piencourt, lequel en adhérant à la clameur qui luy avoit été signifiée… par.. Me Allexis Combault, huis¬sier le 19 décembre dernier… aud. nom, requeste de Messire Jean du Houlley, chevalier, baron du Houlley, seigneur de Fumichon, Saint-Pierre-de-Canteloup, Firfol, la Lande et autres lieux, conseiller du Roi en sa cour de Parlement de Paris, y demeurant, rue Geofroy Lasnier, parroisse de Saint-Gervais, estant de présent à son château du Houlley pour retirer à droit féodal des mains de Louis Adam une pièce de terre en nature d’herbe, plant, labour contenant ver¬gée et demie ou environ située en la paroisse de Fumichon, déclare faire remise.
= A.D. Calvados – F. 5542

1801 An 9, 29 frimaire – Piencourt.
Vente de biens ayant appartenu à Louis Jacques Le Prévost de Corbon, situés à Piencourt, émigré. Bois taillis de 6 acres 1 vergée, borné d’un côté vers l’orient la pépinière et le labour faisant partie de la terre de la Fardouillère, estimé 2464 livres, adjugé 17.100 livres à François Erambert, négociant à Bernay. Un autre bois taillis de 4 acres 3 vergées 13 perches, estimé 2.700 livres adjugé au même, 20.000 livres.
= Arch. SHL. 11 FA – 34

Archives SHL : Fonds STURLER :
45 G.Haras de Piencourt juin 69
Reproduction cadastre 1 pell

Archives SHL : Charles VASSEUR : “Doy. de Moyaux.doc »
31 – PIENCOURT – Pedemcuria – Piencort – Pilencort
– Election de Lisieux – sergenterie de Moyaux – 148 feux
– Sous l’invocation de St Saturnin
– Deux portions :
1ère portion Patronage XIVe et XVIIIe Capitulun Lexoviense
2e portion id
– Curés 1e portion Hébert 1764
Fontaine 1774
Jumel 1776-1787
2e portion le Proux 1749-1787
– Vers 1680 Placide de Baudry de Piencourt est nommé évêque de Mande
Baudry de Piencourt vers 1770.
– Insinuations
– Hamon de Baudry, seigneur de Piencourt, épousa en 1619, Charlotte de la Mothe qui lui donna en dot les fiefs de Tosny et de Villers, que leur petite fille Françoise Geneviève de Baudry fit passer dans la maison des de la Roche-Aymon par son mariage avec Renaut Nicolas, comte de la Roche-Aymon.
– An 1180 : Robertus de Piencort debet 20 sols pro duello vadiato superdefensum versu Johannem Burnel.
Maître Ildevert de Drieux, prêtre, curé de Piencourt et procureur au bailliage d’Orbec, 6 septembre 1552.
– Vingt quarterons de pierre prêtés aux paroissiens de Piencourt pour parfaire la tour de leur église en 1451 (Comptes de la fabrique de St Pierre de Lisieux)
– Recherche de 1666
Jacques de Baudry, seigneur de Piencourt
Louis de Bigards, seigneur de la Fardouillère
Louis le Gentil, seigneur de Montperroux
Adrian et Olivier Desmarais, condamnés.
– Jourdain, évêque de Lisieux, atteste que Guillaume de Piencourt, chevalier, a donné au chapitre de Lisieux, l’église de St Saturnin de Piencourt. Le même, sur le demande de Guillaume doyen et du chapitre, exempte les églises de Piencourt, Barville et Courtonne-la-Meurdrac, qui leur appartenaient à synodo et circulis et omnibus episcopalibus exationibus in perpetuum.
– M. Hamon Baudry de Piencourt (maison qui s’est fondue dans celle de la Roche-Aymon en Auvergne) fonda un prieuré de Bénédictines aux Andelys et en fit tous les frais. Mademoiselle Marie de Baudry de Piencourt, sa sœur, en fut prieure, nommée à Rome le 18 juin de la même année (1635)
– M. Claude de Baudry de Piencourt, abbé de la Croix St Lenfray,(en 1669) fit la bénédiction du Monastère. Le titre de Prieure n’est pas sorti de la famille du fondateur, il a été possédé de suite par deux dames de Piencourt et par trois Dames de la Roche-Aymon. (Le Prévost)
– Tableau et réductions des fondations de la Charité de Piencourt faites juridiquement le 10 avril 1765 à recommander le dimanche précédant de l’acquit d’icelle, dont la teneur suit :
– Pour celles de Jean de Allain (Allan) Mauduit, Maître Nicolad Deshais, curé dudit lieu, Louise de Mezière, Maître Michel Ecalard, curé dudit lieu, Maître Pierre Bernay, prêtre, les pélerins de St Michel, Maître Jean B…age, prêtre curé dudit lieu une grande messe et Libera le 1er dimanche de chaque mois et 24 basses messes et Libera les autres dimanches de l’année de suite.
Le sieur Jean de Costard, 26 basses messes et Libera, les seconds et quatrièmes samedis de chaque mois avec un Libera haut le jour de St André et assistance des frères.
– Le Sieur Chrisostome Aubin, 9 basses messes et Libera le 21 des neuf premiers mois de l’année avec une grande messe des Morts et Libera haut, précédé d’un Nocturne et Laudes le 18 septembre.
– René de Baudry et Hamon, son fils, seigneurs dudit lieu, un Haut Libera les troisième fête de Noël et Pentecôte, dimanche des Rameaux et le Jour de la Toussaint avec assistance des frères.
– Marie Masselin, trois basses messes et Libera les 29 juillet, 16 août et 9 septembre.
– Louis Blot, trois basses messes et Libera les jours de St Sébastien, Ste Magdelaine et St Louis. Le premier jour, Libera chanté pour Louis Blot.
– Le jour des Rois, une messe chantée Pour Elie Préaut, assistance des frères.
Elie Préaux (ou Préaut), trois basses messes et Libera les 1er février, 24 mars et 7 septembre et une quatrième le jour Ste Catherine pour lesdits Blot et Préaux.
– François le Grand quatre basses messes et Libera les 24 avril, 23 juin et 11 novembre.
– Marie Régnier et Guillaume Le Grand, son mari, sept basses messes et Libera le 1er mercrdi des mois janvier, mars, mai, juin, juillet, septembre et octobre.
– Celui des sieurs curés qui se chargera d’acquitter les fondations de la Charité y joindra les fondations entières des sieurs Jean Aubin, prêtre, et Chrisostome Aubin, archer, lesquelles seront tirées du Trésor.
(Communiqué par Auguste de La Porte 9 novembre 1869 à la Ste Hist. de Lisieux)

3 – Archives ShL:

Carnets de Charles VASSEUR –
DOYENNE DE MOYAUX.

Election de Lisieux – sergenterie de Moyaux – 148 feux

Sous l’invocation de St Saturnin

Deux portions :
1ère portion
Patronage XIVe et XVIIIe Capitulun Lexoviense

2e portion id

Curés:

1e portion
Hébert 1764
Fontaine 1774
Jumel 1776-1787

2e portion
le Proux 1749-1787

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *