PIERREFITTE – 14




NOTES sur PIERREFITTE en AUGE – 14

Ecclesia de Petra Ficta – Pierre ficte

1 – Bibliographie.
2 – Pièces Justificatives.
3 – Archives ShL.

1 – Bibliographie:

Voir :
D’Hozier 70.82 Englesqueville
Bulletin Monumental 1862 p.555
Musée des Antiquaires à Caen p.17 n°61
Bulletin des Antiquaires 1864 p.44
Editions Flohic : Le Patrimoine des communes du Calvados, page 1293.

CAUMONT Arcisse de, Pierrefitte-en-Auge – Eglise dans Statistique monumentale du Calvados, T.IV, 1859, pp. 438-446, ill.

FOURNEE Dr Jean, « Pierrefitte-en-Auge – Eglise », AAN, 145, 1987(1988), pp. 49-50, ill.

POUGHEOL Jacques, (Pierrefitte-en-Auge – Eglise), Art de Basse-Normandie, N° spécial sur Pont -L’Evêque et sa région (été 1958), p. 32

POUGHEOL Jacques, (Pierrefitte-en-Auge – Eglise) in Trésors d’Art religieux du Pays d’Auge, N° spécial d’Art de Basse-Normandie, 1962, pp. 21-22, ill.

POUGHEOL Jacques, (Pierrefitte-en-Auge – Eglise) in Dictionnaire des Eglises de France, Paris, Laffont, 1968, t. IV B, p. 125
CAUMONT Arcisse de, Pierrefitte-en-Auge – Eglise dans Statistique monumentale du Calvados, T.IV, 1859, pp. 438-446, ill.

FOURNEE Dr Jean, « Pierrefitte-en-Auge – Eglise », AAN, 145, 1987(1988), pp. 49-50, ill.

POUGHEOL Jacques, (Pierrefitte-en-Auge – Eglise), Art de Basse-Normandie, N° spécial sur Pont -L’Evêque et sa région (été 1958), p. 32

POUGHEOL Jacques, (Pierrefitte-en-Auge – Eglise) in Trésors d’Art religieux du Pays d’Auge, N° spécial d’Art de Basse-Normandie, 1962, pp. 21-22, ill.

POUGHEOL Jacques, (Pierrefitte-en-Auge – Eglise) in Dictionnaire des Eglises de France, Paris, Laffont, 1968, t. IV B, p. 125

GONCALVES Jeanne : Mémoires d’Edmond Morel. BSHL n) 57, décembre 2004.

MOREL Edmond : Ma vie en captivité, ma libération par le Russes. Archives SHL, Lieux K à R

NEDELEC Yves : documentation (Famille Boivin-Champeaux, noms de lieux, les Labbey de Druval). Voir Archives SHL NE26

PANNIER Arthème : voir Archives SHL, NE12, 2e carton.

2 – Pièces Justificatives:

1386, 16 mai
Information de Jean des Wys, vicomte de Pont-Authou, sur la valeur des biens et du revenu des enfants mineurs de Robert Capperon, chevalier, mort au retour des Flandres: fief de « la Gayerie », à Lieurey, du « Blohyouly » à Bois-Hellain, de la Capperonnière, à Bonneville-la-Louvet, de la Vallée à Hecmanville, de la Cour-du-Bosc à Pierrefitte-en-Auge.
= Arch. nat. Dom Lenoir, 7, pp. 197-199.
+ IND. M. NORTIER, Cahiers L. Delisle, XVI, fasc. 1-2, 1967, p. 20.

1578 – An II –
Familles Sevestre, à Caen, La Caine, Hotot-les-Bagues, Lisieux, Pierrefitte-¬en-Auge, Le Pré-d’Auge, Saint-Ouen-le-Pin, Tournay-sur-Odon; Alençon, Orne),
= AD 2E 889 (103 p.)

1710. – Archives SHL. 1F837:
1710-1718 : Pierrefite : Procédure relative à l’affaire ¬entre les habitants de Pierrefite et leur collecteur.

AN XIII; – archives SHL.
1F635_: 26 floréal an XIII : rente entre Louis Petit de¬ Pierrefitte et Michel Picard marchand à Lisieux.

1824, 8 décembre – Manerbe
Délibération du Conseil municipal à l’effet de reconnaître les chemins vicinaux de la commune. Le Conseil en reconnaît 6 d’utiles:
… 6° Le chemin partant de la limite de Coquainvilliers au bout du grand herbage de M. de vérigny au levant faisant le tour des Champs Satis arrivant au calvaire du bout de la Grande pièce de M. de Vérigny de aller rendre en droite ligne au chemin du bout de la pièce de Pierre Pouchin, tournant sur la gauche arrivant au chemin vicinal de Lisieux à Bonnebosq au coin de la cour de la Viparderie. Ce chemin est d’une grande utilité pour la commune pour tirer les boissons pour le quai du Breuil sur la largeur de 15 à 20 pieds ».
D’après ce qui précède, en 1824, la Touques était navigable jusqu’à Touques: il y avait un quai à Pierrefitte dont on voit encore l’emplacement ».
= E. Colleville.- Notice historique sur Manerbe, (c. 1913), Arch. SHL. 9F Deville. B. 3. Dossier Manerbe

Insinuations.
Deux descriptions de l’église dont l’une très détaillée du 18 juillet 1858.

Inscription de la cloche
L’an 1768 je fus bénite par Discrète personne Jehan Léonor de Bonenfant, seigneur de Mon….. prestre curé de St Denis de Pierre Fitte et nommée Marie Jeanne, Denise par Messire Jean Baptiste Deshays seigneur des fiefs de Gassard, Ymer, Alain, La Fontainne, Pierre Fitte, d’Argence, seigneur et patron de St André de Clarbec et par Noble Dame Marie Anne Gabrielle Louvel, de Rapainville, épouse de Messire Louis, Marc, Antoine de Bonnechose, écuyer, seigneur de la Courdubosc. C.Guillaume et Charton m’ont faite.

Je ne crois pas qu’il ait existé de fief de Pierrefitte proprement dit ; mais le fief de Betteville avait des extensions sur cette commune et même, à en juger par la Recherches des Nobles de 1540, il aurait été à cette époque compris intégralement, car c’est sur la paroisse de Pierrefitte que produisirent Jacques de Betteville, seigneur de Heritas, François, son frère, et Girard, seigneur de la Cour du Bosc, leur neveu, qui faisaient remonter leur généalogie jusqu’à Messire Guillaume de Betteville, chevalier, seigneur du lieu, vivant noblement avec Damoiselle Isabeau de Bigards, sa femme, suivant des lettres du dimanche des Brandons 1330.
La Cour du Bosc était aussi située sur le territoire de Pierrefitte, c’est la propriété de Monsieur Moutier de Lisieux. Avant lui elle était entre les mains d’une branche de la famille de Bonnechose.

Il existe une maison plus considérable, bâtie dans ce siècle, par Monsieur de Labbey de Druval, mais j’ignore si elle a remplacé quelque ancien manoir. On n’en voit point trace sur la carte de Cassini.
En 1463 Montfaut imposa à la taille à Pierrefitte un nommé Jean Fossey dont il ne trouva de production suffisante. Mais il fut rendu un arrêt des Aides le 17 février 1516 en faveur de ses descendants

3 – Archives ShL:

Carnets de Charles VASSEUR –
DOYENNE DE BEAUMONT – 14

Election de Pont l’Evêque.
Sergenterie du même nom
4 feux privilégiés, 115 feux taillables.
Sous l’invocation de St Denis
Patronage:
14e Thomas de Sillego
16e Petrus de Sillego
18e le seigneur

Curés:
de Bonenfant 1764
Colleville 1769/1787

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *