SAINT ETIENNE DE ROUVRAY – 76




NOTES sur SAINT ETIENNE DE ROUVRAY – 76

St Stephanus – St Stephanus de Rouveray

1 – Bibliographie.
2 – Pièces Justificatives.
3 – Archives ShL.

1 – Bibliographie:

Voir :
Rapports Abbé Cocher 1864 p.43
De Beaurepaire – Agriculture p.174 –353 – 422.
Mémoires des Antiquaires de Normandie Tome XXIII p 50 –sub fine p.51
-p.215 n°1222..
Bulletin des Antiquaires Tome II p.590
Bulletin Monumental 1865 p.79
Revue de Normandie 1865 p.185
Catalogue du Musée de Rouen 1868 p.4 n°4.
Forêt de Rouvray – Congrès archéologique 1867 p.14

2 – Pièces Justificatives:

Saint Estienne de Rouvray
Au pied du grand autel sur une lame de cuivre en forme de tombe :
C’est le dépôt des entrailles de Dame Madeleine de Havinel, femme de Messire Georges Langlois, chevalier, seigneur, châtelain du Pleinbosc, Etouteville, Château Soyer, St Aubin, Moteville, Flamanville etc, conseiller du Roi en ses conseils et premier président en sa Chambre des Comptes de Normandie, laquelle décéda le 17 juillet 1643 chez Monsieur son Père seigneur et patron de cette paroisse de St Estienne de Rouvray, la Chevalerie Norgny etc qui lui a fait faire ce monument.

Dans la chapelle de la Vierge sur une tombe :
Hemery de Péricart en son vivant escuyer et seigneur en partie de St Etienne de Rouvray, repose sous ce tombeau. Il a témoigné pendant sa vie et en sa mort qu’il se mettait plus en peine que son nom et ses vertus fussent écrits dans le livre de vie que sur cette pierre. Il mourut le 87 ans de son âge le 28 juin 1652. Il attend ici la résurrection des morts avec Dame Nicole Geslin, sa femme, laquelle décéda l’an …. Et Demoiselle Marie de Péricard, sa fille, laquelle mourut le 17 avril 1643 âgée de 19 ans. Priez Dieu pour leurs âmes.
(Farin Tome II p.401-402.)

L’an 1681 le 18e jour d’avril fut présent Gaston de la Place, escuyer, demeurant ordinairement en la paroisse de St Etienne de Rouvray. Lequel a promis à Monseigneur Léonor de Martignon , évêque et comte de Lisieux, de faire tous les frais dans un procès pour le patronage de la paroisse de St Etienne de Rouvray et de remettre audit évêque un arrêt par lequel il sera maintenu dans ledit patronage comme à lui seul appartenant.
(Archives du Calvados).

Traité du ban et de l’arrière ban de la Roque

Guerre avec Othon, empereur d’Allemagne.
1214
Baronnets :
Johannes de Roboreto
Obertus de Roboreto

Guerre des Flandres
1304
Jehan de Rouvray

Dominus Johannes de Roboreto (voir an 1261)
(Olim Tome I p.146)

Jehan de Rouvray (voir Beuzeville)

Robert de Hannivlel, seigneur de la Chevalerie et de St Etienne de Rouvray, un des cent gentilshommes de la Chambre du Roi, a obtenu en 1599 des lettres patentes pour jouir des mêmes privilèges que les officiers de sa maison et des cours souveraines (Farin)

Nicolas de Hannivel, seigneur de Rouvray, trésorier de France en 1704 (Farin)

Insinuations

Sépultures à St Etienne de Rouvray
Voir : Bulletin des Antiquaires de Normandie 1865 p.416
Revue de la Normandie juin 1868 Tome VIII p.374.

Le cimetière qui entoure l’église de St Etienne de Rouvray (canton de Grand Couronne) reçoit depuis des siècles les habitants de cette localité. Mais au milieu des sépultures chrétiennes du Moyen Age on a remarqué l’an passé plusieurs cercueils en pierre de St Leu.
Sur l’appel qui m’a été adressé par le président de la commission des antiquités (M.J Rondeaux) je suis venu les examiner sur les lieux et j’ai reconnu des auges appartenant à l’époque franque.
L’un de ces tombeaux exhumés par nos soins est venu prendre place au musée départemental (Revue de Normandie 1865 p.330 et Cochet – Opérations archéologiques dans la Seine Inférieure pendant l’année 1864).

St Etienne de Rouvray
Généralité et Election de Rouen
Le patronage appartenait à l’évêque de Lisieux comme Doyen né de St Candé et il y présenta encore en 1687, mais en 1706 ce droit appartenait au seigneur de St Etienne de Rouvray (Toussaint Duplessis)
(voir Procès-verbal de 1784 p.145 – Montres du Bailliage d’Evreux p.27)

Guillaume Granson, chevalier anglais, seigneur de Rouveray par sa femme Jeanne de Rouveray, mourut en 1436. Le Roi Henri V lui donna en 1419 lui donna les terres de Jean de Sillans dans les bailliages de Rouen, Caen et Cotentin.
A fait quatre pièces de vers amoureuses.
(Abbé de la Rue – Bardes et Jongleurs Tome III p.317)

Robert de Hanyvel seigneur de St Etienne de Rouvray (Catalogue d’un bibliophile bourguignon – Claudin 1870 p.57 art.511)

Poterat de St Etienne – (Pottier – Faïence de Rouen p.157)

St Etienne de Rouvray en 1792 (Archives du Bibliophile Claudin juin 1869 p.107 art.77)

Rouvray – Maury Forêts de la Gaule p.144 et 320)

3 – Archives ShL:

Carnets de Charles VASSEUR –
DIOCESE DE LISIEUX
DOYENNE DE.
Exemption de St CANDE

Sous l’invocation de St Etienne

Patronage:
18e siècle Le seigneur

Curés:
Louvet 1700/1787
Noisel 1764

De la banlieue de Rouen 99 feux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *