VERNEUSSE – 27




NOTES sur VERNEUSSE – 27

Verneusse de Vernucghiis – Vernucia – Vernitia – Vernuches – Les Vernuches.
La commune de Verneusses a été réunie aux Essarts en 1843 (Le Prevost).

1 – Bibliographie.
2 – Pièces Justificatives.
3 – Archives ShL.

1 – Bibliographie:

Voir:
St Evroult – Orderic Vital tome II
Annuaire Normand 1864 p.320

2 – Pièces Justificatives:

Insinuations

Verneusse brûlée par Eustache du Verche, Richer de l’Aigle et Guillaume de la Ferté, révoltés contre Henry Ier en 1119.

Recherche de 1666
Pierre Louis Guillaume Robert de Bracquyes, anciens nobles.
Gille Duval sieur des Landelles et damoiselle Françoise le Loureux, veuve de Nicollas Duval, sieur des Vaux tant en son nom que comme tutrice de Henry Louis et Alexandre Duval, ses enfants, anciens nobles.

Louis le Michel, sieur de Tournay
Alexandre le Michel sieur d’Aurilly
Jacques de la Rocque, sieur du Bois
Hesbert, régent au conseil.

Les noms des paroisses et des seigneurs
Les religieux d St Evroult.

Etat des gentilshommes
Louis Duvak, escuyer sieur de Baubrey,
Alexandre Lemichel, escuyer, sieur d’Avrilly,
Louis Duval, escuyer, sieur de Premont,
Charles le Prevost, escuyer et sieur de Perrière,
Michel Barré, escuyer, sieur de Laval, la Veuve Gabriel Paulmier, exempté.

Orderic Vital – Livre XII, traduction Guizot tome IV p.295-296
Un jour l’an de l’incarnation du Seigneur en 1119, trois seigneurs châtelains Eustache de Breteuil, Richer de l’Aigle et Guillaume de la Ferté au Perche, se réunirent avec leurs troupes, firent une invasion en Normandie, parvinrent en pillant jusqu’à la fontaine du Ternaut, et mirent le feu aux maisons de Verneuses, qui dépendent du domaine de St Evroult. Raoul df’Escheufrei(1) vit la fumée de l’incendie, et ayant rassemblé de tous côtés des chevaliers, il ne tarda pas à marcher à l’ennemi pour lui livrer bataille. Le Roi avait établi trente hommes d’armes au Sap et autant à Orbec, pour s’opposer aux incursions des brigands qui accouraient de toutes parts au pillage et au meurtre. Raoul ayant réuni tout son monde en un corps, attaqua avec sa petite troupe, au passage de la Charentonne, trois cents cavaliers auxquels il enleva le grand butin qu’ils emportaient.
(1)Echeufrey ou Echanfrai n’est plus qu’un hameau sur la rive droite de la Charentonne, entre la commune de Notre Dame du Hamel et de Mélicourt, arrondissement de Bernay.

Il existait sur la commune de Verneuces, le long de l’ancien grand chemin d’Alençon à Bernay, un autre dolmen, moins considérable, qui a été renversé. (Notice et Histoire Archéologique I p23 – Le Prevost).

3 – Archives ShL:

Carnets de Charles VASSEUR –
DOYENNE DE MONTREUIL.

Sous l’invocation de Notre Dame

Patronage:
XIVe, XVIe et XVIIIe siècle : abbas St Ebrulfi.

Curé:
Dan ou Dean 1759/1787.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *