DURANVILLE – 27




NOTES sur DURANVILLE – 27
Duranville -Duranvilla

1 – Bibliographie.
2 – Pièces Justificatives.
3 – Archives ShL.

1 – Bibliographie:

Montfaut p.28
Montres du Baillage d’Evreux p.42
d’Hozier 428-430
Découverte de vaisselle du Moyen-âge – Bulletin monumental 1861 p.425
Bulletin des Antiquaires de Normandie 1864 p.175
Catalogue du Misée de Rouen 1868 p.44 n°33 art.1
Beaurepaire – Agriculture p.154-188
Formeville I

2 – Pièces Justificatives:

Insinuations:

Acte de donation en latin

Un autre acte sans date de Gilbert des Essarts, porte que la dîme fut donnée à l’abbaye du Bec en même temps que celle de Bournainville
Roger de Mortemer confirma la donation faite à l’abbaye du Bec, par Renault le Cler, de toute la terre qu’il possédait à Duranville
Ces biens avaient confirmés par Guillaume le Conquérant avant la conquête ; en 1087 par Guillaume Crespin ; en 1134 par Jean évêque de Lisieux, en 1178 par le pape Alexandre III et 1221 par Guillaume, évêque de Lisieux.

Gabrielle du Merle, fille de Jean seigneur de Blancbuisson et de Louise d’Orbec, mariés en 1600, épousa Laurent de Bellemare, seigneur de Duranville.
La famille de Bellemare possédait encore le fief de Duranville au milieu du XVIIe siècle. L’abbaye du Bec tenait à Duranville un fief dit le fief des Champs. Outre le fief de Duranville dont le siège devait être au château de Bellemare, et le fief des Champs, on comptait encore dans cette commune le fief de Bouquetot. (Le Prevost).

Recherche de 1666
Gabrielle du Merle, veuve de Laurens de Bellemare, seigneur du Duranville, tutrice de ses enfants, anciens nobles
Catherine Labbé, veuve du seigneur de Bouquetot, condamné.
Jean de Mauduit, seigneur de Linsambardière, issu de Nicollas, ennobli en 1622

Les noms des paroisses et des seigneurs :
de Bellemare, seigneur de Duranville.

Etats des gentilshommes :
Le sieur de Duranville
La dame de Bellemare
Le sieur Prevost
La veuve du sieur de Guery.

Au hameau de la Chaussée, passage de la voie romaine de Brionne à Lisieux.
Le portail de l’église en plein cintre est orné dans le style du XIe siècle ;
Bellemare château (Gadebled)

3 – Archives ShL:

Carnets Charles Vasseur
Doyenné de BERNAY

Election et sergenterie de Bernay
70 feux

Sous l’invocation de St Ouen

Patronage:
XIVe Abbas de Becco

Curés:
Laurents 1764
Herbin 1767/1787

Déclaration de 1751:
Patron :
l’abbé du Bec

Curé:
Jean Morey, ayant pour revenu 1/3 des grosses dîmes et les vertes

Donné à l’abbaye par Gillebert d’Astin
1195 – Ricardus faber de Duranvilla

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *